♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Libertinage] Sexe trash avec BrownSugar34 1/2

Pour ce premier week-end de chassé-croisé estival, on a revu un copain coquin qu’on adore. On le connaît depuis 2015. Quel plaisir de le retrouver, tant humainement que libertinement ! Il raffole d’exhib, de sexe hard, de coins trash et risqués. Il est beau, drôle et toujours de bonne humeur… Il s’agit de BrownSugar34. Cet article est la première partie de la rencontre axée « sexe en extérieur ». La seconde sera sur la baise hard à l’hôtel (MAJ 18/07/21 ► à voir juste ici).

En février, on a craqué pour une Tesla. Elle a des dashcam (caméras embarquées). Mon esprit pervers a immédiatement pensé à BrownSugar34 (pseudo sur le site de rencontres libertines Wyylde ; le mien : amante-lilli). Joueur, il est toujours partant pour du sexe dehors ! Précision technique : la Tesla utilise le bluetooth du téléphone comme clef. Si on s’éloigne de la voiture ou si on déconnecte le bluetooth, le mode « Sentinelle » s’active et filme les alentours de l’auto. Je voulais utiliser ce mode pour que les caméras embarquées filment la rencontre. C’est ce scenario que j’ai proposé à BrownSugar34 il y a des mois.

Sauf qu’entre la théorie et la pratique, il y a… la vraie vie ! On a pensé à désactiver nos téléphones au départ. Mais, quand on a récupéré les plaques d’immatriculation « amante lilli » dans le coffre, on a oublié de recouper le bluetooth. Cela a annulé le mode Sentinelle. La voiture n’a filmé que les premières minutes ! On va être obligés de recommencer… c’est ballot !

En attendant nos retrouvailles coquines, BrownSugar34 a été faire des repérages d’endroits où on pouvait garer la voiture et s’amuser à proximité. La semaine avant la rencontre, il a choisi ma tenue : une robe jaune cocu. Il a demandé à ce que son pseudo soit écrit sur mes fesses. Il n’a pas prévu de me ménager ! Le Jour J, on le récupère à un point de rendez-vous à 15h30. On part tous les trois en voiture en suivant ses indications. Il nous mène sur un petit chemin caillouteux longeant une voie ferrée, une station d’épuration et à proximité d’un pont très passant. La circulation est dense et rajoute du piment !

Le lieu est glauque, c’est terriblement excitant de coquiner avec ce bel homme dans ce coin trash. Après avoir redécouvert mon corps, l’avoir étreint embrassé, il me prend rapidement en main en m’imposant le rythme de fellations toniques et viriles ! MrSirban est occupé par l’aspect « technologique » entre les dashcam et la Go Pro. Il me laisse savourer l’instant et profitera pleinement à l’hôtel ! Il m’avait prévenue. On ne sait pas à cet instant que la voiture n’enregistre déjà plus rien ! Pour autant, même s’il ne se masturbe pas en me regardant comme il le fait habituellement, je vois son regard particulièrement excité.

Il fait 35° dehors et le temps est lourd. On espère qu’il ne pleuve pas, c’est couvert. Histoire d’être plus à l’aise, mon Amant et moi retirons nos vêtements. Nous voilà complètement nus pour du bon sexe dehors. Jusqu’à présent, je tournais le dos à la voiture et le changement de position me fait repérer un pont sur lequel passe de nombreux véhicules. Cela rajoute encore à l’excitation ! J’étais déjà trempée de plaisir en suçant BrownSugar34, mais là je suis au bord de l’inondation intime.

BrownSugar34 m’a prévenue à plusieurs reprises par message : il compte me faire passer un sale quart d’heure… de bonheur ! La dernière fois qu’on s’est vus remonte à trois jours avant le reconfinement d’octobre et la cuisante marque de ses fessées avait duré plusieurs jours. Il a bien envie de me marquer à nouveau. Il s’y affaire dès le petit chemin entre deux fellations « forcées » ! Ses mains caressent le cuir de mes fesses, juste avant de les claquer fermement. C’est le début du rougeoiement ! MrSirban a délaissé la technologie pour ne tenir que la GoPro d’une main et son sexe de l’autre. Me voyant si complice avec notre copain coquin, il ne peut s’empêcher de partager le plaisir qu’on prend en se caressant. Mon Mari candauliste est autant excité que nous !

Je me délecte du chibre XXL de ce beau coquin ! J’avais oublié ô combien il est bien membré et je suis vraiment rouillée, car j’ai beau essayé, je ne parviens pas à le prendre en gorge profonde. Pourtant, j’y suis arrivée par le passé à plusieurs reprises. Fichue pandémie qui m’impose un repos forcé et un manque d’entraînement sexuel ! Ses mains agrippent fermement mes cheveux, ma nuque et guide ma bouche sur son sexe tendu de plaisir. Il appuie, pousse, « force »… mais rien n’y fait. Je coince !

L’osmose est parfaite entre mon Mari candauliste, mon Amant et moi. Cette bonne partie de sexe dehors est hyper excitante et je profite de chaque instant de gourmandise avec notre partenaire. MrSirban se régale désormais autant que moi en me regardant prendre un maximum de plaisir ! La complicité qui nous lie tous les trois permet ce genre de partie sexe en lieux trash en toute sérénité. Flippette que je suis, c’est le genre de coins où je n’irai pas avec quelqu’un qu’on ne connaît pas.

Mon Amant profite que je repose un peu mes jambes en m’étant mise debout pour caresser mes fesses et vérifier mon taux d’hygrométrie interne ! Je suis toute mouillée d’excitation, du plaisir de le retrouver et de la partie coquine sur ce chemin. MrSirban perle également et son pantalon est teinté d’une  tâche à un endroit stratégique ! Les doigts de mon complice s’immiscent dans mon intimité, titillent mon clitoris et pénètrent délicatement ma minette. Je ruisselle de désir dans le creux de sa main.

Accroupie devant mon complice, je caresse son périnée, ses testicules et la base de son sexe, lorsqu’il m’ordonne de ne plus le toucher. Je m’exécute et il baise ma bouche, l’utilise comme un trou béant pour « contraindre » les gorges profondes ! Accroupie à ses pieds, cuisses offertes et mains dans le dos, je me mets à la disposition de son plaisir. Pour celui de MrSirban également. Pour le mien bien évidemment ! On passe un merveilleux moment tous les trois. Quelle belle osmose !

Son large sexe pénètre ma bouche au plus profond. Il ressort et me demande de cracher sur sa queue. Je m’exécute et crache sur son sexe. Il reprend possession de mon orifice et s’enfonce jusqu’aux abords mêmes de ma gorge. Cette dernière ne s’entrouvre pas suffisamment pour que la gorge profonde soit complète. J’y suis presque ! Un flot de salive expulse son sexe de ma gorge. Cela l’excite particulièrement, mais il punit ce rejet involontaire par de fortes biffles. Vu la taille de son chibre, je les sens passer ! MrSirban s’extasie de me voir aussi soumise et malmener dans cet endroit glauque. C’est un vrai bonheur !

Notre complice me demande de m’allonger sur le dos dans l’auto. Ca a été un grand moment de solitude ! J’ai mis un temps certain… pour ne pas dire un certain temps à comprendre ce qu’il voulait. Je me suis d’abord mise sur le dos le sexe vers la portière ouverte. Puis, je commence à me retourner pour me mettre à quatre pattes. Et je pars dans une valse de positions tournant dans tous les sens sans jamais trouver le bon ! On est morts de rire tous les trois. Une franche rigolade ! Mon Homme me réexplique, BrownSugar34 me porte et me positionne ! Quelle blonde je fais ! On va mettre ça sur le dos de l’excitation, hein ?!

Allongée sur le dos, ma tête est penchée en arrière sur le rebord du siège de la voiture, juste soutenue par la main de mon Amant pour ne pas tomber dans le vide. BrownSugar34 enfonce son imposant chibre dans ma gorge déployée. Je me fais littéralement gaver par son sexe. J’ai une sensation d’étouffement particulièrement grisante. Il faut bien reconnaître que j’ai été une vraie dinde avant de comprendre la position qu’il souhaitait me faire prendre, c’est normal qu’il me gave avec sa queue ! J’entends MrSirban exulter de plaisir, il se régale de me voir en plein délit de gourmandise coquine ainsi offerte. Nos regards se croisent et je le vois à deux doigts de jouir, la main tenant son sexe et retenant son souffle. Il nous a juste avoué après coup qu’il a eu peur que je troue les sièges en cuir avec mes talons aiguilles, car dans le feu de l’action, il semblerait que j’ai pris appui dessus ! C’est bien le genre de détail auquel je ne prête pas attention. Quand je coquine en totale confiance, je m’abandonne et me laisse vivre.

La position de gavage terminée, notre copain coquin m’aide à retrouver un angle charnel plus classique. Il m’assène quelques belles biffles en plein visage. Assise sur le rebord de l’auto, je me délecte de sa belle queue juste avant que nous reprenions la route vers un second endroit que souhaite nous faire découvrir BrownSugar34. Alors que nous nous rhabillons, le train passe sur le chemin de fer. Cela fait une petite heure qu’on coquine à côté et rien… Loupé ! MrSirban est à deux doigts de vouloir aller à l’hôtel, mais je suis curieuse et j’ai envie de voir l’autre repérage ! Ce que femme veut… D’ailleurs, entre les deux lieux de coquineries, on a oublié de retirer les plaques d’immatriculation « amante lilli » et la Tesla nous a bombardés de signaux d’erreurs ! Oups !

Notre copain coquin a repéré un lieu particulièrement trash avec des voitures abandonnées et des recoins louches. J’aime l’oxymore des sens, quand la beauté s’oppose à la laideur en un même instant. Cela provoque une émotion singulière, une adrénaline unique, une excitation puissante. Sucer BrownSugar34 dans ce coin glauque est au moins aussi excitant que le long de la voie ferrée. Nous sommes à l’arrière d’entrepôts et de bâtiments. L’endroit semble désolé, mais pas désaffecté !

Cela fait un bon moment que je suce en étant accroupie et n’étant pas sportive, je commence à fatiguer du cuissot ! J’opte pour la sucette de fainéante : à genoux devant notre complice. Mon Aimé comme mon Amant s’inquiètent du confort de mes genoux. L’endroit étant trash, ils craignent que je ne me blesse. Je ne suis pas chochotte de la rotule et j’ai une bonne endurance à ce niveau là de mon anatomie. Je jette un œil, il n’y a rien de plus que des petits cailloux ! Hop !

Je suce mon partenaire à genoux dans la caillasse et c’est une gourmandise dont je ne me lasse pas. MrSirban se régale autant que moi, son regard brille de mille et une excitations et mon Amant semble satisfait de ma prestation et complimente à plusieurs reprises ma façon de le sucer.

Mon Amant a vu un renfoncement bétonné et nous y conduit. Les Hommes me conseillent de faire extrêmement attention et s’assurent que je veux bien coquiner dans ce recoin. Des immondices traînent. Des tessons de bouteilles jonchent le sol et une seringue a été abandonnée sur la seconde marche. Pour ne prendre aucun risque, j’ai gardé la même position pendant un quart d’heure et ai pris appui les dernières minutes sur la première marche. Je n’ai pas pu m’abandonner totalement en raison du risque sanitaire, mais le lieu me plaisait ! On n’est pas loin de la route et on entend les bruits de la circulation, mais également des gens à proximité. On entend des volets roulants se fermer ou s’ouvrir, des voix.

Je me sens très chienne habillée avec mes talons aiguilles et ma robe jaune cocu en train de sucer mon Amant dans ce coin sordide, accroupie cuisses ouvertes devant lui sans la moindre décence. Je me sens très sa salope, son jouet sexuel, sa poupée de plaisir et… Diable que c’est excitant ! Sa queue pénètre ma bouche profondément, je le sens me posséder sous le regard de mon Mari candauliste. Ses mains en appuient sur ma tête, il « force » ma gorge. MrSirban doit s’arrêter par moment de se caresser pour ne pas courir le risque de jouir. Il aime maintenir son excitation longtemps.

Mon Homme savoure, se caresse le souffle haletant. Ma petite chatte est trempée de désir ! J’aime le sexe trash et ce lieu désolé répond à toutes mes envies. J’ouvre un peu plus grand mes cuisses, intimement offerte, j’ai envie de sa queue en moi. Notre complice me biffle et la puissance de son sexe XXL sur mon visage me déstabilise. Je vacille et m’appuie sur la première marche ayant en mémoire qu’il ne fallait surtout pas que je m’appuie plus haut en raison de la seringue abandonnée.

L’excitation atteint un niveau d’intensité telle qu’on ne tient plus et décidons tous les trois d’aller à l’hôtel. Mon Amant est bien membré et ses assauts fracassent systématiquement ma petite chatte. On privilégie toujours le confort du lit pour la partie pénétrante de nos rencontres coquines. Je n’ai pas la flexibilité physique pour qu’il me baise dehors, puis à l’hôtel. Il doit être 17h30 environ. A ce moment, on ne sait toujours pas que la dashcam de la Tesla n’a pas filmé. On s’est rendus compte de notre bêtise le soir en rentrant du restaurant vers minuit et demi lorsqu’on a voulu visionner les vidéos coquines avant d’aller se coucher ! J’ai hâte de vous partager la partie sexe à l’hôtel (cliquer sur la photo ci-dessous) !



Nos autres rencontres avec BrownSugar34

2015 : première fois en gangbang avec la Pirates-Team

baise dans un parking, fellation au parking, sexe en ville, baise dans la rue, sexe rue, sexe rue Arles, baise rue Arles, fellation rue Arles, baise parking Arles, fellation parking Arles, coquine libertine Arles, hotwife rue Arles, AmanteLilli et MrSirban, blog libertin, blog libertine, blog libertinage, blog couple libertin, blog couple échangiste, site libertin, site libertine, site libertinage, site couple libertin, site couple libertinage, femme exhib, coquine exhibe, coquine libertine, femme libertine, femme exhibition, coquine exhibitionniste, coquine exhib, voyage exhib, voyage libertin, site exhib, site exhibition, site voyeur, site exhibitionniste, libertine coquine, blog exhib, blog exhibition, blog voyeur, blog exhibitionniste, femme lingerie, coquine lingerie, libertine lingerie, test sextoy, test sextoys, fantasme coquin, couple libertin, couple échangiste, couple candauliste, rencontre libertine, hotwife france, blog gangbang, blog gang bang, nue dans la rue, baise dans la rue, exhibitionnisme rue, exhib rue, test lingerie, avis sextoy, couple cuckold, 2017 : sexe dehors à Arles

baise en ville, baisée par un black bien membré, QOS, queen of spade, blanche à black, femme bab, baise dans un parking, fellation au parking, sexe en ville, baise dans la rue, sexe rue, sexe rue Arles, baise rue Arles, fellation rue Arles, coquine libertine Arles, hotwife rue Arles, AmanteLilli et MrSirban, blog libertin, blog libertine, blog libertinage, blog couple libertin, blog couple échangiste, site libertin, site libertine, site libertinage, site couple libertin, site couple libertinage, femme exhibe, coquine exhibe, coquine libertine, femme libertine, femme exhibition, coquine exhibitionniste, coquine exhib, voyage exhib, voyage libertin, site exhibe, site exhibition, site voyeur, site exhibitionniste, libertine coquine, blog exhib, blog exhibition, blog voyeur, blog exhibitionniste, baise dans la rue, exhibitionnisme rue, exhib rue, couple cuckold, baise à l'hôtel, sexe à l'hôtel, baisée par son amant à l'hôtel, couple candauliste, amateur candaulisme, vidéo candauliste, vidéo libertine, vidéo amatrice coquine, vidéo sexe snowbunny, 2017 : une bonne partie virile à l’hôtel 

sexe en ville, fellation dans la rue, sexe entre deux voitures, elle suce un mec dans la rue devant son mari voyeur, elle suce son amant en pleine rue devant mari candauliste, 2019 : exhib et fellation en ville à Aigues-Mortes

BAB, QOS, rough sex, hard sex, sexe viril, uro, pluie dorée, sexe interracial devant Mari voyeur, mari candauliste et femme complice avec amant black, baise à l'hôtel, gorge profonde, deepthroat, libertine avec amant, queen of spade, blanche à black, candaulisme et épouse avec son amant, amant black TTBM, gorge profonde sexe bien membré 2019 : démontée à l’hôtel et noyée en uro

2020 : duo hard avant le reconfinement d’octobre

2021 : sexe trash en extérieur dans deux lieux glauques

2021 : baise hard à l’hôtel et final en uro, ça déchire !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

25 commentaires sur “[Libertinage] Sexe trash avec BrownSugar34 1/2”