[Sextoy] Ca vibre avec Fun Factory Joupie & Bullet

Fin mai, mes voisins ont reçu dans un colis discret deux jouets super fun à tester. Lorsque j’ai sonné chez eux pour récupérer le paquet, j’ai un peu stressé sur le coup ne sachant pas s’il y aurait un signe extérieur de coquinerie ! Heureusement, SexyAvenue existe depuis 1999 et n’a plus grand’chose à apprendre niveau érotisme et discrétion. Merci SexyAvenue pour l’envoi neutre. Ouf ! C’est passé complètement inaperçu et mes voisins n’en sauront jamais rien. Aujourd’hui, je vous présente le test de deux sextoys de la marque allemande Fun Factory :


Qu’est-ce donc ?

  • Le Fun Factory Joupie est un vibromasseur en silicone d’excellente facture, il est à la fois simple et robuste. Il s’agit d’un sextoy pénétrant ayant pour fonction de stimuler votre point G. Il respire la qualité pour un prix très accessible : 29,99 €.
  • Le Fun Factory Bullet est un stimulateur clitoridien en coque ABS (plastique rigide), solide et robuste. Tout comme le Joupie, il est très simple d’utilisation. Son prix est également abordable : 39.99 €.

Ce sont deux produits abordables et fiables. Pas besoin d’avoir passé un Doctorat en Génie mécanique pour s’en servir, ils sont très basiques et fonctionnels. Ils sont étanches et peuvent être utilisés sous l’eau pour votre plus grand plaisir !


Le packaging

  • Le Fun Factory Bullet se présente dans une boîte en carton semi-rigide de petit format. A l’intérieur, le sextoy est logé dans un petit encart en carton rouge, qui sépare la boîte en deux parties. Dans la seconde partie, on trouve le chargeur magnétique USB. Une notice très succincte explique le fonctionnement du produit, elle n’est pas d’une franche utilité tant le jouet est simple.
  • Le Fun Factory Joupie est logé dans une boîte en carton semi-rigide et allongée. A l’intérieur, on y trouve simplement le vibromasseur, accompagné d’une notice qui ne devrait pas vous occuper plus de vingt secondes ! A côté de ça, le sextoy n’est vraiment pas compliqué à appréhender !


Technique et quelques chiffres

  • Le Fun Factory Joupie est intégralement en silicone doux d’excellente qualité (vraiment excellente !). Seule la partie blanche est en ABS rigide. Il n’a qu’une fonction : OFF/ON/OPEN (pour ouvrir le chargeur à piles… étrange à notre époque !). Pour le mettre en route, on tourne la partie blanche du stimulateur ; pour l’éteindre, c’est pareil. Aucune variation d’intensité, aucun mode de vibration : il est monotâche.
  • Le Fun Factory Bullet, qui est petit mais costaud ! Ce stimulateur clitoridien ne propose pas de technologies très innovantes, mais il a le mérite d’envoyer du bois. Techniquement parlant, il embarque cinq modes de vibrations différents à la même intensité. On choisit les différents modes en appuyant sur le gros bouton. Aucun risque de se tromper, il n’y en a qu’un et il n’est pas discret. C’est le bouton rouge vif ! Il se recharge grâce à un câble magnétique/USB.

Détail : dans le compartiment à piles, il y a un carton que j’ai retiré (et jeté). Après coup, J’ai lu sur SexyAvenue qu’il fallait le laisser. Et je sais pourquoi… les piles vibrent dans le compartiment quand le sextoy fonctionne. Ca se ressent bien dans la main. Ne faites pas comme moi : laissez ce carton à sa place ! Brrr !


Le design

  • Le Fun Factory Bullet : Il a une forme oblongue. Pratique, il tient en main. Personnellement, je le trouve mignon avec son gros nez rouge, il est sobre et fun. Niveau gabarit, il est tout petit : 2 cm de largeur sur 8 cm de longueur. Compact et léger, il tient sans problème dans une poche ou un sac à mains. Il est étanche et sa coque est intégralement en plastique ABS rigide. Il semble robuste et solide. Aucune peur de le casser. Vous n’aurez pas le choix de la couleur, il n’existe qu’en noir.

  • Le Fun Factory Joupie : C’est un vibromasseur très fin destiné à stimuler le point G avec sa petite tête arc-boutée. Il fait partie de la gamme “SlimVibe”, conçu pour être nomade et facilement transportable. Niveau taille, la partie pénétrante est de 17,5 cm de long sur 2.5 cm de large. Il est censé se faufiler dans toutes les minettes ou presque ! Par rapport à un sexe d’homme au repos, il est effectivement plus fin.

Il existe en deux couleurs : rouge ou bleu. Il est étanche et peut être utilisé sous votre douche ou dans une baignoire. Je le trouve sobre, mais les couleurs vives le rendent sympa !


Après la technique, la pratique !

  • Le Fun Factory Bullet : Les cuisses ouvertes et impatiente d’essayer ce nouveau sextoy, j’ai été très surprise par son intensité au regard de son gabarit ! Il est petit, mais costaud. Je n’ai pas pu le mettre directement sur mon clitoris de suite, car les vibrations m’étaient trop fortes. Il n’y a qu’un niveau d’intensité, on ne peut pas régler la puissance. Après avoir apprivoisé les sensations, je suis parvenue plus tard à y prendre du plaisir jusqu’à l’orgasme. Je crains que si on ne l’utilise trop longuement, il n’endolorisse le clitoris. Personnellement, j’ai joui en quelques minutes et je n’ai ressenti aucun inconfort, mise à part au départ, car les vibrations étaient trop puissantes à mon goût.

Le Bullet conviendra clairement aux amatrices de sensations fortes ! J’ai essayé les cinq modes de vibrations différents. Ils sont bien définis et distincts. Personnellement, j’ai toujours une préférence pour le mode linéaire. Ce stimulateur clitoridien vibrant est un peu bruyant, mais la prise en main est bonne et ce n’est pas une tronçonneuse non plus. Ce petit bourrin ne lésine pas sur la puissance malgré un gabarit rikiki ! C’est un concentré de puissance pour les femmes aimant les sextoys envoyant du bois !

  • Le Fun Factory Joupie : Le Joupie est un sextoy de type vibromasseur. C’est un gode vibrant. La partie pénétrante est assez fine (2.5 cm de large sur 17.5 cm de long), toutefois cela a suffit à me provoquer des problèmes techniques ! Comme je le dis souvent dans mes articles, je suis très serrée malgré nos pratiques libertines plurielles (gangbang et pluralité). Les hommes sont d’ailleurs souvent surpris et ne rentrent jamais facilement !

Pour le coup, j’ai eu du mal à me pénétrer avec le gode comme vous pouvez le voir dans la vidéo. J’ai dû user de subterfuges comme je le fais pour un gangbang : lubrifiant au silicone “sextoy friendly” et le plus glamour, l’instant “dilatation”. Une fois ce petit tour de passe-passe terminé, j’ai pu retenter la pénétration avec le vibromasseur Joupie !

Lubrifiée et plus ou moins dilatée, je retente la pénétration avec le vibromasseur Joupie de Fun Factory. Il a une excellente prise en main et est très doux au contact. Toutefois, comme je vous l’expliquais plus haut, j’ai fait la bêtise d’enlever le carton dans le compartiment des piles et je ressens les piles s’entrechoquaient. La mise en route se fait aisément, un petit tour de coque blanche et on vibre de plaisir ! Personnellement, je ne suis pas la meilleure personne pour tester les godes, car mon étroitesse de minou rend toujours délicate les pénétrations et l’orgasme est toujours long à venir avec des sextoys pénétrants. Niveau jouet intime, je suis plus clitoridienne que vaginale ! Si j’ai pris du plaisir avec le Joupie, je ne suis pas parvenue jusqu’à la jouissance. Sentant que ça viendrait sans doute jamais, j’ai arrêté au bout de quelques minutes. MrSirban, qui a une belle érection en prenant la vidéo, a pris le relais après le vibromasseur et j’ai joui dans ses bras quasi immédiatement ! La cérébralité des plaisirs, j’ai toujours préféré la chair au silicone pour les pénétrations !

Points positifs

  • excellente qualité : Fun Factory est Made in Germany et ça se ressent
  • packaging simple et efficace
  • vraiment pas compliqués à prendre en main, c’est très fonctionnel
  • 100 % étanche
  • prix accessible : le Joupie est à 29.99 € et le Bullet à 39.99 €

Points négatifs

  • Fun Factory Joupie :
    • se charge avec des piles
    • ne pas retirer le carton du compartiment à piles, sinon elles s’entrechoquent quand le sextoy fonctionne
    • monotâche : aucune variation d’intensité ou de modes de vibrations
  • Fun Factory Bullet : 
    • un seul niveau d’intensité : foOoOoOoOort !
    • un peu bruyant peut-être
    • une seule couleur : noire

Question de goût

  • sextoys un peu austères, manque peut-être de “Fun”

En conclusion

Le Joupie et le Bullet sont deux sextoys de la marque Fun Factory accessibles et abordables, ils offrent un excellent rapport qualité/prix et sont d’excellente facture. Si ce genre de produit vous intéresse, vous êtes certains de faire le bon choix. Ils ne sont vraiment pas compliqués : très simples à utiliser et à prendre en main, limite monotâche pour le Joupie. Ils n’embarquent pas de nouvelles technologies surprenantes ou innovantes, mais ils font bien ce qu’ils ont à faire. Que demander de plus finalement ! Ce sont des basiques qui en feront jouir plus d’une !


Nous ne sommes pas payés pour faire les tests. SexyAvenue me permet de tester le produit gratuitement, en échange d’un article sur mon blog. J’essaie d’être la plus objective possible. Je prends aussi en compte les remarques de MrSirban, qui a une perception masculine (et souvent extérieure). N’hésitez pas à lire les tests d’autres blogueuses, chaque femme est différente et les ressentis peuvent changer. Quelques sites de tests sérieux, réellement testés et bien faits :


Je remercie SexyAvenue, la boutique coquine qui m’a envoyé le Fun Factory Joupie et le Fun Factory Bullet afin de les tester pour vous !

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “[Sextoy] Ca vibre avec Fun Factory Joupie & Bullet”