♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Rosebud] Le pompon de marin et plug anal

Bleu, bleu, le ciel de Provence et on y trouve parfois des joyaux cachés dans des lieux impénétrables. J’ai bien envie de surprendre MrSirban. Je sors de la douche en portant une lingerie coquine de marin. Le petit calot vissé sur la tête, les chaussettes blanches avec les escarpins et dissimulé sous les plis de la jupette… un rosebud azur !

La légende raconte que le pompon des marins porte bonheur ou porte chance. La tenue de Petit Mousse n’en ayant pas inclus sur le calot, j’ai opté pour une autre forme de pompon : le plug anal. Je ne tenterai pas d’anal’ogie avec le fait que marcher “dedans” porterait bonheur également, mais cela me semblait fortement appropriée de substituer le pompon par le rosebud ! La dernière fois où j’en ai porté un, c’était pour un défi lancé par un Complice (lire l’article).

J’aime beaucoup ce genre de tenues coquines type uniforme sexy. J’ai toujours trouvé cela mignon, érotique et amusant. Les voisins ne se sont pas plaints de me voir en lingerie au jardin en tout cas malgré des positions suggestives ! Entre la transparence en tulle blanche au niveau de la poitrine et la petite jupette plissée, on s’est mutuellement excités avec MrSirban.

Bien cambrée sur la table du jardin, les fesses nues et le rosebud apparent, je mets tout en œuvre pour faire monter la température et rendre l’été caniculaire ! Cela fait bientôt un mois et demi qu’il n’a pas plu et le jardin est desséché. On a évité de vous montrer la paillasse qui nous sert de pelouse. Mon Homme s’est concentré sur la lingerie et le plug anal !

MrSirban a sa température corporelle qui monte de quelques degrés et l’envie de l’Autre grimpe progressivement de chaque côté. On commence à avoir hâte de terminer les photos pour basculer à l’intérieur de la maison où il fera plus frais pour profiter de Nous. Je grimpe sur la table en levrette bien cambrée pour une dernière salve de clichés sexy. On commence à bouillir de désir !

J’aime autant vous dire que, ne pratiquant pas l’anal et portant rarement des rosebuds, mon Aimé a particulièrement apprécié la surprise et s’est retenu tout le long de la série de photos érotiques pour ne pas me sauter dessus ! De mon côté, voir son excitation et le voir Lui me donne de folles envies de Le sentir en moi. Dès qu’on a terminé, je me suis faite embarquée dans la chambre pour mon plus grand plaisir… et le sien !

Assise sur le bord du lit, j’avale avec gourmandise le chibre de MrSirban de la garde au gland en gorge profonde. Je me délecte de son sexe et le suce avec bonheur, mais on a envie de plus de… profondeur ! Les préliminaires sont vite expédiés, on est en feu !

Je m’allonge sur le dos et ouvre grand mes cuisses pour que mon Aimé puisse admirer ce joyau de fesses. Tout en se masturbant d’une main, MrSirban caresse mon sexe et mon cul orné du rosebud. Il ne résiste pas à l’envie de le prendre entre ses doigts, de le titiller et de le faire bouger, mais il doit rapidement arrêté car cela me fait mal.

On tente d’abord la position de la levrette, mais chaque coup de reins me donne l’impression que le plug anal s’enfonce en forçant l’entrée et les secousses sont douloureuses. Pourtant, j’ai mis beaucoup de lubrifiant au silicone avant de le mettre. Je n’arrive pas à y trouver de plaisir. Ouille ouille ouille ! On rebascule en missionnaire, les jambes bien écartées. Mon Homme tente de me pénétrer sans avoir trop de contact avec le rosebud. C’est sportif !

La position qui passe le mieux est la cuillère, sur le côté l’un contre l’autre avec une jambe en l’air ! Et encore, les allers-retours de MrSirban sont relativement inconfortables, mais supportables. Il y a une véritable crise du logement à l’intérieur de mon organisme. Il a du mal à trouver sa place dans mon sexe pour y glisser le sien. Le rosebud a déjà squatté une large partie de mon anatomie et mon Aimé est obligé de tenir son sexe d’une main, car faute de place, mon intimité n’arrête pas de tenter de l’expulser !

Voyant que je peine à être à l’aise, mon Homme n’insiste pas et se fait jouir rapidement sur mon sexe afin que je puisse vite retirer le plug à la salle-de-bain. On prendra le temps de se faire le câlin après le retrait de cet engin ! Avec la séance de photos coquines avant, cela doit faire une petite heure que je le porte et les allers-retours liées à la pénétration ont précipité les douleurs.

Je suis définitivement une chochotte du petit trou et cette partie de sexe avec le rosebud ne restera pas dans les an(n)ales ! Note pour plus tard : on aurait dû faire l’amour tout de suite à la sortie de la douche lorsque je venais juste de le mettre et faire les photos coquines après ! On apprend de ses erreurs et on le saura lorsque l’envie nous reprendra. On a été terriblement excités l’un et l’autre et on s’est retrouvés un peu frustrés de ne pas pouvoir profiter de Nous comme nous le souhaitions.


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 commentaires sur “[Rosebud] Le pompon de marin et plug anal”