♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Sextoy] Test du gode Barcaccia – Smarty Kerson

Le créateur de jouets pour adultes Smarty Kerson nous a proposé de tester un gode de sa création, au choix parmi ses différents produits. Après études des dimensions… j’ai retenu le « plus petit » modèle, qui est malgré tout imposant : le gode Barcaccia !


La société et le jouet pour adulte

Smarty Kerson est la toute jeune société d’un Français fabriquant des jouets uniques. Il n’y en a pas deux pareils, car chaque gode est réalisé à la main ! Il n’utilise que du silicone platinum pour la conception des produits. C’est de la très belle qualité, la texture est d’une grande douceur et souple. Elle attire très peu la poussière, rien de rédhibitoire. C’est sans parfum et hypoallergénique. Pour l’instant, il y a une gamme de cinq godes différents avec des dimensions hallucinantes pour certains d’entre eux (comme le Lilith avec 6.7 cm au plus large) ; une gamme de deux plugs et des étoiles de seins.


Le packaging

L’envoi est discret et dans un carton neutre. Les frais de port sont offerts pour tout achat. En ouvrant la boîte, il y a des petites surprises trop mignonnes dans le colis, comme un petit nounours en silicone. C’est vraiment sympa et en plus, ça fait plaisir.

Point noir : le packaging, celui qu’on a reçu est catastrophique. Cela s’explique par le fait que la société n’a que quelques mois d’existence. Le gode d’excellente facture est glissé dans un bête sachet plastique même pas refermable. Un pochon en tissu ou en tulle aurait été appréciable. Le gode nous a été offert pour le test, mais à 70 € le produit, je trouve dommage – et dommageable – qu’il n’y ait pas a minima un pochon de rangement. Ca ne coûte pas grand’chose.

MAJ 04 mars 22 : SmartyKerson a changé l’emballage ! Désormais, c’est une boîte en PET alimentaire transparent. C’est un plastique recyclable. C’est une bonne nouvelle !


Design du gode testé et dimensions

Le gode que j’ai eu la chance d’essayer est le plus petit modèle de la gamme : le Barcaccia. J’aurai aimé qu’il soit encore plus petit, car les dimensions de base restent imposantes quand on est étroite. Le jouet fait 3.2 cm au niveau le plus fin du gland et va jusqu’à 4.2 cm de largeur au niveau de la verge. La longueur est de 12 cm jusqu’à la base de la langue et de 14 cm depuis la base du gode. Il pèse 250 grammes. Le gode Barcaccia a la singularité d’avoir une langue à sa base pour stimuler le clitoris ou bien – comme me l’a suggéré Smarty Kerson – se pénétrer avec pour les personnes ayant besoin… d’élargir les sensations !

Le gode est texturé et est très agréable au toucher. A l’exception de la langue faisant penser un monstre aquatique sorti d’un Hentaï Monster, la forme du jouet est similaire à un vrai sexe d’homme. On retrouve un gland bien dessiné, une verge réaliste avec des impressions de veines et des demi-testicules ! La couleur du modèle essayé est « Silver White » et « Purplish Red« . Il est blanc et rouge. Je trouve le rendu un peu bizarre, mais c’est affaire de goût ! Il existe également en « rose », en « bleu » et en « noir et or ».


Après la technique, la pratique !

Voici la partie que vous préférez : celle où je teste physiquement le Barcaccia de Smarty Kerson. Je rappelle qu’il s’agit de mon ressenti, on est toutes différentes à ce sujet, ne serait-ce qu’anatomiquement parlant ! Ce qui convient à l’une ne conviendra pas forcément à l’autre. Je vous invite donc à lire d’autres avis sur le sujet pour avoir une idée plus globale.

Avant de me pénétrer avec le sextoy, je me suis préalablement dilatée avec deux puis trois doigts et j’ai été généreuse sur le lubrifiant. Allongée sur le canapé les cuisses grandes ouvertes, je glisse le gode à l’entrée de mon intimité. Il est d’une douceur incroyable et la texture est vraiment plaisante par sa souplesse. C’est un gros point fort du gode !

Le gland passe sans aucun problème mais… une partie coince ! Les dimensions font que je suis très vite bloquée au niveau le plus large du gode : là où il fait 4.2 cm (et non 3.6 cm comme je le dis dans la vidéo) ! S’en suit un long moment de solitude. MrSirban arrête de filmer le temps que je résolve ce problème anatomique. Cela dure plusieurs minutes pendant lesquelles je m’évertue à essayer de me pénétrer avec un gode trop large pour mon sexe étroit. Mon Homme me demande d’arrêter le test, mais je suis obstinée et insiste pour continuer. A chaque problème, une solution !

A défaut de pouvoir totalement me pénétrer avec le gode, je m’amuse avec le gland et cette langue aquatique. La prise en main est aisée. Entre la langue et le gode, la base est large et tient bien en main. Il est facile de faire des alles et retours sans fatigue particulière ou contorsion du poignet. La langue apporte « ce petit truc » en plus ! Les sensations sont agréables, car – je le répète -, le jouet est particulièrement doux.

Voyant que ça ne rentre pas en missionnaire les jambes écartées, je teste une autre position. C’est important de persévérer ! La base est assez large et « adhère » plus ou moins aux surfaces bien que ce ne soit pas un gode ventouse. Il me semble suffisamment stable pour essayer de le poser à plat et tenter de me pénétrer debout.

Le gode tient bien en place pour prendre appui dessus. C’est stable pour s’empaler dessus. Je rencontre les mêmes difficultés de pénétration qu’en missionnaire. Heureusement et je vous rassure, je prends du plaisir avec le gland et la langue. En appuyant de tout mon poids et en forçant, je parviens à insérer la plus grosse partie. Je ne tiens vraiment pas longtemps, car le gode prend trop de place et cela est douloureux. C’est physionomique. Je suis étroite et même dans la pratique de notre libertinage, je ne cherche pas d’amant bien membré pour cette raison, à l’exception de BrownSugar34, qui est un copain.

Ayant réussi à me pénétrer davantage, je pense que la voie est tracée. Je retourne sur le canapé pensant la partie gagnée ! Mais que nenni… Ce gode Barcaccia a toutes les qualités sauf sa taille pour mon gabarit de minette. J’abandonne l’idée de tout rentrer. Il a gagné, je capitule et je décide de profiter de la moitié du sextoy, du gland et de la langue ! C’est frustrant. Je regrette qu’il n’y ait pas de dimensions plus petites, car la souplesse et la douceur du gode sont des atouts indéniables.

Voyant que cela excite mon Homme, je Lui propose de me goder ! N’ayant pas pour habitude de me masturber, je préfère déléguer et je prends vraiment beaucoup de plaisir sous les mains de mon Aimé. Il empoigne le sextoy à sa base et me pénètre à bout de bras. Il réussit à me faire jouir à deux reprises. Je me cabre et me tortille, le Barcaccia de Smarty Kerson offre d’excellentes sensations.

Après, mais cela ne fait plus partie du test, MrSirban m’a prise en levrette. Pour ma part, j’ai mal au sexe à force d’avoir voulu faire rentrer ce gode. Je ne suis pas déchirée, mais j’ai trop sollicité. J’ai eu mal deux jours. Quand nous avons terminé le test, on a constaté que le chat avait encore fait son voyeur derrière la fenêtre !


En conclusion

Le gode Barcaccia de Smarty Kerson est un jouet pour adultes de très belle qualité. C’est un gode français réalisé à la main. Le créateur a monté son entreprise il y a quelques mois et la marque peut avoir un bel avenir devant elle ! J’ai pris beaucoup de plaisir avec ce jouet, dont la douceur et la souplesse sont incroyables, mais j’ai eu un réel problème de taille de sextoy. Je n’ai jamais réussi à faire passer les 4.2 cm de large sans douleur. Le seul moment où j’ai pu me pénétrer intégralement, cela m’a fait mal car ce n’est tout simplement pas adapté à ma morphologie. Ce serait bien de penser aux petits gabarits ou aux personnes ne souhaitant pas pratiquer de dilatation en proposant un même modèle avec différents diamètres (trois ou quatre choix peut être). Comme tout est fait à la main, cela ne semble pas irréalisable et chacun pourrait avoir un gode adapté à sa morphologie intime.


Points positifs

  • gode français entièrement réalisé à la main
  • silicone platinum d’excellente qualité
  • douceur et souplesse incomparables
  • sans parfum
  • hypoallergénique
  • n’attrape quasiment pas la poussière
  • bonne prise en main
  • forme originale et couleurs
  • pénétration et stimulation clitoridienne grâce à la langue
  • possibilité de le poser sur une surface malgré qu’il n’y ait pas de ventouse

Points négatifs

  • pas de sac de rangement ou pochon : il y a maintenant un emballage en plastique PET.

Question de goût

  • 70 € frais de port inclus : ce n’est pas donné, mais la qualité est là !
  • la largeur de 4.2 cm ne conviendra pas aux vagins serrés
  • les couleurs sont particulières !

On remercie Smarty Kerson de nous avoir permis de tester gracieusement le gode Barcaccia. Nous ne sommes pas payés pour réaliser les tests. On essaie d’être le plus objectif possible. Cela reste un ressenti personnel. On est tous différents !


 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 commentaires sur “[Sextoy] Test du gode Barcaccia – Smarty Kerson”