♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Libertinage] Ca déchire avec BrownSugar34 2/2

Après une première partie orientée sexe en extérieur dans des coins particulièrement trash et glauques (lire l’article si vous l’avez manqué), on a commencé à avoir très sérieusement envie… d’approfondir nos retrouvailles coquines avec notre complice. On a pris le chemin de l’hôtel tous les trois !

Après avoir pris un verre, papoter et bien rigoler avec BrownSugar34 (le pseudo de sa fiche sur le site Wyylde, le mien est amante-lilli), je suis allée me rafraîchir à la salle-de-bain en mettant une lingerie en vinyle et résille et une paire de talons vertigineuses de 15 cm. Lorsque j’ai retrouvé mon Mari et mon Amant, ils étaient au téléphone avec la Pirates-Team (pseudo Wyylde). On se connaît depuis 2015. C’était super sympa de les entendre ! Quand l’appel s’est terminé, je me suis agenouillée devant notre complice pour goûter encore à sa superbe queue érigée. Je suis gourmande de fellation !

Après cette mise en bouche, BrownSugar34 me hisse sur le lit, puis ouvre grand mon intimité pour glisser sa langue entre mes cuisses et m’offrir un cunnilingus divin. Ses lèvres flirtent avec mes lèvres intimes, les embrassant, goûtant à mon clitoris. Je tressaute et vibre de plaisir. Mon petit bouton est en émoi et je me sens ruisseler sous la volupté de sa bouche experte. MrSirban se caresse à travers le pantalon. En bon Mari candauliste, il adore me voir prendre du plaisir dans les bras d’un autre que Lui.

Notre copain coquin m’a ouverte avec sa langue agile et préparée pour que je puisse recevoir son chibre très imposant. Mon Aimé dépose du lubrifiant au silicone sur le bout de mes doigts. Je profite de mettre le gel pour me dilater plus encore en glissant deux doigts, puis trois dans ma petite chatte étroite et bien serrée.

Ouch ! C’est compliqué… très compliqué ! Je ne sais pas si c’est parce que mon Homme ne m’a pas prise depuis quinze jours, car il a souhaité me réserver pour mes Amants et a mis en place un jeu d’abstinence sur un mois ou si c’est la lingerie ouverte qui me tient fermée, mais mon Amant a beaucoup de mal à me pénétrer. Ma chatte ne s’ouvre pas et le maintient en partie hors de mon intimité. On insiste un peu et je sens que ça se déchire, que ça s’ouvre douloureusement. Je grimace. Les deux Hommes me demandent si ça va, je réponds par l’affirmative. Je n’ai pas envie du tout que la partie libertine s’arrête maintenant et si je révèle mon problème technique, ils vont vouloir arrêter. J’ai beaucoup trop envie de poursuivre ! Ca m’est déjà arrivé par le passé. Ca fait mal les premières minutes, puis le plaisir et l’excitation prennent le dessus.

Mon Aimé me propose de retirer la lingerie ouverte pour que je sois plus à l’aise. Ce n’est pas une mauvaise idée ! La douleur s’estompe progressivement. Il y a juste une zone précise qui reste vive. Selon les positions et la cambrure, ça ne fait aucune pression sur la partie lésée et c’est que du bonheur ! Il me prend doucement pour commencer, puis impose une cadence plus soutenue.

Maintenant que la place a été faite aux forceps pour le sexe XXL de BrownSugar34, il peut me pénétrer aisément ! Il me prend avec moins de précaution. Il rentre sans difficultés et ne me ménage plus. On entre dans le vif du sujet et les allers-retours de son chibre sont soutenus, puissants. J’adore la façon dont il me baise.

Quel plaisir qu’il puisse rentrer plus facilement dans ma chatte desserrée. Je suis trempée de plaisir et jouis lorsqu’il ouvre grand mes cuisses pour montrer à mon Mari candauliste la pénétration et les va-et-vient. MrSirban est très excité et a sorti son sexe pour se masturber tout en filmant avec la Go Pro ! Je bascule en levrette et c’est de plus en plus musclé. La petite zone déchirée me refait un peu mal au début, puis vu le niveau d’excitation, je fais très vite abstraction pour ne ressentir que le plaisir.

Les fesses cambrées pour une levrette bien profonde, BrownSugar34 me met de belles claques cuisantes. Ses mains s’abattent sur mon petit cul tendu qui a semble-t-il mérité son dû ! Afin d’accentuer encore ma cambrure naturelle, il empoigne mes cheveux fermement pour creuser plus encore ma chute de reins sous ses pénétrations rythmées et énergiques. C’est très viril. Je sens toute sa puissance et sa force. Je m’abandonne à son expertise en toute sérénité. C’est bon de se laisser faire !

MrSirban l’encourage à me brusquer plus encore, à ne pas me laisser de répit jusqu’à ce qu’il m’éreinte. Je suis leur sextoy humain, leur pute de service, à la disposition de leur plaisir et vous savez quoi ? J’en redemande, car j’adore ça. C’est aussi mon plaisir. Je suis tellement trempée d’excitation que ma cyprine ruisselle de mon intimité !

BrownSugar34 ne se fait pas prier pour me malmener plus encore et me fait une sorte de clef de bras en maintenant fermement mes poignets dans le dos, m’immobilisant et “m’imposant” la pénétration profonde. Je gigote pas mal car cette position appuie sur la petite déchirure et je ne parviens pas à trouver un bon angle, où je pourrais l’oublier. C’est dommage, car c’est super excitant de se sentir ainsi maîtrisée. Voyant mon inconfort, on change rapidement et on bascule en cuillère sur le côté.

Il va, il vient entre mes reins. Le rythme est soutenu et bien senti. Sa large queue a totalement pris possession de ma petite chatte. Je le sens combler mon intimité jusqu’au plus profond recoin. Il prend toute la place. Mieux encore, il a créé sa place ! C’est extatique de se sentir à ses limites, complètement abandonnée et offerte à ce bel Amant complice. L’ambiance est torride dans la chambre, on est tous les trois particulièrement excités par la situation. J’adore quand le libertinage est aussi viril et hard.

BrownSugar34 me retourne comme une crêpe et me bascule en chandelle pour exhiber fièrement le trou béant de mon sexe totalement dilaté et déformé par la largeur de son sexe très bien membré. Excité de constater son œuvre, il ne résiste pas à l’envie de me lécher la chatte et d’exhiber fièrement cette béance intime à mon Mari candauliste.

C’est tout à la fois humiliant et excitant. Je me sens littéralement être un trou à cet instant. MrSirban se réjouit de voir ma dilatation intime comme rarement et s’extasie devant. On maintient la position et notre complice glisse son chibre tendu dans le chaos qu’est devenu mon sexe ! Il ne ressemble plus à rien !

On change. Telle Andromaque, je chevauche mon Amant et m’empale en douceur sur son sexe tendu, du gland à la garde. Je gère le rythme avant de le laisser reprendre la main. Il m’impose un tempo plus soutenu. Ses testicules rebondissent sur mon clitoris à chaque remontée provoquant moults plaisirs intimes. Le fait qu’il claque mes fesses puissamment m’excite particulièrement également ! Je sens le cuir de ma peau rougir. MrSirban émet des râles de plaisirs et fait des commentaires pour l’inciter à bien me baiser et me posséder. Il doit faire des pauses dans sa masturbation, car il ne souhaite pas jouir.

Il me demande une position que je mets un temps certain à comprendre. Deux fois dans la même journée à quelques heures d’intervalle où j’ai la comprenette difficile ! Quand on coquine, je dois monopoliser aucun neurone ou… c’est le début de la fin ! De peur que je l’embroche avec mes quinze centimètres de talons, il m’a déchaussée lors de la chevauchée fantastique. Me voilà en pieds de résilles pour le reste de la partie coquine, ce qui devrait ravir les amateurs de petits petons avec mon 35 fillette !

Cette nouvelle position n’étant pas très concluante, on rebascule rapidement en levrette ! Cela reste une valeur sûre. Je sens que je ne vais pas tarder à entrer en surchauffe de minette. BrownSugar34 demande à MrSirban de venir constater l’état de mon sexe et de mes fesses. Il va profiter de ce dernier round pour les faire flamboyer sous une pluie de fessées !

Sa poigne ferme tient fermement mes cheveux pour m’imposer une cambrure très marquée. C’est qu’il ne faudrait pas que je fasse le dos rond sous des coups de reins bien sentis. Mon cul est très tendu, la pénétration est profonde. Pour autant, je le sens me combler. Pour autant, il ne tape jamais au fond de mon intimité. C’est un pur délice charnel. MrSirban constate tout le bonheur partagé. Et il savoure notre complicité coquine et humaine.

Pour faire rougir mes chairs, il me laisse gérer le mouvement des va-et-vient pour me fesser à deux mains. Je reçois une pluie de claques. Ce n’est pas une bruine d’été, mais un orage d’automne. Les fessées pleuvent progressivement. Je sens la chaleur du rougeoiement du cuir. Je me dérobe à un moment, une des claques a été cinglante. J’en ruisselle de plaisir. BrownSugar34 est parvenu à ses fins. Il fait constater à l’huissier… pardon, à mon Aimé, que les dernières fessées m’ont marquée jusqu’au sang. MrSirban me fait dire que je leur suis soumise. Sexuellement, cela ne fait aucun doute, je le suis très clairement.

Les mains de notre complice enserrent ma gorge en maintenant la pression au gré des coups de reins. C’est orgasmique ! C’est grisant. C’est exactement le genre de pratique que je refuse en club libertin ou en cinéma porno, sauf si je connais mon partenaire, car mal pratiqué, l’étranglement sexuel peut être dangereux. A aucun moment je suis en apnée, j’ai juste un manque d’air… contrairement aux gorges profondes, où l’air ne passe plus car la gorge est obstruée.

La petite déchirure au niveau de mon sexe me relance franchement et je ne trouve plus aucune position sans ressentir de douleur. Je gigote dans tous les sens et préviens que je ne vais bientôt plus pouvoir poursuivre. Notre copain coquin m’offre une dernière levrette dynamique ponctuée d’une salve de fessées puissamment données et finissant son œuvre flamboyante. Le cuir de mes fesses est brûlant !

Assise sur le bord du lit, je suce avec délectation le très gros sexe de BrownSugar34 et réussis enfin à le prendre en gorge profonde ! Je me régale de le sentir pénétrer ma gorge et après quelques fellations baveuses, je me mets à ses genoux pour le sucer bien cambrée à même le sol. Il glisse vite un petit oreiller pour que mes rotules ne soient pas à la peine.

Il continue de claquer sans scrupules mes fesses marquées et blessées. Cela ne me fait pas mal du tout. Je ressens juste que ça chauffe. Je me délecte une dernière fois de son chibre l’avalant en entier du gland à la garde. Il m’a demandé à plusieurs reprises de cracher sur sa queue. Je sais que lui et MrSirban aiment les jeux de salive. Je décide de faire une gorge profonde baveuse. Habituellement, je parviens à bloquer la salive, mais ça me fait plaisir de leur faire plaisir.

La poigne ferme de BrownSugar34 maintient en place la gorge profonde et je lâche complètement ma bouche, la mettant à sa disposition pour qu’il la baise profondément. Je laisse s’échapper la bave sur sa queue, puis sur mes seins. Mon Amant et MrSirban se régalent. Mon Homme est super excité par la situation. C’est torride et hard à souhait !

Mon Amant se masturbe au-dessus de mon visage pendant que je lèche ses bourses et son périnée. Il m’offre une conséquante salve de sperme lors d’une éjaculation faciale dosée et mesurée. Je suis radieuse ainsi  ruisselante. BrownSugar34 n’en met pas une goutte à côté ou presque… Une flaque de giclette s’échoue sur l’oreiller sous mes genoux. On rigole tous les trois car après avoir réfléchi à la question “qui dormira dessus ce soir ?”, on se rend compte que ce sera MrSirban ! C’est son côté du lit !

Après avoir repris quelques forces et bu un verre en rigolant et en s’échangeant des anecdotes, BrownSugar34 a envie de faire pipi et me propose de le suivre dans la salle-de-bain. Je grimpe dans la baignoire, j’ai encore en mémoire la dernière séance uro avec lui en juin 2019, où il avait tenté de me noyer. Cela nous refait rire comme si ça s’était passé la veille.

Il remet ça et tente de nouveau de me noyer sous un flot ininterrompu de pipi pendant plus d’une minute. Ca n’en finit plus de couler. Je suis obligée d’esquiver, de me retourner pour prendre un peu d’air. C’est excitant et un peu humiliant de se faire pisser dessus. Je ne parviens pas à éviter le liquide jaune et la pluie d’or s’immisce entre mes doigts, puis s’écoule dans mes narines. Je bois l’urine bien malgré moi et vous savez quoi ? Bah… c’est sucré, mais vraiment sucré !

C’est un véritable geyser d’urine et pour s’amuser, il vise exprès mes narines ! J’essaie de réprimer une envie de rire, mais c’est plus fort que moi et je pouffe au moment où il passe le jet sur ma bouche. Il a dû se retenir depuis tout l’après-midi au moins ! Ce sont les chutes du Niagara ! La source se tarit et on explose tous les trois de rire. Quelle rincée ! J’ai survécu à une nouvelle tentative de noyade de la part de BrownSugar34. Je profite d’être sur place pour prendre une petite douche laissant les hommes discuter entre eux.

Je sors de la salle-de-bain pas trop fraîche mais propette, on prend un verre ensemble et papotons. On est passés prendre BrownSugar34 à 15h30 et on s’est quittés vers 21h passés en se rendant compte de l’heure. On n’a pas vu le temps passer tellement on s’est bien amusés et on a bien rigolé ! Comme toujours avec lui, ça a été magique. Quelle superbe partie libertine avec notre complice ! Les jours qui ont suivi la rencontre, il a reçu quotidiennement des photos de l’état de sa marque sur mes fesses. Je l’ai conservé cinq jours, elle était à peine visible le jeudi. Lorsque nous nous sommes revus la semaine suivante, il a été déçu de constater qu’elle avait disparu. Quand à ma déchirure, ça a cicatrisé. Le vendredi, j’étais toute neuve de la minette.

MrSirban et moi sommes allés ensuite nous promener en ville en amoureux. Nous avons terminé la soirée autour d’une bonne bouffe où nous nous sommes remémorés les instants forts de cette journée de folie coquine, puis on a refait le monde dans un bistrot jusque minuit et demi en buvant quelques shooters de Jägermeister. Ca fait du bien de s’autoriser à revivre “comme avant” !



Nos autres rencontres avec BrownSugar34

2015 : première fois en gangbang avec la Pirates-Team

baise dans un parking, fellation au parking, sexe en ville, baise dans la rue, sexe rue, sexe rue Arles, baise rue Arles, fellation rue Arles, baise parking Arles, fellation parking Arles, coquine libertine Arles, hotwife rue Arles, AmanteLilli et MrSirban, blog libertin, blog libertine, blog libertinage, blog couple libertin, blog couple échangiste, site libertin, site libertine, site libertinage, site couple libertin, site couple libertinage, femme exhib, coquine exhibe, coquine libertine, femme libertine, femme exhibition, coquine exhibitionniste, coquine exhib, voyage exhib, voyage libertin, site exhib, site exhibition, site voyeur, site exhibitionniste, libertine coquine, blog exhib, blog exhibition, blog voyeur, blog exhibitionniste, femme lingerie, coquine lingerie, libertine lingerie, test sextoy, test sextoys, fantasme coquin, couple libertin, couple échangiste, couple candauliste, rencontre libertine, hotwife france, blog gangbang, blog gang bang, nue dans la rue, baise dans la rue, exhibitionnisme rue, exhib rue, test lingerie, avis sextoy, couple cuckold, 2017 : sexe dehors à Arles

baise en ville, baisée par un black bien membré, QOS, queen of spade, blanche à black, femme bab, baise dans un parking, fellation au parking, sexe en ville, baise dans la rue, sexe rue, sexe rue Arles, baise rue Arles, fellation rue Arles, coquine libertine Arles, hotwife rue Arles, AmanteLilli et MrSirban, blog libertin, blog libertine, blog libertinage, blog couple libertin, blog couple échangiste, site libertin, site libertine, site libertinage, site couple libertin, site couple libertinage, femme exhibe, coquine exhibe, coquine libertine, femme libertine, femme exhibition, coquine exhibitionniste, coquine exhib, voyage exhib, voyage libertin, site exhibe, site exhibition, site voyeur, site exhibitionniste, libertine coquine, blog exhib, blog exhibition, blog voyeur, blog exhibitionniste, baise dans la rue, exhibitionnisme rue, exhib rue, couple cuckold, baise à l'hôtel, sexe à l'hôtel, baisée par son amant à l'hôtel, couple candauliste, amateur candaulisme, vidéo candauliste, vidéo libertine, vidéo amatrice coquine, vidéo sexe snowbunny, 2017 : une bonne partie virile à l’hôtel 

sexe en ville, fellation dans la rue, sexe entre deux voitures, elle suce un mec dans la rue devant son mari voyeur, elle suce son amant en pleine rue devant mari candauliste, 2019 : exhib et fellation en ville à Aigues-Mortes

BAB, QOS, rough sex, hard sex, sexe viril, uro, pluie dorée, sexe interracial devant Mari voyeur, mari candauliste et femme complice avec amant black, baise à l'hôtel, gorge profonde, deepthroat, libertine avec amant, queen of spade, blanche à black, candaulisme et épouse avec son amant, amant black TTBM, gorge profonde sexe bien membré 2019 : démontée à l’hôtel et noyée en uro

2020 : duo hard avant le reconfinement d’octobre

2021 : sexe trash en extérieur dans deux lieux glauques

2021 : baise hard à l’hôtel et final en uro, ça déchire !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires sur “[Libertinage] Ca déchire avec BrownSugar34 2/2”