♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Exhib] En guêpière dans Bonnieux

AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-15

Un mois d’avril agréable, des températures douces, de la belle lingerie… tout est combiné pour nous donner envie de faire des exhibes ! Pour notre périple coquin, j’ai opté pour une guêpière, des bas nylon noirs et des talons de 14 cm !

AmanteLilli exhibe lingerie Casmir Harriet dans la rue-02AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-03

J’ai bien du mal à nommer cette lingerie : ce n’est pas une robe, c’est trop court ; ce n’est pas vraiment une guêpière, ça s’enfile par la tête et c’est souple et ce n’est pas une nuisette, les armatures du soutif gêneraient quiconque voudrait dormir avec !

AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-05AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-06

A la base, il y a des attaches pour porte-jarretelles, mais mon mètre cinquante quatre les rendent immettables ! Les bas descendent trop… bas à mon goût pour être portés en ville.

Je suis partie en vadrouille avec ma guêpière sur le dos, une petite jupe noire et mes escarpins. Je l’ai utilisée comme un petit haut. Le résultat était très joli et élégant. La tenue a une bande en tulle de chaque côté, qui laisse entrevoir la peau par jeu de transparence. C’est sexy et ça souligne bien les courbes du corps. Concernant la partie soutif, les bonnets ne sont pas rembourrés : tant mieux, car j’ai horreur de ça. J’ai toujours pleinement assumé mes petits seins et je déteste les coques.

AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-07AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-08AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-18

Comme vous le savez, nous adorons mêler vieilles pierres et exhibitions. Nous avons profité d’être tous les deux en congés pour nous rendre dans le Lubéron, plus précisément à Bonnieux. C’est un petit village perché d’époque médiévale. Proche d’Apt, il est assez typique de cette partie du Vaucluse : ruelles étroites, pierres apparentes, vieux bâtiments. Si vous souhaitez le visiter, prévoyez autre chose à côté, car on en fait très vite le tour, mais le charme opère à chaque détour. Tout respire l’authenticité.

AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-09AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-13AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-10

Mal habitués que nous sommes à avoir très souvent du soleil dans le Var, nous n’avons pas pensé à regarder la météo du Vaucluse avant de partir et… le soleil n’est pas au rendez-vous. Le ciel est menaçant, fort heureusement, il n’a pas plu ! Autrement je n’étais pas suffisamment couverte je crois !

AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-17AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-16

A un moment, nous avons croisé un papi du village avec lequel nous avons discuté des fleurs sauvages qui poussaient le long des routes du village. Pour ne pas qu’il comprenne que nous faisions des photos coquines, je m’étais alors accroupie faisant mine de contempler la flore locale et de sentir la valériane qu’il nous désignait ! Toutes les excuses sont bonnes.

AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-21AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-20

Ce petit aléa passé, nous sommes allés jusqu’à des escaliers où je me suis exhibée. Le cadre est très joli et ma tenue confortable, belle et agréable à porter. Elle m’a accompagnée un après-midi d’exhibition et je n’ai pas pesté une seule fois contre elle !

AmanteLilli-exhibe-lingerie-Casmir-Harriet-dans-la-rue-12

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 commentaires sur “[Exhib] En guêpière dans Bonnieux”