Découvrez nos fantasmes

31 commentaires

Nous avons tous des fantasmes, plus ou moins avouables. Avec MrSirban, nous essayons de les réaliser après en avoir discuté. Cela permet de donner corps à ses rêves, mêmes les plus fous. Parce qu’on a qu’une vie, profitons-en tant que nos désirs restent dans le domaine légal et sont librement consentis ! 


Fantasmes qu’on n’a pas encore réalisés


♥ faire un sextour urbain en voiture

Dans mon fantasme, on serait en voiture de location et on tournerait en ville à la recherche d’hommes pour coquiner. MrSirban attendrait garer le long du trottoir que je coquine avec différents partenaires. On l’aurait préalablement annoncé sur les différents réseaux (Wyylde, agenda du site, Twitter) pour espérer avoir quelques participants. Ca reprend l’idée d’un dogging mais en auto-tour.

♥ être offerte dans un hôtel aux hommes de passage, à la chaîne

L’idée serait que des hommes seuls montent à la chambre, me prennent rapidement, puis repartent. Ils se suivraient les uns après les autres à la chaîne. Je serai à leur disposition, offerte. Il faudrait qu’ils soient une dizaine pour que le jeu soit intéressant et que l’hôtel soit, soit glauque pour le côté “abattage”, soit très raffiné pour le contraste. 

♥ vivre un vrai bukkake

Il n’y aurait aucune pénétration. Les hommes seraient très nombreux, une quinzaine minimum voire beaucoup plus (30, 40, 50…). Ils m’entoureraient et jouiraient sur moi : visage et corps. Le but serait de me recouvrir de sperme. Petit rappel : je ne prends pas en bouche par mesure de sécurité sanitaire !

♥ m’amuser avec des jumeaux ou des triplés

J’ai pu tester au Cap d’Agde la pipe à deux jumeaux et j’aurai adoré qu’il se passe davantage que des préliminaires, mais je n’avais plus la santé suite à un gangbang la veille. Depuis, ça reste un fantasme, j’avais adoré ça car ils se ressemblaient vraiment comme deux gouttes d’eau et c’était super excitant !

me faire aborder par un homme devant mon Mari et partir baiser avec

Il faut que ce soit spontané, imprévu, et non une rencontre programmée sur Wyylde, auquel  cas c’est un simple scénario en duo. Dans l’idéal, l’homme m’aborderait et me draguerait ouvertement devant mon Aimé à un café ou au restaurant. Séduite, je le suivrai aux toilettes où il me prendrait debout sans chichis. Variante, ce serait dans un magasin et nous irions l’homme et moi dans une cabine d’essayage pendant que MrSirban resterait dans les rayons à nous attendre. 

Jouissance dans les rayons de Jardiland
Jouissance dans les rayons de Jardiland

Je ne suis pas intéressée par les propositions suivantes

  • les “photographes” proposant un shooting contre des coquineries : pas de chantage
  • les personnes proposant des lieux carrément paumés (forêt, garrigue, champ…) : pas suicidaire 
  • on ne reçoit pas à la maison et on n’ira pas chez vous non plus (exception, on se connaît de longue date et on a eu l’occasion de coquiner ensemble à plusieurs reprises) : prudence
  • pour toutes rencontres libertines hors ciné X ou club libertin, nous passons par le site de rencontres Wyylde uniquement : on cherche d’autres libertins, pas d’adultérins ou amateurs de plan cul

Vous pouvez nous contacter sur Wyylde en cliquant sur la photo ci-après


Fantasmes qu’on a déjà réalisés


♥ faire un dogging

MrSirban et moi donnerions l’adresse d’un lieu en extérieur (parking, aire d’autoroute, station-service…) et je serai mise à disposition des voyeurs présents qui souhaiteraient coquiner : bukkake, masturbation à la chaîne et si l’ambiance est bon enfant, pourquoi pas un gangbang… Cela mêle exhibitionnisme, voyeurisme et sexe dehors. Tout ce qu’on aime ! Le mot dogging est une pratique répandue en Grande-Bretagne. Dans la plus stricte tradition, un couple s’exhibe en plein rapport sexuel dans sa voiture et devant des voyeurs, qui vont les observer à travers les fenêtres et surveiller en même temps. On aimerait y ajouter une partie libertine, où les voyeurs seraient conviés à participer !

Samedi 19 mai 2018, à Bandol, nous avons fait un véritable dogging 100 % voyeur. Nous n’avons pas souhaité donner le lieu exact et sommes restés très évasifs. On ne voulait pas convier des libertins exprès pour une partie de sexe en extérieur, mais s’amuser avec de vrais voyeurs et rôdeurs. Mission réussie ! Accompagnés par un adorable garde du corps, MrSirban et moi avons pu réaliser un nouveau fantasme avec trois voyeurs. A refaire ! On a adoré !


me faire prendre rapidement en pleine rue par un Amant sous le regard complice de mon Chéri

Ca peut paraître simple, mais le nombre de coquins qui se sont débinés lorsque je leur ai proposé témoigne de la difficulté de ce fantasme. Beaucoup préfère l’intimité d’une chambre d’hôtel, là où moi, un simple duo m’ennuie. J’aime le piment, l’excitation du risque. Etre baisée quelques minutes dans une ruelle, c’est presque animal.

Fin décembre 2016, à Prague, un inconnu tchèque rencontré deux heures plus tôt dans un Coyote Bar m’a baisée en pleine rue, entre les voitures, devant les passants pendant une vingtaine de minutes ! Ex-ta-tique ! Fantasme réalisé exactement comme je l’avais idéalisé. Super expérience !


♥ un gang bang avec des légionnaires 

Ce fantasme me tient à coeur. Malheureusement, si trouver un légionnaire libertin est possible, en trouver une dizaine disponible le même jour est compliqué. Je fonds devant leur uniforme : incarnation de la quintessence de la virilité, de l’Homme mâle et sauvage, comme l’a incarné Marlon Brando. J’aime le mystère qui les entourent. Le summum serait de pratiquer ce gangbang sur le capot d’une voiture. Et si je vous disais que le top du top serait une Bugatti EB-110 Bleu… Depuis le temps que je nourris ce fantasme, j’en ai tous les détails. Dans les faits, je me contenterai de 5/6 légionnaires et d’une 4L jaune PTT ou d’une Twingo caca d’oie !

Il y avait 5 légionnaires et 4 autres militaires, c’était dans un appartement et non sur le capot chaud d’une auto. Par contre, ils étaient en uniforme.

08


♥ recevoir un homme dans une chambre d’hôtel et filmer en webcam, mon Chéri est dans une autre chambre

C’est facilement réalisable, il faut simplement trouver le bon homme seul qui saura jouer avec la caméra sans se prendre pour un acteur de film porno ! C’est un plaisir candauliste, car je n’imagine pas humilier mon Homme en même temps. Le clip de la chanson “Baby did a bad bad thing” de Chris Isaak montre parfaitement l’idée :

Mon Homme n’était pas dans une autre chambre du même hôtel, mais à 800 km de là… à la maison. Il nous a matés -mon Amant et moi- par Skype en train de coquiner : rires, échanges, complicité et partie sexe. C’était top !

AmanteLilli-baise-avec-un-amant-à-l'hôtel-02


 faire un film de mes ébats et l’offrir à mon Cocu, qui n’en aurait rien su

C’est un fantasme cuckold. Je m’imagine aller voir un amant et filmer notre rencontre. Mon Homme n’en aura pas été informé. Il faut avoir parfaitement confiance en l’amant et ce sera très certainement un homme que je connais d’une précédente rencontre sur Wyylde. Quelques jours après, je déposerai sur la table une clef USB de nos ébats. J’en profiterai pour l’humilier et le rabaisser, lui exprimer ô combien c’était bon de me faire baiser par un autre derrière son dos.

J’ai ni rabaissé mon Chéri lors de la remise de la vidéo, ni joué le jeu du “C’était meilleur avec Lui”. Mon Amant ne m’a pas pénétrée, car ses disponibilités étaient limitées dans le temps et il a joui au bout de 10 mn.

11


♥ faire l’amour dans une église désaffectée, un cloître/monastère ou un cimetière

Pour le côté interdit, transgressif et mon goût prononcé pour les auteurs romantiques et la poésie du XIXème siècle, mais aussi les courants musicaux punk, grunge et cold wave. L’idée de sentir la froideur de la pierre tombale sur mon corps brûlant m’est très érotique. On est dans le tabou. J’ai conscience que ce fantasme en heurtera plus d’un.

A Bandol, nous avons voulu visiter une église en centre-ville. A ce moment, elle était déserte. Nous en avons profité. Reste le cimetière et le cloître à faire !

fantasme-tabou-eglise-cimetiere-libertine-amatrice


Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 commentaires sur “Découvrez nos fantasmes”