[Erotisme] Le plug queue de lapin

Il y a une quinzaine de jours, je vous expliquais dans l’article sur le porte-jarretelles (lire l’article) avoir fait une surprise à mon Homme en amenant le plug pompon dans la trousse de toilette. Je m’éclipse dans la salle de bain nue comme un ver, j’ai ôté ma précédente lingerie. Je le mets sans trop de difficultés en utilisant du lubrifiant à base de silicone. Et hop ! Je sors fièrement ornée de mon rosebud ! Le rebondi de mes fesses dodues tombe à point, ça fait vraiment “petite queue”.

Le côté “rosebud queue de lapin” est super mignon et la peluche blanche est toute douce. Mon Homme a le regard du loup dans Tex Avery : il a-do-re ! Nous décidons tous les deux des bas à porter et des chaussures. Il veut immortaliser cela ! On opte pour des nylons clairs, presque blancs, et une paire de mules à talons de douze centimètres. Je ne pars jamais à l’hôtel sans prendre trois à quatre paires d’escarpins. Autant mes vêtements prennent peu de place dans la valise, autant j’ai tout de “la fille” niveau chaussures. Je n’arrive jamais à faire un choix et on se retrouve toujours avec un sac en plus “spécial chaussures”.

Le 10 août dernier, au Cap d’Agde, un admirateur secret dépose un présent sur notre emplacement de camping en glissant un petit mot pour me souhaiter bon anniversaire. Il s’agit d’un cadeau original : un plug pompon type “queue de lapine”. On est partagés entre plaisir et flippette toute la soirée ! C’est très mystérieux. Le 11 août, l’admirateur secret vient dans la matinée se présenter sur l’emplacement. Il s’appellerait Jeremy Duval et nous suivrait sur Twitter. Il ne nous a jamais parlé. Il est adultérin et Madame n’est pas au courant de sa venue. Si on le recroise, on devra faire comme si on ne s’était jamais vus. Il nous explique avoir parcouru le camping en long, en large et en travers en se raccrochant à des détails aperçus sur les photos et vidéos. Il y a 2500 emplacement dans le camping du Cap d’Agde. Flippant ! Il a envie de coquiner vite fait dans la caravane : me prendre ou être sucé… on refuse. On ne le connaît pas du tout et le libertinage, ce n’est pas ça. Honnêtement, ça nous met plutôt mal à l’aise !

Cela n’empêche pas que le cadeau est très original et coquin. Mon Aimé est hyper excité par le rosebud et le côté “queue de coquine” apporte une touche mignonne. La peluche caresse mes fesses et le plug est suffisamment petit pour ne pas faire mal. Ca change ! MrSirban ne résiste pas à l’envie de caresser le pompon. Il paraît que ça porte bonheur lorsqu’on touche celui des marins. Il en est sans doute de même avec celui des lapines !

Dans le tableau des défis ou des points (lire l’article), MrSirban a mis : “se faire prendre en étant pluguée” pour 2 000 points. Cela peut paraître facile comme défi, mais je suis étroite et lorsqu’une des deux grottes est occupée, c’est la crise du logement ! J’ai donc demandé à mon Aimé s’il souhaitait me baiser avec le plug pompon. Il ne s’est pas fait prier ! Si l’idée est excitante, dans les faits, le pompon nous a un peu gênés. Il est excitant mais pas pratique pour coquiner ! En levrette, ma minette n’est pas accessible à moins d’être membré style “sabre laser de trente centimètres” ! Mon Homme m’a donc prise en missionnaire, mais ses va-et-viens associés aux frottements de la position font régulièrement sortir le rosebud. J’ai toujours une main dessus pour le tenir. Malgré les petits soucis techniques, on s’est régalés ! Mon Chéri a rapidement joui en moi et pour ma part, j’ai eu un bel orgasme également. J’ai rapidement retiré le plug anal pour ne pas l’abîmer ou le salir. Pris dans une folle envie coquine et le feu de l’action, nous n’avons pas du tout pensé à poser la Go Pro ou le téléphone portable pour immortaliser nos ébats avec le rosebud. Nous ne scénarisons pas nos vies et on oublie d’ailleurs toujours de s’autofilmer. On y pense uniquement quand on est dehors je crois !

MrSirban et mois avons franchement trouvé ce plug pompon vraiment très mignon, fun, rigolo et excitant ! On a passé un délicieux avec lui entre érotisme et délicieuse partie de jambes en l’air. Et il m’a permis de gagner quelques points de plus au tableau des défis coquins.

Pour la petite anecdote, les coquineries finies, j’ai retiré le plug pompon pour le nettoyer, car mon Aimé a joui dessus et un peu de lubrifiant avait également coulé. La peluche blanche étant mouillée, je n’ai pas pu le ranger et j’ai dû le laisser sur le rebord de la salle de bain jusqu’à ce qu’il sèche. Cela a dû bien amuser les femmes de ménages ! A refaire sans hésiter !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 commentaires sur “[Erotisme] Le plug queue de lapin”