♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Gran Canaria] La plage naturiste à Maspalomas

En France, on fréquente très peu les plages naturistes. Elles sont rarement agréables. Entre celles qui sont difficiles d’accès et nécessitent quarante-cinq minutes de marche, celles situées sur des zones instables ou encore celles constituées de roches et galets, on préfère le confort des plages de sable textiles quitte à porter le maillot de bain. C’est le prix de la flemmardise ! La plage naturiste de Maspalomas est dans le prolongement de la plage textile et les deux « zones » sont poreuses. La nudité est autorisée sur toutes les plages espagnoles à partir du moment où il n’y a pas d’informations contraires.

Après avoir fait des exhib nue dans les dunes de Maspalomas (lire l’article), puis une partie coquine improvisée avec un voyeur (lire l’article), je suis ensablée de la tête aux pieds et j’ai grand besoin d’un bon bain avant de retourner à l’hôtel. Vous pouvez d’ailleurs voir les grains de sable collés sur la peau… avec la crème solaire 50+, ça tient bien ! MrSirban accepte de me faire le bisou de l’amour mais je suis ni proprette ni fraîche. Je suis la première à me jeter à l’eau, suivie de près par mon Chéri !

La température de l’eau est relativement bonne. Elle est à 23°. C’est notre limite basse, on sait qu’une fois dedans on la trouvera agréable. Pendant que j’entre nue dans la mer en douceur, MrSirban est déjà en train de faire la planche ! L’Océan atlantique est paré du drapeau orange et on sent que les courants sont particulièrement puissants. On ne va pas prendre de risques inutiles, on préfère ne pas trop s’éloigner et jouer comme des gamins dans les vagues.

Après avoir fait de magnifiques sauts nus dans l’eau et s’être pris de bons fous rires, on a fait quelques brasses. La couleur de l’Atlantique est plus sombre et trouble que ne l’est la Méditerranée. Il est plus tourmenté. Vagues et rouleaux soulèvent les grains de sables, qui restent en suspension. Les photos coquines sous l’eau sont moins claires qu’à l’accoutumée.

Comme un poisson dans l’océan, MrSirban et moi avons pu nous délasser en nageant dans le plus simple appareil. C’est un vrai plaisir de ne pas avoir la sensation du maillot de bain mouillé, lesté par le poids du liquide. Quand on est une femme, le maillot provoque même une sorte d’effet ventouse et à tendance à envoyer de l’eau dans le minou. L’eau glisse sur la peau nue, il y a quelque chose de sensuel, presque érotique. On se sent ne faire qu’un avec l’élément dans lequel on nage. On est en détente absolue avec mon Aimé. L’évasion est totale.

Autant nous n’avons pas beaucoup apprécié Maspalomas, autant son littoral a su nous séduire. Entre le plan voyeur dans les dunes, même si c’est interdit, et se baigner nus sans avoir à marcher des kilomètres, on a trouvé deux intérêts au lieu. Après que je me sois rincée dans l’océan et qu’on se soit bien amusés, nous sommes retournés à l’hôtel pour profiter de la chambre et de la piscine. C’est fatigant les vacances… On a eu une journée coquine dense et intense. Le repos est bien mérité !



Tous les articles sur notre voyage dans les îles Canaries en cliquant ci-dessous

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 commentaires sur “[Gran Canaria] La plage naturiste à Maspalomas”