♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Gangbang] Avec mon amie Adeline Lafouine

Amante Lilli et Adeline Lafouine, Adeline Lafouine, Amante Lilli, Lafouine Berne, Adeline Lafouine et AmanteLilli gangbang, maris candaulistes matent leur femme en gangbang, gangbang entre amies, copines coquines, amies coquines, gangbang entre filles,

Cela fait dix ans que nous nous connaissons avec Adeline Lafouine et Vincent, on se voit pratiquement chaque année et si on ne se voit pas, on garde le contact par téléphone ou sur Wyylde. Nos maris sont candaulistes et adorent nous voir dans les bras d’autres hommes. On aime tous les quatre le sexe bien hard, les pluralités masculines et gangbang très virils. On aime aussi rire, s’amuser, vivre de nouvelles expériences et profiter de la liberté… Ces passions mutuelles nous lient depuis bientôt une décennie.

Dix ans d’amitié mais aucune partie coquine commune. On en a parlé il y a quelques mois, on voulait réparer cet oubli ! On s’est mis d’accord sur le samedi 25 janvier 2020. Adeline est chargée de trouver le lieu de débauche et moi, de faire le casting. Tous les pseudos sont ceux des fiches sur le site de rencontres libertines Wyylde.

J’ai pris des coquins qu’on a déjà vu :

Et j’ai contacté des “nouveaux” qu’on ne connaît pas encore :

  • DoubleUB
  • Caldotoy
  • TheCatman

On a eu quatre désistements entre le vendredi midi et le samedi… soir : trois coquins de la Team_3_B (un a eu un soucis, aucun n’est venu, on a eu un message le soir-même), Garimpeiros (empêchement professionnel) , Jeunehommex-13 (coincé dans les bouchons) et Taurine06 (raison médicale).

Le jour J, on trépigne d’impatience. Mon Chéri a mis un petit tatouage éphémère “Fuck Toy” sur mon pubis. Il m’a maudite, car j’ai demandé qu’il le pose à la dernière minute… juste avant de partir ! On a rendez-vous à 16h et les hommes doivent arriver entre 16h25 et 16h35. J’ai opté pour une lingerie Aubade noire, des bas coutures en tulle et des escarpins noirs de quatorze centimètres. On est en avance pour papoter avec nos amis Adeline et Vincent avant l’arrivée des hommes. Ca nous fait plaisir de se retrouver ! Il est 16h25… Ding dong… un coquin est très ponctuel ! Il s’agit de TheCatman, le premier à arriver. Il est rapidement suivi de Style83, puis Caldotoy,BlackGood,DoubleUB. Vers 16h40, Thomas1300 et CokinMalin13 arrivent ensembles. On discute un peu avant de coquiner, genre… dix minutes à peine et c’est parti pour les folies !

Adeline monte la première et se met au beau milieu du matelas. Je me retrouve un peu en galère ! je me fraie une petite place sur un bord, ça me suffit pour m’éclater ! Après, je l’ai chambrée en lui disant qu’elle avait piqué toute la place dans le lit. Alors que mon Homme l’a lourdement embêtée lorsque nous sommes allés dîner à la crêperie car elle a pris… une salade en avouant a-do-rer la verdure ! Petites taquineries entre amis et franches rigolades !

Nous voilà toutes les deux sur le lit et très bien entourées ! Les sept coquins sont pratiquement tous au garde-à-vous. Je commence par sucer BlackGood, DoubleUB et TheCatman. Il y a une vraie bonne ambiance et les hommes s’entendent bien entre eux. Aucun ne se prend pour le coq. Tous s’entraident, se donnent des capotes, se laissent la place pour coquiner… Ils sont bienveillants et prévenants entre eux et avec nous. Le gangbang démarre rapidement de manière virile. Adeline Lafouine et moi avons toujours 3 ou 4 coquins chacune. MrSirban reste habillé et se masturbe à travers le pantalon en filmant avec la GoPro. Je le sens bien excité dès les premières minutes… tout comme moi tient !

Le premier coquin à me prendre est BlackGood. Il ne me ménage pas et ses coups de reins sont puissants et virils. Il est très joueur et me demande de regarder mon Mari pendant qu’il me baise ou de sucer correctement les queues se présentant à moi. Je ne me fais pas prier ! Je plonge mon regard embrumé d’excitation dans celui de mon Homme. Sa main posée sur son sexe et le souffle court, il se caresse et une belle bosse se dessine à travers le tissu de son pantalon. Je prends en bouche les sexes de Style83, DoubleUB et TheCatman. Du coin de l’œil, je vois mon amie Adeline s’amuser et être bien secouée. Nos regards se croisent plein de complicité. Tout va bien pour chacune de nous et nos Maris respectifs sont aux anges ! C’est bon, je peux profiter à fond !

Caldotoy tente une première fois de me prendre, mais c’est compliqué. Il est bien membré et ma petite chatte est encore trop serrée pour l’accueillir convenablement. Il reste plus ou moins coincé à l’extérieur de moi et n’insiste pas voyant le problème technique arriver ! Il cède sa place à DoubleUB.

C’est un Irlandais très charmeur. Les mots crus dans la langue de Shakespeare sont hyper excitants ! Je ne saurais pas vous expliquer pourquoi. On en a parlé avec Adeline ensuite et ça lui a fait le même effet. Se faire traiter de slut ou de fuck toy dans le feu de l’action en anglais, c’est aphrodisiaque ô possible. Bien qu’ils ne se connaissent pas, DoubleUB forme un bon binôme avec BlackGood. Tous deux sont particulièrement cérébraux, joueurs et dans le même délire. DoubleUB est viril. J’adore sa façon de me brusquer, c’est presque animal et sauvage.

Le lit étant un peu trop petit pour tenir à deux amies coquines plus quatre ou cinq hommes en même temps, BlackGood suggère que je prenne appui contre lui pendant que DoubleUB me pénètre debout. Pendant que mes lèvres goûtent aux siennes, mon bel Irlandais me baise très virilement. Son pubis claque à chaque aller et retour contre le rebondi de mes fesses pendant que ses mains empoignent mes petits seins.

BlackGood est prêt à me prendre et DoubleUB lui cède sa place. Il se met debout sur le lit afin que je puisse continuer à le sucer aisément tout en étant bien prise par mon Apollon au corps d’ébène. Caldotoy caresse ma poitrine et m’assène quelques fessées. Je suis bien prise et bien maîtrisée, exactement comme j’aime ! Les mains de DoubleUB et BlackGood enserrent respectivement ma gorge pour me “contraindre” –je suis très consentante, je préfère préciser !– à embrasser le bel Irlandais. Je me sens trempée de plaisirs et d’envie, tous mes sens sont en alerte !

Caldotoy me prend à son tour. Il est plus sensuel, plus doux, mais pas moins viril. Il est la force tranquille ! C’est exactement pour cette raison que les gangbang sont ma pratique libertine favorite, car aucun homme ne prend une fille de la même manière. C’est une succession d’émotions et de plaisirs tous différents. Le gangbang est l’Empire des Sens. Dans un même temps, BlackGood caresse mes seins et je tente de sucer Style83 malgré les secousses !

DoubleUB se faufile à nouveau entre mes cuisses avec ardeur. Ses coups de reins sont puissants et profonds tandis que ses mains tiennent fermement ma gorge et mon collier de chienne. Je suis dans des montagnes russes niveau sensations : force tranquille versus force virile, baise langoureuse versus baise fougueuse. Je me délecte de chaque plaisir partagé, de chaque émotion ressentie. C’est orgasmique ! Mon esprit s’évade, je m’abandonne pleinement. Voyant que TheCatman est prêt, le bel Irlandais passe son tour. Je suis surprise de constater que TheCatman semblait réservé voire timide au premier abord, mais qu’il a toute sa place dans le gangbang. Ses coups de reins sont vigoureux et profonds ; ses mains sont douces et caressantes. Quel délice ! Je savoure chaque minute.

Alors que je suis bien prise et bien baisée par TheCatman, DoubleUB est d’une sensualité folle et guide mon menton fermement jusqu’à ses lèvres pour m’offrir un langoureux baiser. Entre sa gestuelle dominante et son accent irlandais, je suis au taquet ! Je vois que MrSirban aime tout autant que moi sa façon de me prendre, de me mener au plaisir. Il me prend à nouveau, en levrette, après avoir bien écarté ma petite chatte trempée d’excitation. Je suce TheCatman et me délecte de chaque centimètre de son chibre tendu. A un moment, je vois mon amie Adeline en gros plan ! Je pense qu’on doit bouger toutes les deux dans tous les sens, car je n’avais pas souvenir d’être aussi proche d’elle dans le lit ! Entre deux gémissements de plaisir, on s’échange un sourire et s’est reparti.

CokinMalin13 et Thomas1300, l’équipe de choc, viennent me brusquer un peu ! Thomas1300 impose le rythme d’une fellation bien dirigée et guidée jusqu’à la gorge profonde, pendant que son complice, CokinMalin13 me pilonne à une vitesse supraluminique (je regarde trop de films de Science-Fiction, non ?) ! Plus sérieusement, il me prend avec une rare puissance et rapidité. Bam bam bam ! Il est une véritable Fuck Machine ! Je suis super bien entreprise, bien qu’en levrette, je sens mes jambes tremblées d’excitation.

Lorsqu’il se retire, je bascule sur le dos pour reprendre un peu de force. Les cuisses ouvertes, BlackGood me doigte vigoureusement jusqu’à me faire avoir une mini-giclette. Il souhaite me dilater pour mieux me baiser. En missionnaire, il me prend sauvagement puis souhaite tenter une position acrobatique… Je suis un petit gabarit et les tentatives de positions sexuelles bizarres me sont très souvent proposées. Aimant tenter de nouvelles choses, je ne dis jamais non ! Sauf que je ne suis pas du tout sportive, je ne suis pas très souple, j’ai deux mains gauches et j’ai une forte propension à être un gentil boulet… Du coup, c’est souvent foireux ou rarement idéal !

Etant éreintée par presque une heure de gangbang et ne faisant plus de sport depuis plus de trois mois, je ne tiens pas longtemps en apesanteur dans ses bras, les miens accrochés autour de son cou. En début de gangbang, ça serait passer mais pas dans le dernier tiers. Mon Aimé a pitié de moi et fait tout pour que je retrouve le plancher des vaches chiennes. Je le vois partager entre l’excitation de me voir prise et portée par BlackGood et la peine de me voir en difficulté ! Note pour plus tard : il faut vraiment que je me remette au vélo elliptique sérieusement. On a tenu cette pose quelques minutes guère plus !

Forcément, n’ayant pas tenu physiquement bien longtemps en suspension, BlackGood me fesse et me prend debout en appui contre le mur puis contre DoubleUB. Cette défaillance technique ne pouvait pas rester impunie et j’adore la fessée en plus. Je suis merveilleusement bien entourée. J’embrasse à tour de rôle le bel Irlandais et le beau black. C’est orgasmique ! Mon regard croise celui de mon Aimé, il est à la limite de jouir. Sa masturbation ralentit pour ne pas éjaculer, il aime rester sous tension.

A genoux en train de sucer les sexes érigés de TheCatman et DoubleUB, qui m’assène de bonnes biffles sur la langue, je meurs de chaud au point d’avoir des petits papillons devant les yeux. On est onze dans la chambre et la climatisation ne suffit pas à nous maintenir au frais. On trouve une solution qui me fait monter l’excitation encore d’un cran : on ouvre la fenêtre et je me retrouve à me faire prendre debout par DoubleUB le visage tourné face à l’immeuble d’en-face, ses mains enserrant fermement ma gorge. Je jouis de tout mon saoul !

Sentant que j’arrive en fin de course sexuellement parlant, je bascule allongée sur le sol. J’ai tenté de rejoindre le lit, mais il n’y a plus de place du tout. Je suis une Rambo du sexe. Où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir et ça ne me dérange pas d’être baisée par terre. Honnêtement, il y a même un côté excitant, sauvage, qui n’est pas pour me déplaire. Thomas1300 se prête au jeu et me prend à même le sol. C’est confortable pour mon dos, mais j’ai peur pour les genoux de Thomas1300. Je sais que mon Homme est sensible de cette partie. MrSirban et le Mari d’Adeline ne l’entendent pas de cette oreille et vont chercher un matelas dans une autre pièce pour que ce soit plus agréable pour tout le monde. C’est plus moelleux, mais c’est aussi plus classique !

Je bascule de nouveau en levrette juste le temps de sucer TheCatman, qui me retourne comme une crêpe pour me prendre en missionnaire. Je ressens une certaine réserve ou retenue de sa part, mais mêlée à une sensualité virile et dominante très excitante. C’est un ressenti très singulier. Je ne manque pas de jouir sous ses coups de reins langoureux et profonds. Il m’offre un délicieux cunnilingus pour terminer, c’est un régal. Habituellement, je ne suis pas une grande fan de ce préliminaire car les coups de langue sont souvent trop directs, trop appuyés voire douloureux, mais là, c’est exactement comme j’aime. Une gourmandise ! Avec l’excitation, j’ai bien du mal à voir et à savoir ce que fait mon amie. J’entends mon amie Adeline se faire secouer de toute part, prendre du plaisir, mais je ne la vois plus. A un moment, elle annonce qu’elle commence à chauffer ! On est deux ma belle ! Mais… qu’elle commence seulement à chauffer et je la vois se positionner et repartir de plus belle pour un ultime round.

Après avoir bien écarté mes petites lèvres du bas pour montrer à mon Homme ô combien j’étais dilatée et rougie par les assauts des mâles virils, DoubleUB m’a soulevée de terre pour me prendre les jambes très écartées et relevées sur son torse. Ses pénétrations sont puissantes. Il me parle en anglais en me disant que je suis son Fuck Toy (jouet sexuel), sa Slut (salope) et qu’il fait de moi ce qu’il veut. Il me demande de le répéter à MrSirban. Je lui réponds que je suis un Cock Park, avec l’excitation j’ai eu un peu de mal à traduire “garage à bites” je vous avouerai, mais je pense qu’il a compris !

Entre son charme, son accent, sa virilité, je sens que je bascule totalement et je suis prête à tout. Mon Chéri est autant excité que moi, je demande à mon bel Irlandais de me cracher au visage : “Spit on my slutty face if you want!“. Au moment où je réclame, je ne suis pas sûre du vocabulaire, mais DoubleUB me crache dessus tout en me prenant très fougueusement. J’enchaîne orgasme sur orgasme et mon Aimé est à deux doigts de jouir également. Il est obligé de faire des “stop branlette” pour éviter la giclette ! Je bascule en levrette pour un dernier round tout en me délectant de Style83. J’ai dans l’idée d’arrêter le gangbang.

Sauf que…

Je suis gourmande et quand Style83 me demande d’une voix enjôleuse et bienveillante si j’arrête vraiment et que je vois BlackGood étendu sur le matelas derrière moi avec un sourire à damner un Saint… je ne résiste pas à la Tentation et succombe. Cela fait plus d’une heure que j’enchaîne les pénétrations et me fais assaillir ! Mon corps est proche de ses limites, mais cérébralement, je suis toujours en très grande forme. Ma minette est en phase intense de surchauffe, mais mon esprit est au Septième Ciel !

Je m’allonge entre les jambes ouvertes de BlackGood tout en étant prise par Style83 en position du missionnaire. La situation est terriblement excitante, complice et cérébrale. Je tourne mon visage pour regarder BlackGood lorsque mes lèvres rencontrent son sexe en train de durcir progressivement. Style83 se montre très viril et je sens mon corps heurter celui de mon beau black à chaque va-et-vient. Lorsque mon regard croise celui de MrSirban, il est particulièrement excité par cette complicité. Je sais qu’il aurait adoré être à la place de BlackGood, il aime beaucoup lorsqu’en club libertin, je pose ma tête sur ses genoux et me fais prendre par d’autres hommes. Son plaisir candauliste est à son paroxysme.

Voyant que je surchauffe réellement, BlackGood suggère à Style83 de me prendre en cuillère pour que ce soit plus confortable pour mon petit sexe à bout de force. On se régale tous les trois de ce complice trio improvisé. C’est sensuel, charnel, intense. BlackGood me prend une dernière fois et dans un duo torride, il me prend avec douceur. Lovés l’un dans l’autre, nos corps ne forment plus qu’un et suivent un rythme en parfaite symbiose. C’est très langoureux. Nous jouissons à l’unisson et terminons ainsi le gangbang. Mon Aimé a adoré ce dernier moment, un pur moment de candaulisme.

BlackGood a joui dans le préservatif et pour ma part, j’arrête réellement cette fois. Même le charme et la sollicitation de DoubleUB ne me font pas changer d’avis. Je suis vraiment au bout du bout du bout de mon petit sexe ! Adeline poursuit encore un peu le gangbang. MrSirban et moi quittons la pièce de luxure et allons au coin “ravitaillement”, où on retrouve Caldotoy et TheCatman, en train de discuter en buvant un verre. On discute avec eux, rapidement rejoint par BlackGood, puis les autres coquins. Adeline a également terminé. On papote ensemble, on débriefe, on rit autour de grignotis et d’une boisson ! Les coquins ont été super et se sont bien entendus entre eux. Il y a eu une excellente mentalité et tous ont été virils à souhait, comme on l’aime. On a ensuite fait quelques photos souvenirs avec les hommes et le sachet de capotes usagées !

Lorsque les sept coquins sont partis, nous avons également quitté la chambre et sommes allés prendre un verre avec Adeline et Vincent. Pour notre première partie coquine en dix ans d’amitié, ça n’a été que du bonheur de A à Z ! Nous sommes ensuite allés au restaurant tous les quatre et avons bien discuté et ri. On a passé un excellent moment ! Vivement la prochaine fois ! N’hésitez pas à lire le gangbang vu par Adeline Lafouine sur son site, en cliquant ici !


visiter le site d’Adeline Lafouine


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

35 commentaires sur “[Gangbang] Avec mon amie Adeline Lafouine”