[Bukkake] Au X-Center pour mes 30K followers

05

Dans le courant de la semaine dernière, j’ai atteint les 30 000 followers sur Twitter. Je vous remercie d’être si nombreux à me suivre chaque jour ! Afin de célébrer cela, nous avons décidé de faire un “bukkake spécial” au X-Center de Plan-de-Campagne, moins glauque et plus accessible que le ciné porno de l’Etoile à Marseille. MrSirban a organisé un teasing en expliquant dès le mercredi et jusqu’au samedi, que je serai offerte aux followers en bukkake ce week-end. C’était l’occasion de mettre des visages, des voix sur des pseudonymes et de se connaître en vrai, ne serait-ce que pour se dire bonjour ! Pour une fois, nous ne l’avons dit nulle part ailleurs : ni sur Netechangisme, ni sur mon site, comme nous le faisons habituellement. Le but était vraiment de rencontrer les personnes du réseau social, où chaque jour, des coquins nous demandent comment faire pour pouvoir participer à nos jeux et coquineries.

C’est la cinquième fois que je propose aux followers de me rencontrer lors de rendez-vous sexe ou non. A chaque fois, ils ne viennent pas ou en très petit nombre :

♥ au club libertin le Vahiné pour un gang-bang : aucun follower venu, que des gens de Netechangisme

♥ au Parc Chanot pour le salon de l’érotisme : aucun follower venu

♥ au cinéma porno l’Etoile pour mes 10K followers : 2 followers, tous 2 sur Netechangisme

♥ au X-Center de Plan-de-Campagne : 5 followers sont venus, dont 3 sur Netechangisme

 

01

Le X-Center est très bien pour ce genre de jeux. Au rez-de-chaussée, il y a un sex-shop et à l’étage se trouvent deux salles de projection. Elles sont petites, mais très propres. On y trouve des sièges en skaï, ce qui me semble plus hygiénique que les sièges en tissus de l’Etoile à Marseille ou de l’Instant X au Cap d’Agde, mais aussi du papier à volonté et des poubelles. Un lavabo et des toilettes permettent de se rafraîchir, malheureusement il n’y a pas de douche, comme c’est souvent le cas en ciné X. Ca a également l’avantage d’être abordable pour les hommes souhaitant me rencontrer et n’étant pas inscrits sur un site de rencontres libertines. Un club libertin coûte au minimum 60/70 € l’entrée. Là, il faut compter environ 10 €.

02

Samedi, seul un follower est venu sur 31 000. Cela témoigne des limites de Twitter. La facilité du virtuel et les difficultés du monde réel… Nous continuerons donc à choisir nos coquins et à faire nos rencontres libertines uniquement sur Netechangisme, comme nous l’avons toujours fait depuis une douzaine d’années. Désormais, chaque rencontre au cinéma porno ou en club sera annoncée sur Twitter, mais aussi sur Netech, puisque le réseau social a clairement montré ses limites. Fort heureusement, il y avait six hommes seuls présents dans le cinéma, vraiment très sympas et joueurs, dont un avec qui j’avais déjà joué la dernière fois, au mois de mai dernier (et que vous verrez sur les photos) !

03

Lorsque je suis arrivée dans la salle de projection de droite, j’ai à peine eu le temps de me dévêtir. Les hommes présents étaient déjà sur moi à me caresser, me lécher, me bisouiller ! J’ai alors demandé qu’on me laisse un peu de temps pour enlever mes vêtements. Dénudée, je me suis agenouillée afin de sucer les queues qui se présentaient à moi. Trois sont venus me présenter leur sexe, tandis que deux autres, plus en retrait, observés la scène et le sixième me caressait de partout : fesses, sexe, seins, corps… Tous étaient très courtois et respectueux. Un des coquins a joui sur mes seins au bout d’un moment, suivi d’un autre assez rapidement après, puis d’un troisième. Il y en a un que j’ai refusé de sucer malgré son insistance à me le demander, car je trouvais qu’il avait un goût et une odeur trop prononcé. Je ne sais pas s’il n’était pas très propre ou s’il s’était beaucoup masturbé avant ma venue et que son sexe avait “macéré” dans son jus. Quoiqu’il en soit, je me suis contentée de le masturber. Il a également joui sur mes seins.

04

Un des six hommes présents a baisé ma bouche pour se faire jouir. J’ai trouvé cela excitant. Il tenait ma tête et accélérait les mouvements de va-et-vient jusqu’à ce qu’il soit à dix secondes de sa jouissance. Il m’a bien arrosée la poitrine. Je ruisselais de sperme ! A un moment, un jeune homme est venu. Il était vraiment mignon et tout aussi sympathique que les cinq autres. J’aurai bien démarré un gang-bang avec lui, mais il n’y avait plus assez d’hommes “non-vidés”. Il restait lui et le coquin du mois de mai, ce n’est pas assez pour un gang-bang. De plus, il m’a avoué qu’il était au taquet et qu’il ne tiendrait pas suffisamment longtemps en pénétration. J’ai poursuivi en bukkake et il m’a envoyé une belle dose de sperme. J’ai terminé avec le coquin de mai, il s’est montré viril et au top : plusieurs gorges profondes forcées, insultes et éjaculation faciale. Lorsqu’il a vu que j’en avais eu un peu sur l’œil, il s’est vite empressé de me l’essuyer. Heureusement, j’avais fermé les écoutilles  (le bon réflexe en éjac’ faciale) et je n’ai pas eu à avoir l’œil tout rouge et piquant !

05

Les six coquins vidés, nous avons voulu faire quelques photos de mon corps luisant de sperme. Le coquin de mai a souhaité participer à la petite séance. Les clichés finis, j’ai vu un de mes followers arriver ! Le seul, l’unique ! Je l’avais vu en mai dernier, il s’agit de B. Il souhaite rester anonyme. Il a pu bénéficier d’une séance plus intime, puisque les six autres hommes présents étaient tous vidés. Assis sur un des fauteuils, je me suis mise à quatre pattes, puis à genoux, cul tendu et cambré, et je l’ai sucé avec plaisir avec quelques gorges profondes en prime ! Pour se faire jouir, il a glissé son sexe entre mes seins ruisselant de sperme, comme pour faire une cravate de notaire. Il a eu une belle giclée. Je le sais timide et je suis toujours agréablement surprise par ses performances, beaucoup d’hommes ne parviennent pas à jouir ou bander en public.

06

Après les coquineries, je me suis mise nue, car mon collant Wolford était tout tâché de sperme ! Les hommes en ont profité pour caresser mon corps, tout en complimentant sa douceur. J’ai essayé de tout nettoyer à coup de lingettes intimes, afin de ne pas sentir trop fort et avoir des tâches étranges sur moi. Après cela, nous sommes allés tous les trois, B., Mr Sirban et moi, prendre un verre au pub à côté. C’était très sympa !

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

47 commentaires sur “[Bukkake] Au X-Center pour mes 30K followers”