♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Afrique du Sud] Le collant et la baignoire

2014, nous sommes restés 4 nuits dans un hôtel de charme situé dans une ville étudiante dynamique : Stellenbosh. La région du Cap est assez sûre pour l’Afrique du Sud, puisque nous pouvons nous promener à pieds dans la rue et prendre un verre en terrasse comme en France. C’est super agréable mine de rien ! On s’en rend compte quand on en est privés. En étant Français, cette liberté est un acquis.
DSC_8734
A Johannesburg, nous ne pouvions nous déplacer qu’en voiture. Nos amis sont armés, comme de nombreux Sud-africains… D’ailleurs, à l’aéroport, il y a une pancarte signifiant de poser ses armes, fusils et grenades ! Ca met dans l’ambiance. Se promener à pieds est impossible car c’est trop dangereux et on ne peut aller que de zones sécurisées en zones sécurisées : des lieux fermés, vidéosurveillés et contrôlés en permanence par des vigiles. On a même eu le « privilège » d’assister à une de ces nombreuses scènes de crimes : rue fermée, policiers et bâches couvrant certainement un corps. Les maisons du Sud du pays sont un peu moins barbelées, mais la sécurité reste visible (caméra, murs élevés, portiques sécurisés, chiens dressés).
DSC_8725
Pour les amateurs de collants, j’ai pris dans mes bagages mon Wolford Fatal 15. C’est mon collant préféré, je le trouve fabuleux. Déjà, il est sans couture, sans gousset, ce qui le rend des plus séduisants puisque le sexe et les fesses sont gainés sans disgrâce et en plus, il est doux, il embellit les jambes en gommant les petites imperfections et il est particulièrement solide. J’ai deux chats câlins et je parviens à garder mes Wolford d’une année sur l’autre en les mettant régulièrement.
DSC_8756
DSC_8767
DSC_8773
Les fétichistes des pieds enylonnés, cette série devrait vous plaire j’espère ! Le cadre de la salle-de-bain était superbe : lumineux, spacieux… et nous a donné quelques idées ! C’est excitant de sentir l’eau tiède couler et mouiller le collant doucement. A la base, j’avais trouvé l’idée de MrSirban plutôt étrange, mais c’est finalement très plaisant les nylons mouillés.
DSC_8785
DSC_8797
Le nylon se faisait de plus en plus présent u fur et à mesure que l’eau le pénètre. Il se plaque pour ne faire plus qu’un avec le corps. Une véritable seconde peau. Sa teinte se fonce progressivement avec l’eau pour devenir très contrastante avec ma carnation. C’est un bain des plus agréables !

AmanteLilli-SouthAfrica-Afrique-du-Sud-exhib-exhibition-exhibitionist-cuckold-hotwife

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “[Afrique du Sud] Le collant et la baignoire”