Site gratuit d'une coquine libertine
Site gratuit d'une coquine libertine

[Sexchallenge] Me faire jouir en public

On est partis trois jours pour l’Ascension dans les Corbières. On ne dirait pas vu les tenues, mais on est fin mai. Il fait 17/18° avec une tramontane à 70/80 km/h. En plus, il menace de pleuvoir. Le ressenti est froid. On a ressorti les vêtements d’hiver et pour relever le sexchallenge de se faire jouir en public, ce n’est pas des plus pratiques !

J’ai tardé pour partager ces défis, car on a eu une chaude activité coquine depuis (week-end au Ran du Chabrier, sexe à l’Espiguette filmée au drone, exhibes en 2CV). Sur la route, MrSirban m’annonce que j’aurai trois sexchallenges durant le séjour :

Arrivés à Carcassonne, on se promène dans la vieille ville, puis partons faire le tour de ronde. On débute par des exhibes coquines à la Porte d’Aude puis sur les remparts. Il y a pas mal de touristes venus visiter la cité médiévale pour le week-end de quatre jours… comme nous ! On a beau connaître par coeur, on ne s’en lasse pas.

Les gens semblent se concentrer à l’intérieur de la ville comme s’ils avaient la flemme de faire le chemin de ronde avec le vent qui s’engouffre par les portes et créneaux. MrSirban en profite pour me lancer le dernier sexchallenge du week-end :

  • me faire jouir avec un sextoy dans la ville

Tadam ! Il dégaine un sextoy de sa poche et me le confie. Je crains ne pas réussir à relever le défi coquin à cause du monde. On ne vit pas dans un film porno. Je me lance, c’est maintenant ou jamais ! Il a un… créneau. A la guerre comme à la guerre ! Je soulève ma robe pour dégager le pubis et ouvre mes cuisses pour y glisser le jouet faisant mine de regarder la ville en bas. Oh ! Que c’est beau !

Le créneau est une bonne planque… jusqu’à ce que du monde arrive. Un groupe de trois personnes d’un côté et un couple de l’autre. Je suis prise en étau comme… un merlon entre deux créneaux ! La situation m’excite follement et je jouis après que le trio de touristes soit passé. Le fait de les sentir derrière moi alors que je me masturbe dehors me fait monter le plaisir en un rien de temps.

Après la promenade coquine, on rentre à l’hôtel. Je profite que MrSirban prenne une douche pour mettre une lingerie colorée. En sortant de la salle de bain, il me découvre ainsi vêtue et valide la partie « lingerie » du sexchallenge. On fait quelques photos de charme et faisons l’amour sur un canapé. On a été de vraies bêtes de sexe ! Je vous explique nos folies charnelles la semaine prochaine !

Le lendemain, on se promène à nouveau dans la cité médiévale. C’est le dernier jour. On descend jusqu’au pont reliant la ville haute et la ville basse sans oublier quelques flashing devant la Porte Narbonnaise et des exhibes sur le chemin de ronde.

Les gens doivent encore dormir… à 11h, car c’est étonnamment calme par rapport à la veille. C’est soit ça, soit la météo les a refroidis de sortir. Mon Aimé laisse rarement passer ce genre d’occasion et a bien envie de voir mon corps se dévoiler dans la cité. C’est l’occasion de faire de chaudes exhibes à Carcassonne comme on l’avait déjà fait en 2021.

A force de montrer mes fesses en ville, la situation excite mon Homme. Il me dévoile son sexe sous une tour pour que je lui fasse une fellation en extérieur. Je m’agenouille pour le prendre en bouche et le sucer sur les remparts. On couvre chacun un côté du passage. Je me délecte de sa queue. Elle se gonfle de désir entre mes lèvres. Je le sens perler sur ma langue. C’est super excitant.

On est brièvement interrompus par des passants. Je récupère discrètement le téléphone posé au sol, puis filme à nouveau cette fellation en ville une fois qu’ils sont partis. Du gland au pubis, je le prends en gorge profonde avec bon espoir qu’il me baise rapidement. Malheureusement, du monde arrive de part et d’autre, on est contraints d’arrêter. On aurait bien poursuivi la gâterie ! On a pu saisir le bon moment, mais il y a dès lors trop d’affluence pour espérer poursuivre. Ils se sont tous réveillés !

Après ce délicieux aparté coquin, nous rentrons en ville prendre un verre avant le départ. La météo étant exécrable, MrSirban et moi commandons un chocolat chaud… fin mai ! On a l’impression d’être en mars. Les sexchallenges ont été relevés sans contrainte. Ils nous ont beaucoup excités autour d’intenses instants de partage et de sexe. On a adoré ce week-end en amoureux.


Laissez un commentaire

20 commentaires sur “[Sexchallenge] Me faire jouir en public”