[Exhib] En vadrouille à Bandol

Samedi 27 juin, nous sommes allés avec mon Chéri faire notre petit pèlerinage annuel à Bandol. Il y a douze ans de cela, Mr Sirban me demandait sur les rochers, serrés amoureusement dans les bras l’un de l’autre et regard perdu dans le bleu de la mer, si je souhaitais emménager avec Lui et quitter mon Paris natal pour le rejoindre en Provence. Vous connaissez tous ma réponse… J’ai accepté, émue aux larmes. Romantiques que nous sommes, nous retournons renouveler nos vœux de vie commune à chaque début d’été.

01

Le temps est une nouvelle fois magnifique et la température avoisine les 34°. Les tenues du jour seront donc légères et pour changer, on décide de prendre nos maillots de bain pour profiter de la plage. L’ambiance est excellente dans la voiture : soleil, musique, bonne humeur et petites exhibes sur l’autoroute.

02

Arrivés à Bandol, nous nous sentons en vacances. Le cadre est toujours aussi sympathique : petites boutiques de vêtements estivaux, cafés, glaciers, restaurants et de l’autre côté, le casino, des plages et le port. Assez rapidement, on trouve une petite ruelle dans laquelle je m’exhibe.

03

04

La route nous a donné soif, nous décidons d’aller prendre un verre sur la place du marché, à proximité de la petite fontaine et sous le chant des cigales. Nous profitons de la quiétude du lieu, malgré le monde : mauresque pour mon Homme et menthe à l’eau pour moi.

05

Il est temps de déjeuner et nous partons à la recherche d’un petit restaurant. Nous avons tous les deux envies de moules-frites. Nous optons pour un restaurant-glacier.

06

A la demande de mon Aimé, je dévoile mes seins à table à proximité des autres clients. J’adore cela, c’est tellement excitant. Le repas terminé, nous nous sommes bien régalés. Les moules étaient assaisonnés comme nous l’aimons et les glaces, faites maison, étaient très bonnes. J’ai pris deux boules : caramel beurre salé et rocher Suchard. Mr Sirban a opté pour un café gourmand.

07

08

09

Nous faisons ensuite une petite promenade digestive sur le port. On prend le temps d’admirer les bateaux et les yachts. Je m’exhibe à plusieurs reprises, qu’il y ait ou non des passants. Tant que ce sont des adultes, cela ne me dérange pas. Mes deux seules limites sont les enfants et les handicapés mentaux.

10

11

Si vous souhaitez m’offrir le Yuko, je le mets dans ma Wishlist hein ! J’invite la personne me l’offrant à faire la première traversée avec nous. Mr Sirban nous servira de valet ! Comment ça je m’emporte ? Moi ! Mais non, il ne faut pas dire cela. J’ai juste beaucoup d’imagination !

12

13

16

A Bandol, ce n’est pas toujours évident de s’exhiber, car il y a constamment du monde. C’est un endroit touristique et familial. Il faut se montrer vigilant, d’autant plus que la ville est en partie vidéosurveillée.

15

17

Après les nombreuses exhibes sur le port, où j’y ai exposé mes charmes les plus intimes, nous nous sommes dirigés vers la plage après nous être changés le long de la voiture garée sur le parking. Mon Homme s’est retrouvé tout nu sur le parking pour le coup, je vous montre cela, c’est suffisamment rare de le voir !

20

La plage étant textile, nous avons du garder nos maillots de bain, d’autant plus qu’elle est familiale et en plein coeur de la ville. La température de l’air (34°) couplée à celle de la méditerranée (23°) a rendu cette escapade aquatique des plus agréables. Dans l’eau, j’y ai masturbé mon Homme très discrètement. Nous avions oublié la Go Pro pour une fois, nous n’avons pas pu filmer nos bêtises subaquatiques. Seins nus, j’ai fait quelques discrètes exhibitions, car il y avait du monde qui profitaient -tout comme nous- de la plage.

18

21

Depuis douze ans maintenant, nous vivons un amour magnifique et complice. Il est mon Ami, mon Amour, mon Amant, mon confident, mon pote, l’épaule sur laquelle je peux me reposer, les bras dans lesquels je vais me réchauffer, mon souffle de vie et mon âme.

19

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 commentaires sur “[Exhib] En vadrouille à Bandol”