[Hotwife] Coquine avec un serveur dans les WC

Samedi 16 juin, nous nous réveillons relativement tôt -maudit rythme du travail-. Le temps est superbe, le soleil brille de milles éclats… qu’est-ce qu’il fait beau ! Enfin une journée printanière et nous comptons bien en profiter avec mon Aimé. La température annoncée est de 34°. MrSirban s’est fait opérer la semaine dernière et a une vingtaine de points de suture. L’infirmière -qui vient quotidiennement- lui a formellement interdit de se baigner et mieux vaut éviter les plages de sable. Niveau libertinage, on y repensera au mois de juillet. Pour que ce soit moins frustrant que Bandol ou La Capte, nous décidons d’aller à Cassis, dans le département voisin du notre. Nous aimons beaucoup ce petit port de pêche pittoresque, mais pour se baigner c’est loin d’être idéal. L’eau y est toujours fraîche.

Le port est bien plus calme que lors du week-end pascal, où nous avions rencontré la superbe LinaHotwife et son Mari, super sympa (lire l’article).  Les masses de touristes estivaux n’ont pas encore rendu la ville impraticable. Nous prenons un pastis sur le port, puis nous nous rendons dans un restaurant pour déjeuner. Lors de la réservation le matin-même, MrSirban a demandé une table avec une belle vue pour un déjeuner en amoureux. Le serveur, taquin, lui raconte alors sur le ton de la blague qu’il nous mettrait loin des stripteaseuses, ce en quoi mon Homme lui répond que je ferai le striptease si besoin est.

Arrivés au restaurant, le serveur prend nos noms et recommence ses taquineries en me demandant si je suis là pour remplacer les stripteaseuses. Je réplique, amusée et séductrice, que je veux bien, mais n’ayant rien d’autre que ma robe, le striptease risque d’être rapide. Le serveur est cool et je lance à la volée quelques allusions coquines lors des prises de commandes. D’ailleurs, la table voisine comprend le petit jeu et le mari de la dame me dévore littéralement des yeux, c’est limite gênant vis-à-vis de sa femme.

Mon Homme va faire pipi avant que nous soyons servi et lance goguenard au serveur que je suis une gangbangueuse. Le serveur ne sait pas si c’est du lard ou du cochon. Je suis dès lors toute seule, il m’aborde et me demande quand je commence le striptease. Je lui réponds à nouveau que je ne porte aucun dessous. Il me demande, téléphone portable à la main, mon “06” avant que mon “mari ne revienne” des toilettes. Je lui explique bien que mon Mari sera tenu au courant de toute façon, car nous sommes libertins. Preuve à l’appui, je lui montre quelques photos sur mon Twitter où il ne peut que constater les faits. Je porte exactement la même robe que “la fille qui s’exhibe sur le port de Cassis” ! Il me répond, que c’est joli comme tout. Très honnêtement, je sens qu’il devient confus. Plein d’assurance jusqu’à présent et plutôt “grande gueule”, il perd un peu ses moyens. Son cerveau doit turbiner à dix mille tours minute. Il se pose plein de questions et ça transparaît clairement dans son regard. MrSirban revient des toilettes et je lui raconte ce qu’il vient de se passer dans les moindres détails. Le serveur le comprend et se montre fuyant, Lorsqu’il vient prendre commande, il ne fait aucune allusion à notre petit aparté “drague” et il n’ose plus nous regarder dans les yeux. La suite du repas se fait sans lui. On l’a stressé ! Concrètement : il flippe et ça se voit. On le comprend très bien. Il a clairement dragué une femme mariée pendant que son Époux est parti aux toilettes, elle a tout raconté en plus, et, normalement, dans les mœurs communes des gens, ça ne se fait pas du tout !

Le repas est délicieux, on se régale. Avant de régler l’addition et quitter les lieux, je me rends au pipiroom pour mettre mon maillot de bain. Je suis nue sous ma robe et nous avons bien envie d’aller à la plage textile ensuite. Juste avant d’atteindre la porte des toilettes, le serveur m’aborde et me demande si je serais vraiment partante pour m’amuser avec lui. Il en a très envie, mais la présence de MrSirban le perturbe. Il veut savoir si on peut faire quelque chose tout les deux sans que mon Mari ne nous regarde. Je lui réponds que c’est possible, je suis une femme libre, mais même si mon Mari ne voit pas, il sera tenu informé de chaque détail. Je lui raconterai tout. Il réfléchit, me laisse aller aux toilettes et bloque la porte au moment où je vais pour la refermer. Il se faufile et nous enferme tous les deux dans les toilettes. Me voilà seule avec le serveur dans cet espace très réduit. Je le sens terriblement excité par la situation. Il est tout fou fou ! Pour ma part, l’excitation est telle que je jubile en mon for intérieur. Je suis aux anges ! Il sort son sexe en érection et me demande si j’en ai envie. J’ai le sourire jusqu’aux oreilles, j’acquiesce et glousse une sorte de “oui”. Au départ, je m’assoie sur le trône, mais la hauteur ne me convient pas pour le sucer. Je m’accroupis et prends son membre durci de  désir entre mes mains. J’ai un bref moment de lucidité et lui demande si je peux prendre quelques photos de son sexe avec moi pour pouvoir les montrer ensuite à mon Mari. Il me donne son autorisation. Ce sont les photos toutes floues que vous voyez. Prise dans le vif du sujet et au regard du côté totalement imprévisible de cette situation, je n’ai pas la Go Pro dans mon sac à mains. Je n’ai pas non plus pensé à filmer la scène avec mon téléphone portable. Je suis en train de sucer le serveur dans les toilettes d’un restaurant et ça n’était vraiment pas prévu au programme ! J’ai simplement l’idée de faire quelques photos témoins pour pouvoir partager cet intense moment libertin avec mon Merveilleux Aimé. Je sais d’avance qu’il sera terriblement heureux lorsque je lui raconterai tous ces détails et si je peux les agrémenter de deux ou trois photos, ce sera le summum du bonheur candauliste. Il aime plus que tout me savoir dans les bras d’un autre homme et me voir prendre du plaisir.

Le serveur est fou d’excitation et m’embrasse à pleine bouche, empoigne mes seins dans ses mains et guide ma tête vers son sexe tendu pour que je le suce. C’est intense et viril, mais ça reste très respectueux. Je n’ai pas la possibilité de lui faire de gorges profondes, car il bouge tout le temps ! Il est fou fou fou. A un moment, on le cherche. Il sort sa tête des toilettes et demande à ses collègues de s’occuper de ses tables un instant. Je continue de le sucer, la situation m’amuse et m’excite terriblement. Si ses collègues savaient pourquoi il n’est pas à son service à cet instant précis… Je lui demande si ça ne va pas lui poser de problème, il m’assure que non. Je ne voudrai pas qu’il est des ennuis à cause de nos coquineries. Je lui demande alors s’il souhaite me prendre, car j’ai des capotes dans mon sac à mains. Il est tellement excité, qu’il décline rapidement et me guide vers son sexe pour que je continue à le sucer. Il tient le bas de mon visage entre ses mains et gère les fellations et les baisers profonds. Une minute après, son téléphone portable sonne. Il répond. J’ai son sexe en érection en bouche. Il explique à son contact qu’il ne le croira jamais, mais qu’il est en train de se faire sucer dans les toilettes par une cliente. J’étouffe un rire, j’ai l’impression de faire une bêtise. J’adore ! J’adore ! J’adore ! Peu de temps après avoir raccroché, il m’explique qu’il va jouir. Je me positionne, il m’offre une belle giclée sur mon visage. Il ressort des toilettes en me disant de sortir après. J’en profite pour faire pipi, j’envoie une de mes photos floues à mon Homme, puis je me change et mets mon maillot de bain pour la plage. Je regarde la tête que j’ai dans la glace, retouche un peu le brushing post-coïtum et enlève avec du papier toilette et un peu d’eau le sperme sur mon visage. Me voilà toute proprette ! Je sors des toilettes, comme si de rien n’était. Un des autres serveurs a compris le manège et me lance un sourire entendu jusqu’aux oreilles !

Je retourne à table rejoindre mon Mari, il a le regard qui pétille ! Je connais ce regard… il est, à cet instant précis, le plus heureux des Hommes ! Il me tape dans la main et me demande de tout lui raconter très précisément. Je suis encore toute excitée par ma petite bêtise et j’essaie de ne rien oublier dans ma narration. Je veux qu’il puisse imaginer au mieux ce que je viens de vivre à défaut d’avoir pu le voir de ses propres yeux : “j’ai sucé le serveur dans les toilettes du restau et...”… La suite vous la connaissez ! 

Et dire qu’il y a un mois et demi je me plaignais de la difficulté de réussir ce genre de jeu hotwife (lire l’article). Je confirme que c’est très TRES difficile à réaliser hors contexte libertin, quand rien n’est prévu. D’ailleurs, ça n’est que la troisième fois en quinze ans de libertinage. Toutes les rencontres libertines quasi-mensuelles que nous partageons avec vous sont toujours organisées et programmées sur un site de rencontres libertines (Wyylde nous concernant, mais il en existe deux ou trois autres sérieux) et ne sont absolument pas le fruit du hasard. Cela reste un énorme pas à franchir pour l’homme osant l’aventure, mais qu’est-ce que c’est excitant pour nous, libertins expérimentés. Il y a un petit côté “de Merteuil/Valmont” terriblement palpitant. Un pur moment de Rock’N’Roll ! Résultat de notre journée farniente en bord de mer en amoureux : un plan hotwife totalement imprévu mais réussi et un Mari candauliste épanoui !

Dernière photo avant de se quitter, je les ai toutes montrées au serveur afin qu’il les approuve.

Quand le hasard fait bien les choses : coquine avec des inconnus

La rencontre de 2015 et de 2016 sont un réel hasard et les hommes ayant osé ne sont absolument pas libertins et ne connaissent pas du tout “AmanteLilli”. La rencontre de 2017 est différente, puisque le jeune homme nous a reconnus. S’il n’a jamais libertiné, il a déjà une connaissance de nos pratiques.

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 commentaires sur “[Hotwife] Coquine avec un serveur dans les WC”