♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Exhib] Sur le sentier littoral

On a repéré un sentier de randonnée en début d’année avec l’idée de le faire aux beaux jours, plus précisément au printemps, lorsqu’il fait ni trop chaud ni trop froid. Le lendemain de notre vaccination, étant en pleine forme, on se décide à découvrir le sentier du littoral à Saint-Cyr-sur-Mer. On n’a pas d’objectifs kilométriques précis. Ce sera au feeling !

On a pour idée de faire des photos coquines, mais on est en plein week-end de l’Ascension et on subit une véritable invasion touristique ! Je ne vous mens pas, mais sur le parking, 80 % des voitures garées ont une plaque d’immatriculation hors PACA. MrSirban s’est trimballé plusieurs lingeries, une paire de nylons et une paire d’escarpins dans le sac à dos pour rien. Il était à deux doigts de prendre le drone ! Heureusement qu’il ne l’a pas fait, sinon il aurait été encore plus encombré. On a pu réaliser quelques exhib en faisant bien attention à ce qu’il n’y ait pas de famille. Il a fallu par moment se montrer patients et attendre que les flots de touristes passent. Ce sentier littoral est de toute beauté, mais c’est un vrai boulevard !

La veille, on avait fait une randonnée de 8 kilomètres à Fontaine-de-Vaucluse (lire l’article) et je n’avais pas mis une tenue adéquate. J’étais en jupe et bas nylon, avec des chaussures à la semelle lisse. Cette fois, j’ai prévu le coup et j’ai opté pour des chaussures de randonnée et un short pour crapahuter !  Je n’ai pas râlé une seule fois pendant la randocul ! Le seul problème avec le short est qu’il rend les exhib compliquées si je veux dévoiler mes petites fesses bien nourries ou ma petite chatte glabre.

Sur le sentier, nous avons croisé un gros rocher creusé par l’érosion qui nous a bien inspiré avec MrSirban. La vue est magnifique et je ne résiste pas à l’envie de me glisser dans cette fente naturelle pour observer ce que la Nature a à nous offrir. Je me retourne et croise le regard de mon Homme qui dodeline de la tête tout sourire en me disant “C’est bon, il n’y a personne !”. J’ai compris le message pas du tout subliminal, il a envie de voir un petit bout de moi !

Je lui exhibe mes seins, puis pleine d’assurance je baisse mon short pour montrer mes fesses. Je me retourne mais son visage a changé, vite, il faut se rhabiller toute une tribu arrive. Flûte ! J’ai juste le temps de remonter le short. Je fais mine d’observer les formations géologiques penchée en avant pour qu’on ne remarque pas ma braguette ouverte. On attend que la tribu passe et MrSirban s’immisce à son tour dans le trou. Petit lever de sourcils et sourire jusqu’aux oreilles, je Lui indique qu’il peut s’exhiber à son tour. Il est content de le faire et il n’hésite pas une seconde à baisser son jean pour dévoiler ses attributs virils. J’adore voir qu’il prend plaisir à s’exhiber à nouveau !

Nous poursuivons notre promenade buc-cul-lique jusqu’à Pointe Grenier. On y découvre une ancienne exploitation de gypse qu’on ignorait totalement. Il reste en mauvais état des fours à plâtre, une meule et l’ancien quai de chargement (le ponton que vous voyez derrière moi). La mine n’est plus vraiment visible. Le paysage est de toute beauté et en faisant une petite halte, je dévoile mes seins sur un rocher. Il faut déjà se revêtir, on entend des petites voix enfantines et on ne va pas attendre de les voir pour se rhabiller ! C’est compliqué les exhib avec tout ce monde. C’est un défilé et on ne parvient pas à faire exactement ce qu’on aimerait.

On continue jusqu’à Pointe Fauconnière et on découvre d’anciens vestiges militaires. On commence par l’ancienne poudrière. On ne peut pas rentrer à l’intérieur, une grille la clôture. On fait deux petites exhib avant d’être rejoints par deux dames. On monte jusqu’à la tour de vigie, où il y a définitivement trop de monde pour tenter le moindre flashing.

On va jusqu’à l’ancien casernement, qui est en ruines. Je commence à baisser mon short, j’ai bien envie d’une exhib avec la perspective de la porte donnant sur le chemin. Je dois vite me rhabiller, des gens arrivent. Quelle galère ! Je remonte mon short en quatrième vitesse accroupie derrière un muret pour ne pas être grillée par la horde de touristes. Je me retrouve à genoux dans les petits cailloux et… ça pique un peu. Je n’ai pas le temps de remonter la braguette une fois encore, c’était moins une !

On a continué à marcher le long du littoral en suivant l’ancien chemin des douaniers jusqu’au Resquilladou. Les paysages sont juste… superbes ! On s’en met plein les mirettes. C’est tout à la fois très sauvage et escarpé. Les calanques se jettent dans l’azur méditerranéen. L’érosion crée de nombreuses petites criques plus ou moins accessibles à la baignade. Je regrette de ne pas pouvoir vous partager les parfums de Provence. Les aiguilles de pin, les embruns et la garrigue embaument l’air.

Nous sommes retournés sur Saint-Cyr après une marche de plus de douze kilomètres ponctuée de nombreux flashing. On aurait préféré qu’il y ait moins de monde pour faire des séries érotiques en lingerie. MrSirban s’est porté trois lingeries dans le sac pour rien ! Même en s’éloignant des chemins balisés, on n’a pas réussi à être seuls plus de deux ou trois minutes. Après cette belle randonnée, on s’est posés sur le port pour déjeuner un bon Pan Bagnat et récupérer des forces.


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 commentaires sur “[Exhib] Sur le sentier littoral”