[Exhibe] A la Sainte-Victoire

Lors du long week-end du 14 juillet, nous avons profité du beau temps pour nous promener dans les massifs provençaux chers à Cézanne : la Sainte Victoire. Coins superbes et paysages féeriques nous ont donné des idées.
La promenade a commencé sagement. Quelques petits serialboobs le long du lac de barrage de Bimont, car c’est un coin très fréquenté et largement familial. Le but étant de ne choquer aucune âme sensible, nous sommes restés discrets !
Fort heureusement, les familles restent pour beaucoup à proximité du barrage et s’en éloignent guère. Seuls semblent continuer les randonneurs ou les couples à quelques rares exceptions près. J’ai donc pu sortir mes petites fesses pour le plus grand bonheur de mon Homme. J’ai même réussi à convaincre mon Chéri de passer devant l’objectif (de notre téléphone portable… nous n’étions pas partis dans l’idée de… faire des “bêtises”).
J’avais mis une tenue que je croyais pratique à enlever : un short et un petit haut blanc un peu transparent sans rien en dessous (ni pour l’un ni pour l’autre). En plus, il y avait un sacré vent et j’avais peur que mes affaires ne s’envolent et que je me retrouve toute nue… et dans le pétrin ! Par contre, pour les amateurs de talons, je suis désolée, les baskets étaient vraiment plus pratiques à cause des nombreux cailloux et du sol couleur ocre.
La tenue choisie n’était pas si simple finalement. Pour le short, aucun problème… Par contre le petit haut a des bretelles doublées très lâches et un dos nu et… (peut être est-ce parce que je suis blonde), trouver l’avant de l’arrière sans s’emmêler dans les bretelles rapidement, ce n’est pas gagné ! Des gens pouvaient nous voir depuis les sentiers de randonnées, mais je ne pense pas que nous ayons été remarqués.
Le point de vue où nous avons fait les photos était juste magique, un endroit magnifique qui surplombait toute la vallée. Une sensation d’être tout petit face à Mère Nature, mais aussi de dominer notre monde. 
Pour l’anecdote… les roches étaient infestées de fourmis énormes ! Des bêtes assez grosses qui n’avaient peur de rien. On s’est retrouvés en quelques instants avec une vingtaine de fourmis sur nous : chaussures, chevilles, mollets…. Elles nous escaladaient les coquines ! Entre deux photos, on faisait le ménage. Aucune morsure à déclarer, juste des coups de soleil pour moi ! Mon Homme s’en est sorti indemne !

102
Nous n’avons vraiment pas été sages avec mon Chéri… (lire l’article)
Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires sur “[Exhibe] A la Sainte-Victoire”