[Cuckolding] Le Quaterblack, la Cheerleader et son Cocu

Cuckolding avec mari cocu en cage de chasteté et Bull Black. Le Quaterback, la Cheerleader et son mari cuckold.

Chose promise, chose due ! J’ai pu extraire les photos et MrSirban a pu monter la vidéo. Je vous présente la seconde partie de notre rencontre libertine axée “cuckolding” avec Night-Diamond, un Bull très cérébral et très joueur. Vous n’avez pas lu la première partie ►►► vous la trouverez ici ! 

Après les exhib au café, où mon Amant m’a doigtée et où je l’ai sucé dans les toilettes, nous sommes allés rejoindre une chambre d’hôtel réservée pour l’occasion par MrSirban, en bon mari cocu ! Rappel : le cuckolding n’est pas du candaulisme, c’est un jeu de rôle cérébral dans lequel l’Amant (appelé Bull) et l’Epouse humilient et rabaissent le mari (cocu volontaire). Nous sommes tous les trois consentants et MrSirban y prend autant de plaisir que nous. Rien n’est subi ou forcé, ça reste un jeu ! Night-Diamond est le pseudo de mon Amant sur le site de rencontres libertines Wyylde.

Arrivés dans la chambre d’hôtel, Night-Diamond a souhaité que je porte la tenue de Cheerleader qu’il avait choisi spécialement pour cette rencontre. Je suis allée me changer aux toilettes. Pendant ce temps, MrSirban a installé le caméscope et branché la GoPro. Lorsque je suis revenue, le cocu est allé mettre sa cage de chasteté. C’est une grande première pour nous. Jamais encore mon Homme n’a accepté de porter sa cage en dehors de notre intimité. Il la met parfois à la maison le temps d’un scénario, mais refuse jusqu’à présent de l’avoir en contexte cuckold ou libertin. Je suis très fière de Lui, il sait que j’en ai envie et l’envie a été partagée ce jour. Nous ne nous forçons jamais l’un ou l’autre et si ça ne se fait jamais, ça n’est vraiment pas grave ! Le principal est que nous soyons bien tous les deux lorsque nous coquinons et que nous aimions cela de la même manière !

Ma tenue de Pompom Girl coquine a beaucoup plu à Night-Diamond, qui a souhaité que je lui fasse un petit show ! “Je veux un N, je veux un I, je veux un G…” tout en me déhanchant, en soulevant ma robe pour dévoiler mes fesses et en agitant mes pompons. Le cocu encagé bande, sa cage bouge toute seule. Cela nous excite particulièrement tous les trois. Avec mon Amant, nous nous moquons de lui. Le cuckolding a commencé et mon mari en cage ne peut que contempler toute l’excitation et le désir qui nous unit avec mon Bull.

Mon Quaterb(l)ack a de la ressource pour faire monter sa Cheerleader au plafond… littéralement ! Il me soulève d’un bras et m’amène jusque sur ses épaules pour me faire un délicieux cunnilingus acrobatique. Mes mains prennent appui sur le plafond. Je suis au Septième Ciel ! Je suis un petit gabarit et on me fait régulièrement prendre des postures aériennes ou étranges dans le libertinage. Habituellement, j’ai une certaine appréhension, car je ne suis pas cascadeuse et je n’ai jamais été d’une souplesse exemplaire ! Mais là, j’ai toute confiance et je sens mon Alpha Mâle assez fort pour ne pas peiner en me soulevant.

Le Septième Ciel atteint, je retouche terre… à genoux devant mon Bull mains dans le dos et joues tendues pour recevoir des biffles et lui offrir des gorges profondes. Ses doigts enserrent mes cheveux et impriment le mouvement de ma bouche sur son sexe. Lorsqu’il trouve que je ne l’enfonce pas assez en bouche, il appuie pour m’amener à l’engloutir du gland au pubis. Son chibre est imposant et le prendre en gorge profonde n’est pas facile. Entre deux râles de plaisir, il explique à MrSirban que je préfère sa queue à la sienne. Du coin de l’œil, nous voyons mon mari cocu mouiller dans sa cage de chasteté. Un fil d’excitation s’échappe de son sexe contraint de rester au repos par la cage d’acier.

Je ne résiste pas à l’envie d’appeler le cocu à nous rejoindre. Je prends le sexe de Night-Diamond dans ma main gauche et celui de mon Homme dans la main droite. Je les mets l’un à côté de l’autre et force est de constater que le membre viril de mon Bull est autrement plus imposant que celui de mon cocu de Mari. Night-Diamond se moque de lui en lui disant qu’il a vraiment une petite bite et qu’il ne faut pas s’étonner que je vois d’autres hommes. MrSirban est très docile et accepte nos brimades sans rechigner. Le port de la cage de chasteté semble renforcer sa soumission. Parfois, pendant les rencontres cuckold, je vois que je pousse le bouchon un peu trop loin Maurice : il fait une petite trogne renfrognée super mignonne du genre “Rhoooo non ! Pffffff ! Cacaboudin !” (si si, je vous assure que sa petite bouille exprime clairement l’état d’esprit du “cacaboudin” !). Ca dure un quart de seconde, puis l’excitation prend le dessus et il bascule du bon côté ! Là, j’avais peur que ça lui fasse, mais absolument pas. Il constate même oralement que Night-Diamond est effectivement bien mieux membré que lui et qu’il m’apportera plus de plaisir sans aucun doute.

Mon Bull me porte jusque sur le lit. Ses lèvres viennent se poser sur mon minou. C’est terriblement délicieux ! Il glisse également ses doigts dans mon sexe et le prépare à la pénétration. Je ne tiens plus de le sentir en moi. Il se glisse entre mes cuisses grandes ouvertes, délicatement. Il me pénètre facilement et dit, dédaigneux, que ma chatte connaît enfin une vraie queue. Mon Mari cocu est surpris de constater que je suis tellement excitée que son sexe bien membré rentre avec aisance. Cela le fait bander de plus bel. On est au taquet ! Je ne tarde pas à jouir.

Mon intimité grande offerte, mon Bull encercle mes chevilles entre ses doigts et impose le mouvement. Nos regards ne se quittent pas. Entre deux coups de reins et deux baisers, nous ne manquons pas de dire à mon Homme qu’il est risible à mouiller à travers sa cage de chasteté. Il essaie régulièrement de toucher son sexe, mais n’y parvient pas. Pour ma part, j’arbore un superbe suçon sur ma fesse gauche. Il m’a été fait par Night-Diamond sur le chemin nous menant à l’hôtel, lorsque sur la banquette arrière il a mordu mon cul dans la voiture !

Nous basculons en levrette. C’est ma position préférée ! Je suis fière d’arborer le tatouage “QOS” (queen of spade), cet as de pique symbole des Blanches à Black. Mon Quaterblack a choisi son emplacement : sur la fesse gauche, et c’est mon époux cocu qui l’a posé juste avant de partir. Les coups de reins de mon Bull sont bien sentis et je suis régulièrement déstabilisée sous ses assauts. J’adore le sentir me posséder ainsi, je jouis de bonheur la croupe tendue vers son chibre.

Night-Diamond ordonne à MrSirban de venir assister à nos ébats de plus près plutôt que de se caresser à travers l’acier. Mon époux s’exécute. Son regard pétille d’excitation, son sexe est érigé de désir. Je suis extrêmement excitée pour ma part, il y a une osmose parfaite entre nous trois. Nous sommes vraiment sur la même longueur d’ondes et les mêmes envies cuckold. Mon Bull souhaite que je frappe le sexe du cocu afin qu’il cesse de se masturber à travers la cage de chasteté. Je m’exécute à mon tour en y prenant un malin plaisir. Je fais malgré tout attention de ne pas le blesser ou de ne pas y aller comme un bourrin, car avec l’excitation mes gestes sont moins précis et mes dosages de claques aussi ! Je suis assez bourrin et maladroite quand tout va bien, alors je ne vous raconte pas quand je suis excitée et que je ne suis plus dans le contrôle de mes gestes… !

Il commence à faire méchamment chaud dans cette chambre d’hôtel. J’ôte ma robe de pompomgirl sexy et la jette sur le visage du cocu. Cul tendu et bien cambrée, Night-Diamond me pénètre avec vigueur et force. Je me tiens sur les jambes de MrSirban, il ressent ainsi mon plaisir dans chacun des va-et-vient de mon Amant. C’est particulièrement excitant pour nous trois. Mon Bull me baise pendant que je prends appui sur mon cocu de mari  !

MrSirban ne peut que constater Ô combien je prends du plaisir dans les bras de mon Bull. Nous n’hésitons pas à lui rappeler régulièrement qu’il est bien meilleur baiseur et Mâle Alpha que mon cocu. Je vous invite à être dans la peau de mon Aimé avec les trois photos suivantes. Vous voyez exactement ce qu’il voit lorsque je suis dans les bras d’un autre homme que Lui. En vrai mari candauliste, il adore plus que tout me voir jouir et m’abandonner au plaisir avec un autre homme.

Night-Diamond agrippe mes poignets et me prend ainsi, maintenue par les bras et bien cambrée. Il me relâche dans un râle de plaisir commun et m’ordonne de griffer le sexe du cocu. Je plante (doucement) mes ongles dans la chair de son pénis à travers le maillage d’acier de sa cage de chasteté. Les assauts virils de mon Bull ne me permettent pas une grande précision, j’ai peur de lui faire mal dans le mauvais sens du terme. Je fais attention de ne pas le blesser. Ca reste un jeu libertin cérébral et non de la torture ! J’ai une partie de mon esprit en contrôle à ce moment pour ne pas faire mal à qui que ce soit !

Night-Diamond et moi basculons sur le lit,  car je commence à avoir les jambes qui flageolent ! Les orgasmes répétés me fatiguent et j’ai la tremblote !  Allongée sur le dos, il en profite pour déchausser mes escarpins. Mon Bull porte mes pieds à ses lèvres et les embrasse. Une douce sensation terriblement excitante ! Je ne quitte normalement jamais mes talons aiguilles dans les moments sexe et ça me perturbe légèrement. Assez bizarrement (et je ne saurai pas expliquer pourquoi), j’ai tendance à me sentir plus soumise, plus infantilisée, plus à nue, lorsque je suis nus pieds. A contratio, je me sens plus Maîtresse, plus Femme, plus désirable lorsque je revête mes phalliques aiguilles aux pieds. Le sexe est un plaisir autant physique que cérébral !

Aussitôt déchaussée, j’ai ordonné au cocu de lécher mes pieds ennylonés. Il ne s’est pas fait prier. C’est le seul contact physique que nous lui autorisons à cet instant. Night-Diamond replie mes jambes sur ma poitrine et me pénètre ainsi profondément. Il prend appuie sur mes cuisses. Je tiens mes chevilles pour lui offrir mon intimité. Je suis trempée de plaisir. Je ruisselle de désirs et d’orgasmes à répétition.

Nous enchaînons les positions coquines. Mon Bull adore me prendre en levrette et debout. Ce sont ses positions préférées et ça nous fait un point commun de plus ! J’adore cela également. Nous demandons à MrSirban de venir assister à nos ébats de plus près. Je ne manque pas de prendre appui sur le cocu, pour qu’il comprenne bien sa position inférieure au couple que nous formons avec mon Mâle Alpha. Cette partie cuckold est intensément excitante et très cérébrale pour nous trois. Nous sommes sur les mêmes délires et on prend tous les trois un immense plaisir dans nos rôles respectifs.

Night-Diamond prend appui sur mon dos et pose un pied sur mon visage, son autre pied devant ma bouche. Je le lèche, je suis à sa merci. Je m’offre à lui. Mon cocu de mari encagé adore cette complicité et cette alchimie. Il aime me voir m’abandonner sans retenue. Je ne tiens pas la position très longtemps cependant. Mes jambes flageolent de nouveau. Mon Bull me retourne sur le lit. Nos regards ne se lâchent pas. Mon visage se crispe de plaisir dans un orgasme puissant, je jouis encore.

Il y a un miroir dans la chambre et mon Amant est très joueur. Il me demande si j’accepte de prendre appui sur un petit meuble afin que nous puissions nous voir dans nos ébats. Ex-ta-tique ! MrSirban nous regarde… en train de nous regarder ! Aucun de nous n’en perd une miette. Lorsqu’on a un petit côté voyeur et/ou exhib, c’est super excitant de profiter d’une glace pour se voir baiser ! Night-Diamond souhaite que je prenne appui avec me mains au sol pendant qu’il me prends. Ses coups de reins me déséquilibrent et je trouve un bon compromis en agrippant mes chevilles. Il ordonne au cocu de venir la pénétration de près à nos pieds. Mon Mari s’agenouille par terre, le sexe encagé, et doit observer les va-et-vient du Bull dans mon minou.

Je prends appui sur mon Homme. Sur la pointe des pieds, je me hisse pour poser ma jambe sur son dos et le soumettre à notre bonne volonté, à nos pieds. Pris dans le feu de l’action, je passe ma main sur le sexe de Night-Diamond et le mien, ruisselant de plaisir. Je l’essuie sur le visage du cocu et je vois que… pendant un quart de secondes, MrSirban fait sa tête de “cacaboudin” ! Celle-là même dont je vous parlais quelques lignes plus haut. Oups ! J’ai poussé le bouchon un peu trop loin on dirait bien ! Heureusement, l’excitation reprend immédiatement le dessus et des constellations d’étoiles illuminent à nouveau son regard. Je n’ai pas recommencé et nous en avons parlé ensuite à la maison : il a trouvé cela un peu hardcore sur l’instant, même si ça l’a finalement excité !

Night-Diamond m’a prise dans ses bras et soulevée sur le petit meuble qui nous servait d’appui. Il m’a prise ainsi, recroquevillée entre le mur et lui ; son pied devant mon visage et ses mains posées sur mes cuisses. C’est intense ! Je suis à sa disposition, je peux à peine bouger sous peine de me heurter contre le mur, de dessouder la télévision au-dessus de nos têtes et devant laquelle mes pieds ne cessent de passer ou encore tomber du meuble. Je suis de nouveau portée, en direction du lit ! Je commence à surchauffer, mon Bull est très endurant.

Night-Diamond est en train de me prendre les jambes écartées, yeux dans les yeux, quand d’un coup on entend un “boum” suivi d’un gémissement étouffé. Le bruit sourd et froid d’une chute. Mon Homme vient de glisser par terre. On coupe tout, je me précipite vers mon Chéri pour m’assurer qu’il ne souffre pas et que tout va bien. J’ai mal pour Lui. Il est tombé de tout son long à même le carrelage. J’ai peur qu’il se soit blessé avec la cage de chasteté. Fort heureusement, il se relève rapidement. Tout va bien, il n’a rien ! Night-Diamond me sollicite pour recoquiner, mais mon minou surchauffe et la chute de mon Aimé m’a fait souci. J’ai plutôt envie de le câliner et de le dorloter, que de le rabaisser et l’humilier ! Je ne parviens pas à re-basculer cérébralement. Fichue sensibilité féminine !

Mon Bull le comprend parfaitement. MrSirban est quand à lui à mon écoute mais partant pour reprendre la séance de cuckolding ! Pour ma part, je ne vaux plus grand’chose. Une heure et demie de sexe intense et un souci m’ont épuisée ! Bien cambrée et cuisses ouvertes, je suce mon Amant jusqu’à jouissance. Il m’offre une giclée de sperme chaud sur le visage. Une belle éjaculation faciale ! Nous avons conclu par une séance pipi sous la douche. Il a uriné sur mes seins, une belle douche dorée pour clore un bel après-midi. Après avoir papoté et rigolé en buvant un coup, nous avons ramené notre complice à sa voiture.

Nous avons passé un excellent moment avec Night-Diamond, très cérébral et joueur, intensément coquin et libertin, plein de rires et de bonne humeur. Nous le remercions pour cet après-midi de folie entre exhib, cuckolding et sexe ! Il est un vrai libertin respectueux et super sympa. Pour ne rien gâcher, il est charmant et a un sourire communicatif. Notre état d’esprit commun à voir le libertinage comme un jeu nous a rendu très complices. Trois semaines après, on est encore tout excités. On a adoré avec mon Chéri !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

25 commentaires sur “[Cuckolding] Le Quaterblack, la Cheerleader et son Cocu”