[Cuckolding] Doigtée au café et sexe en voiture

Samedi 26 janvier, nous avons rendez-vous avec un charmant libertin vraiment joueur pour une partie libertine orientée cuckolding. Le cuckolding n’est pas du candaulisme, c’est un jeu théâtralisé et très cérébral dans lequel l’Amant (surnommé Bull) et la Femme (l’Epouse perverse, alias moi) s’unissent pour humilier le Mari (cocu volontaire), qui va subir ordres, brimades, humiliations… Nous sommes tous consentants et excités par cette situation, MrSirban n’est pas réellement cocu. Tout cela reste un jeu ! La semaine d’avant, notre Bull a su jouer avec nous grâce à plusieurs demandes, que vous pouvez découvrir dans l’avant-dernier article (lire l’article). Le Jour J arrive, le rendez-vous est donné sur le parking d’un centre-commercial. On se retrouve très facilement, car nous nous connaissons de précédentes soirées même si nous n’avons jamais coquiné ensembles ! Nous nous garons et le rejoignons.

Night-Diamond (son pseudo sur Wyylde) salue mon Homme en lui serrant la main et me dit bonjour en m’embrassant sur les lèvres. Le jeu commence réellement : me voilà toute à lui sous le regard excité de mon Cocu de Mari ! Nous échangeons quelques mots, puis main dans la main avec mon Amant, mon Cocu nous suivant, nous partons à la recherche d’un café où prendre un verre. Nous trouvons un bistrot dans le centre-commercial. Night-Diamond a une préférence pour s’asseoir sur des chaises hautes, afin que tout le monde puisse bien nous voir. Attablés tous les trois, il tient ma main, caresse ma cuisse, soulève ma robe pour montrer mes bas, ouvre mes cuisses de temps à autre devant MrSirban, qui a un sourire ravi jusqu’aux oreilles. La serveuse passe nous prendre commande, je suis encore cuisses ouvertes, intimité offerte ! Elle sourit franchement, tout comme certaines tables autour de nous.  Night-Diamond prend un Coca, mon Homme une bière et moi… une menthe à l’eau ! Ils ont tous compris qu’il se tramait quelque chose d’étrange à notre table. Force est de constater que nous ne sommes pas très discrets ! Il n’y a pas d’enfants dans les parages, seulement quelques tables composées d’adultes.

Mon Amant caresse mes nylons blancs et devant tout le café, il ouvre mes cuisses et me pénètre avec son index. Il me doigte au café et ressort son doigt trempé de mon excitation pour la porter à mes lèvres. Je suce son doigt à table. Mon Cocu est comme fou, nous n’avons jamais fait cela auparavant. Je n’ai jamais été doigtée dans un bistrot devant des clients.

Après cet instant mémorable et terriblement excitant, Night-Diamond me demande de le suivre aux toilettes. Je m’exécute. Nous partons tous les deux sans chercher le moins du monde à être discrets et nous enfermons dans le premier toilette ouvert. Il se déshabille et me tend son sexe tendu de désir. Je m’agenouille et le prends en bouche.

Nous entendons quelqu’un venir. MrSirban nous apprendra que la serveuse est venue deux fois vérifier sous prétexte de nettoyer le petit coin. Peu importe, nous sommes porte fermée et profitons l’un de l’autre. Mon Bull prend quelques photos et les envoie au Cocu, qui me voit le sucer à pleine bouche. Nous sortons une dizaine de minutes après, finissons respectivement nos verres puis partons à la recherche d’une cabine d’essayage.

Nous marchons main dans la main. Mon Aimé nous suit, jusqu’à ce que nous nous arrêtions devant une boutique de lingerie. Nous rentrons tous les trois sans paraître être ensembles. Mon Bull choisit une lingerie blanche qu’il souhaite me voir essayer. Je prends ma taille : 90B en soutien-gorge et XS en culotte et me rends à la cabine. J’essaie le soutien-gorge et demande à Night-Diamond de venir voir si cela lui plaît. Il me rejoint. Pendant ce temps, MrSirban reste dans le magasin sans savoir ce qu’il se passe réellement. J’ai laissé le rideau à moitié ouvert et la vendeuse n’arrête pas de faire des allers-retours et demande régulièrement si ça va, si j’ai besoin d’aide. Elle est un peu lourde ou… on est un peu louches ! Mon Bull prend une photo qu’il envoie à MrSirban, qui patiente en regardant des lingeries.

Nous décidons de prendre la tenue. Night-Diamond la remet au Cocu en sortant de la cabine sous le regard médusé de la vendeuse et lui demande de payer. A ce moment, on a clairement perdu la vendeuse ! Elle nous fait répéter à plusieurs reprises si c’est bien MrSirban qui paie ma lingerie, car elle n’avait aucun doute que mon Bull et moi étions un couple. Mon Mari Cocu sort sa carte bleue, s’exécute, paie. Je sors main dans la main avec mon Amant et embrasse sur la bouche mon Mari pour le remercier. Je pense qu’à ce moment, la vendeuse a encore plus halluciné ! Ca nous a autant amusés qu’excités !

Les emplettes terminées, nous repartons à la voiture afin de rejoindre l’hôtel. Night-Diamond et moi sommes assis derrière et MrSirban se fait notre chauffeur ! Les coquineries continuent sur le parking, où cuisses complètement écartées je me laisse doigter par mon Bull tout en le suçant par moment. Je suis trempée de désirs et de plaisirs.

Mon Homme a bien du mal à rester concentrer sur la conduite. Son regard pétille d’excitation. Nous sommes pris dans les embouteillages de la zone commerciale, un samedi à 16h. Cela permet à MrSirban de tourner la tête à plusieurs reprises pour voir directement ce qu’il se passe sans passer par le rétroviseur ! Nos regards se croisent régulièrement, nous sommes tous les trois au taquet. Nous avons trouvé la plus agréable manière d’attendre : fellation sur banquette arrière en plein bouchon !

Mon Bull m’embrasse à pleine bouche, son membre durcit d’envie. Night-Diamond me retourne pour me mettre sur le dos et ouvre mes cuisses pour se délecter de mon minou.  Il y a une sacrée tension sexuelle dans la Skoda, qui est -ceci dit en passant- beaucoup plus pratique que l’Audi A4 pour coquiner en place arrière : il y a beaucoup plus de place et le toit panoramique apporte plus de lumière. Niveau exhibition, on se sent plus exposés. C’est plus excitant !

Night-Diamond me fait un cunnilingus dans la voiture. Sa langue sur mon clitoris brûlant d’envie m’excite au plus haut point. Complètement offerte, je me laisse porter par l’envie et savoure l’instant. Avec mon Aimé, nous nous regardons et je ne tarde pas à jouir. Mon cocu de Mari a bien du mal à ne pas regarder en direct sa petite Femme dans les bras d’un autre homme ! Mon corps se crispe de plaisir dans la voiture et dans un rictus de jouissance, mon Bull m’offre le premier orgasme de notre rencontre libertine.

La Skoda est super pratique pour faire du sexe en voiture ! J’ai eu la place de me tourner et me retourner facilement sans jamais heurter le chauffeur une seule fois ! C’est une auto pour coquine ! Pendant que MrSirban nous conduit à l’hôtel se trouvant à dix minutes de la zone commerciale, mon Bull souhaite mater mon popotin et le fesser. A un moment, il l’a mordu et m’a fait un suçon que j’ai gardé plusieurs jours. J’ai été marquée par mon Amant ! Une blessure de baise des plus délicieuses !

Je me suis régalée de son sexe dans la voiture en enchaînant les gorges profondes forcées. Son imposant chibre durci de désir entrave complètement ma gorge et m’empêche de respirer. Je suis sous contrôle, je m’abandonne et me laisse guider. Le Cocu entend nos râles de plaisirs en conduisant, le son des fellations et des baisers. De vous à moi, j’ai rencontré le même problème qu’avec BrownSugar en mai 2017 (lire l’article) : ne pas voir la route en étant en voiture, ça me colle la nausée. Forcément, en suçant Night-Diamond en roulant, ça n’a pas raté ! J’ai été barbouillée jusqu’à ce qu’on s’arrête à l’hôtel et qu’on prenne l’air !

Mon Homme est extrêmement excité de me voir ainsi offerte à mon Bull dans l’auto. Il pince ses lèvres d’envie et perle à travers son pantalon. Bientôt, il sera encagé pour la toute première fois en bientôt seize de libertinage. Ce sont ses derniers moments de liberté ! Nous arrivons à l’hôtel, MrSirban part chercher les clefs de la chambre. Je reste seule avec Night-Diamond.

Nous sortons assez rapidement et attendons sur le parking. On s’occupe comme il se doit : je m’exhibe devant lui et le suce. Nous apprendrons plus tard que les caméras de surveillance nous filmaient et le Cocu a tout vu en allant récupérer la chambre, car elles se trouvaient pile derrière le réceptionniste. La suite… vous la découvrirez très prochainement (MAJ du 17/02 ► rencontre cuckold à l’hôtel et mon Mari en cage à lire ici !) !



MAJ du 17/02/19 ►►►

2ème partie de la rencontre : cuckolding à l’hôtel et mari cocu encagé

Je vous raconterai très prochainement la seconde partie de cette superbe rencontre cuckold : cheerleader au 7ème Ciel, cuckolding et sexe intense à l’hôtel ! Je n’ai pas eu le temps d’extraire les photos des vidéos, ni même d’écrire l’article. MrSirban vous fera également une petite vidéo coquine ! Un article sur une rencontre libertine prend une petite trentaine d’heures entre la rédaction de l’article, l’extraction des photos et leur travail (floutage, pseudo, luminosité et contraste parfois) et le montage vidéo.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 commentaires sur “[Cuckolding] Doigtée au café et sexe en voiture”