♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Confinement J41] Défi cuckold en vidéo

Confinement, J41 ♥ Le défi cuckold d’appartenance et le porte-jarretelles !

Dimanche 26 avril, le réveil est difficile car la nuit n’a vraiment pas été reposante. Hier, en faisant du hulahoop toute nue dans le jardin en plein soleil, j’ai attrapé un coup de soleil au niveau du décolleté. Il m’a gênée pour m’endormir, m’a réveillée car je dors sur le ventre, m’a tiré au petit matin… Bref, le soleil ne m’a pas loupée ! C’est ça de faire son sport à poil. Ca fait partie des aléas du naturisme. MrSirban s’est réveillé beaucoup trop tôt pour un dimanche de son côté. Il a ouvert un oeil à six heures du matin !

Dans le courant de la matinée, mon Aimé vient me lancer un défi. C’est la dernière journée de sa période et le challenge coquin est très particulier. C’est une sorte de transition entre nos quinzaines respectives. Pour mille points, je dois faire une vidéo avec Lui axée cuckolding en expliquant à DoubleUB (pseudo Wyylde) que nous allons entretenir une relation cuckold, que je serai sienne, sa hotwife. Nous avions une rencontre en ce sens prévue le 28 mars dernier, mais elle a été reportée à… on ne sait pas quand à cause de la pandémie de Coronavirus ! On a gardé le contact régulier par What’s App. Si je refuse, je perds deux milles points. Honnêtement, je trouve le défi franchement sympa et excitant à réaliser !

Le fantasme candauliste absolu de mon Homme serait que j’ai un amant régulier, que je verrai deux ou trois fois par mois en le prévenant parfois à la dernière minute ou le lendemain, parfois quelques jours avant. Il aimerait me savoir être presque autant à un autre qu’à Lui, les sentiments amoureux en moins. Pour ma part, je trouve ce type de relation très envahissante, contraignante et je suis plus que tout attachée à la liberté. J’ai déjà un Mari aimant et merveilleux, je ne me sens pas d’avoir un amant régulier.

Voir un même amant deux ou trois fois par an ne me gêne pas. C’est ce qu’il se passe naturellement avec les copains coquins. Par exemple, l’an dernier, nous avons vu Wyatt11 cinq ou six fois. On se voyait presque chaque jour au Cap d’Agde entre le sauna libertin et les parties libertines privées auxquelles il était invité (le gangbang dans le garage avec Tania ; mon anniv’ chez Bafana-Bafana ; une soirée chez GroupeDeMecs ; des après-midis au KamaSutra…).

Pour se faire, je mets une lingerie que j’espère très sexy. J’ai envie d’envoyer du lourd. J’opte pour un ensemble en dentelle et tulle transparente dorée avec porte-jarretelles, bas nylon couture et sandales noir et or. Lorsque MrSirban me voit sortir ainsi vêtue de la salle de bain, il a tout du loup de Tex Avery : yeux exorbités et bouche bée ! Il ne cesse de me complimenter durant toute la journée. Ça fait plaisir de lire autant de désirs dans son regard après dix-sept ans de vie commune et quarante et un jours de confinement. Que je L’Aime !

DoubleUB est Irlandais et nous communiquons dans la langue de Shakespeare. Il comprend le français, mais a du mal à le parler. De notre côté, nous ne sommes pas bilingues. On arrive à se faire comprendre et à baragouiner de quoi tenir une conversation. Nos amis sud-africains nous ont permis de développer un vocabulaire de coquineries que nous n’apprenons pas à l’école ! On se calibre sur ce que nous souhaitons dire dans la vidéo que nous enverrons. Ce n’est pas un contrat, c’est un petit jeu cuckold. J’aurai refusé si j’y avais vu un quelconque risque d’omniprésence !

En gros, dans la courte vidéo qu’on lui envoie sur son What’s App, on explique que :

  • que DoubleUB sera notre Bull
  • que je serai sienne dans cette relation cuckold et MrSirban sera cocu (volontaire)

A un moment, MrSirban prend un peu trop la confiance pour un cocu et commence à me tirer les cheveux pour contraindre la cambrure. Je le remets à sa place en le jettant à mes pieds pour qu’ils les baisent.

On est assez contents de nous, car on a fait une seule et unique prise. On a laissé les petites hésitations et maladresses verbales. Vous avez le droit de rire de nos accents. Je n’arrête pas de rire de celui de MrSirban lorsqu’il fait des conférences téléphoniques dans la langue de Shakespeare en Lui disant qu’on dirait Marcel dans le jeu vidéo Red Dead Redemption 2, mais… je ne suis pas mieux et j’ai tout d’une Gertrude ou d’une Cunégonde !

Nous avons ensuite déjeuné pendant que la vidéo encode de délicieuses pommes-de-terre sautées avec des petits lardons et des chocolats de Pâques ! J’ai gardé le porte-jarretelles et les nylons toute la journée. Après le repas, mon Homme a souhaité faire une sieste crapuleuse ne tenant plus de me voir ainsi vêtue. Prise dans le feu de l’action, je n’ai pas pensé à filmer ou prendre de photos. Nous avons tendrement fait l’amour dans le lit, nos corps enlacés l’un dans l’autre, l’un contre l’autre, avec beaucoup de douceur et d’amour dans chaque geste.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 commentaires sur “[Confinement J41] Défi cuckold en vidéo”