[Exhib] Nue sous le manteau et string ouvert

C’est le tout dernier article concernant notre week-end en amoureux dans le Luberon… ensuite, promis, on change de zone ! Je ne vais pas vous ennuyer avec de longs textes explicatifs car je vous ai déjà raconté cette journée ponctuée d’exhib à Bonnieux, où je suis promenée dans le village nue sous un manteau en portant des bijoux érotiques et un rosebud.

Une fois la table d’orientation passée où des touristes profitent du point de vue, une vieille porte n’attend que nous pour abriter quelques clichés érotiques. J’ai retiré ma précédente lingerie et j’ai enfilé celle-ci le long de la route pendant que MrSirban surveille que personne n’arrive pendant que je suis en tenue d’Eve. Une fois changée, nous avons pris des coquines sur les lieux du crime, puis nous sommes montés tout en haut du vieux-Bonnieux. MrSirban a beaucoup apprécié cette lingerie, qui est plus osée.

Dans mon sac à mains, j’ai embarqué deux lingeries de Sylvie Monthulé. Il s’agit d’une créatrice de bijoux érotiques. Personnellement, j’aime beaucoup et pourtant, je ne suis pas fan de bijoux. Ce sont des objets ayant une charge affective forte à mes yeux, vous pouvez d’ailleurs voir que je porte toujours les mêmes. Madame Monthulé est l’exception qui confirme la règle ! La première lingerie est le string en perles avec les bijoux de seins (voir l’article). La seconde lingerie est un string ouvert en cuir et bijoux en or. Il dégage quelque chose de plus sexuel en terme de ressenti. C’est moins érotique, c’est plus coquin. Cette lingerie ouverte porte le doux nom de “Valse des Soupirs“. Je me suis régalée à exciter mon Homme en ouvrant et refermant le manteau pour exhiber ma nudité et ce cuir noir sur mon pubis lisse. MrSirban a adoré me voir juste d’un string vêtue.

Soupirer de plaisir, valse de désirs… Je ne sais pas si c’est le contact du cuir sur la peau ou l’association “cuir et bijou”, mais il y a quelque chose de charnel, une sensation presque animale à porter ce string dans les rues du village. MrSirban s’est amusé à tester le cadeau reçu pour son anniversaire et offert par HerrRalf : un drone Tello. Pas très discrète, j’ouvre le manteau, marche pour la vidéo, recommence… C’est la première fois que nous essayons une vidéo d’exhib avec un drone et on a besoin de se calibrer niveau “déplacement”, “positionnement”… C’est moins intuitif qu’au téléphone portable ou à la GoPro. Un Monsieur d’un âge certain a d’ailleurs compris notre jeu coquin. Il est resté à nous regarder faire nos essais, amusé par la situation et l’engin volant identifié ! Puis, son épouse la rejoint. Ils sont partout tout sourire avec leur chien main dans la main et pas choqués !

Nous n’avons pas pu poursuivre nos essais de drone, car il s’est mis à y avoir plein de monde faisant une promenade digestive et on a souhaité rester vigilants vis-à-vis des familles. Nous avons poursuivi un petit moment les exhib avec le string sous forme de flashing, c’est à dire des exhibitions sexuelles de quelques secondes, contrairement aux exhib qui durent quelques minutes.

Sur le chemin du retour, nous n’avons pas résisté à de dernières exhibes le long de la rue principale. On a une belle montée d’adrénaline, car on est dans un virage au niveau de la calade et on peut essentiellement se fier à notre ouïe, même si mon Homme jette de temps en temps un œil pour être sûr qu’aucun enfant débarque. Au niveau de la route par contre, on a une superbe vue plongeante sur les voitures, les motos, les passants et croiser leur regard est terriblement excitant pour MrSirban, qui adore l’idée de “partager mon corps et le rendre public”, et pour moi, qui adore le sentiment de liberté sans contrainte ressenti lors des exhibitions. La quasi-nudité a ce pouvoir fabuleux de permettre de sentir soi-même !

Nous redescendons enfin à la voiture, le tour du village et la visite touristique étant terminés. Sur les conseils de mon Aimé, j’ai retiré le rosebud sur le parking. Il m’a déconseillé de le garder plus, car on avait un peu de route pour rejoindre l’hôtel et il avait peur qu’être assise sur le plug anal après 1h30 de port aller être douloureux. J’ai également retiré le string érotique pour revêtir une petite robe normale. Nous avons poursuivi notre week-end amoureusement en profitant l’un de l’autre. Ça n’a été que du bonheur en barre entre volupté des corps et plaisirs gourmands.



Notre week-end en amoureux à Bonnieux

 Nue sous le manteau avec des bijoux érotiques

Le plug anal dans les rues de Bonnieux

Un joli string bijou exhibé au village 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires sur “[Exhib] Nue sous le manteau et string ouvert”