Site gratuit d'une libertine depuis 2011 !
Site gratuit d'une libertine depuis 2011 !

[Promenade] Les dernières exhibes à Bendor

Aujourd’hui, je vous partage ces photos coquines prises sur une petite île au large de Bandol… l’année dernière ! J’avais manqué de temps pour rédiger cet article et les clichés ont sagement attendus sur le disque dur de l’ordinateur. Ce sont les dernières exhib à Bendor avant un long moment. En effet, cette île Paul Ricard est fermée pour des travaux de rénovation jusque 2026.

Juillet 2021, comme chaque été, la Provence subit le tourisme de masse. Pour éviter les plages bondées serviettes contre serviettes, on passe la journée sur l’île de Bendor. Quand on est locaux, c’est un lieu tranquille avec des plages qui ne sont pas noires de monde ! C’est parti pour 7mn de traversée en bateau et la première exhib. Beaucoup viennent à la nage avec un sac étanche ou en paddle avec le pique-nique sur la planche en partant depuis des rochers, mais on des fainéants avec MrSirban.

Bendor appartient aux îles Paul Ricard avec les Embiez. Elle a un côté « kitsch » très assumé. On aime le charme d’antan de cet idéal provençal figé dans les années 50. Comme d’habitude, on fait le tour de l’île en passant par les jardins de Neptune. Mon Aimé me demande de me mettre à côté d’un laurier rose et de montrer mes seins. Joueuse, j’accepte. Je pense qu’il a en tête de me baiser au parc public comme en 2019 (lire l’article). Que nenni ! Un couple fait un selfie ; l’exhib à cet instant est potache et amusante !

On monte jusqu’aux escaliers. Et oui, monter pour mieux redescendre, quel bonheur quand il fait 38° ! Maintenant, en revoyant les photos coquines prises sur l’île, je comprends qu’elle soit réhabilitée. Ce bijou insulaire est bien bétonné au regard des critères écologiques actuels : les marches, la promenade le long des rochers… Bien que visionnaire et artiste accompli, les temps ont changé depuis Paul Ricard. Le béton ne trouve plus grâce face à la Nature.

On est assez surpris par le calme ambiant sur l’île. Bendor est habituellement plus animée en haute saison. On fait moins de photos qu’à l’accoutumée, car l’exhibitionnisme sans prise de risque est moins savoureux. L’adrénaline est moindre. Je n’ai pas pour autant souhaité me mettre nue car si une famille débarque, je veux pouvoir me rhabiller immédiatement pour ne pas être surprise en tenue de peau. On préfère contrôler le public susceptible de voir nos flashing et exhib.

Le tour de l’île touche à sa fin. L’héliport jouxte le village. On va déjeuner un pan bagnat au snack sur la plage en sirotant un granité au Ricard. La fermeture de l’île se prépare et les services sont réduits au minimum. On termine la promenade par une dernière exhib à côté du centre de plongée et de l’embarcadère.

Je ne sais pas si nous retrouverons le charme désuet de Bendor tel que nous l’avons quitté en 2021. Notre Paradis d’antan répondra certainement à une logique commerciale mieux rôdée et plus adaptée aux normes touristiques et écologiques actuelles. A n’en pas douter, dès 2026, on sera présents pour redécouvrir ce joyau à quelques kilomètres au large de Bandol par curiosité. En attendant, il va falloir dénicher d’autres spots tranquilles en plein Eté pour continuer à profiter de la région !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

12 commentaires sur “[Promenade] Les dernières exhibes à Bendor”