[Cuckolding] Une semaine aux ordres du Bull

Début décembre 2018, on a planifié une rencontre libertine avec Night-Diamond (pseudo de sa fiche sur Wyylde) pour le samedi 26 janvier 2019. Mon Aimé est toujours partant, d’autant qu’il connaît mon attirance pour ce très beau et très coquin libertin. C’est un membre de la Pirates-Team et nous nous croisons depuis plusieurs années sans jamais arriver à coquiner ensembles : soit il part du Cap le jour où nous arrivons ou inversement ; soit il arrive en soirée libertine lorsque nous partons (comme ce fut encore le cas le 14 décembre 2018, lire l’article)… Bref, on n’arrive pas à être au même endroit au même moment pour nous amuser !

Les fêtes de fin d’année passent, puis la semaine du 14 janvier, nous reprenons contact par SMS. On peaufine nos désirs libertins mutuels. On constate dans le fil de la discussion que nous sommes tous deux amateurs de cuckolding (vous trouverez une définition précise sur le blog de MrSirban : c’est par ici !). Hop ! Le scenario se met en place : MrSirban aura les cornes samedi 26 janvier et moi, je serai une bonne chienne à ses ordres. Dès le mardi 15 janvier, je retransfère un message vocal de Night-Diamond à mon Epoux pour qu’il prenne bien connaissance de sa position de cocu. Le soir, je lui fais lire nos échanges. Nous voilà dans le jeu tous les trois !

Mon Amant suggère que le cocu porte une cage de chasteté s’il en a une lors de la rencontre. C’est une grande première pour nous ! MrSirban n’a jamais souhaité porter sa cage en dehors de la sphère privée, hors “Nous deux”. Je lui en parle et il souhaite tenter l’expérience. Il se sent en confiance et il a envie de franchir cette étape. Il avait souhaité écarter le cuckolding, ce jeu libertin très théâtral et scénarisé l’année dernière. Il a désiré s’y remettre un peu pour 2019. Pour la cage, je ne lui impose rien, c’est à mon Homme de se sentir prêt. Nous ne le ferons que s’il le désire vraiment.

Mon Bull a demandé qu’il soit écrit “Chienne au service de Night-Diamond”, j’ai transmis l’ordre au cocu pour qu’il le note sur mon pubis. Il a ordonné à MrSirban d’envoyer des photos de moi nue matin et soir à partir du dimanche 20 janvier. Il exige du cocu qu’il ne me touche plus et dorme par terre au pied du lit. Mon Homme refuse ce dernier point. Il n’a plus le droit de me prendre et j’ai autorisation de lui faire une fellation sous préservatif uniquement et jamais jusqu’à la jouissance. Pour ma part, il souhaite que je porte une tenue type “pompom girl sexy” ou “fit girl”. N’ayant pas cela en stock, je lui suggère trois tenues et le laisse choisir.

Assez rapidement, il se positionne sur une jupette assortie d’un gilet rose fuchsia.  Personnellement, je suis moyennement convaincue ! Je commande finalement une tenue de Cheerleader sur Internet. Il souhaite également que je porte un vernis blanc, que le cocu a été acheté entre midi et deux dans la semaine.

Il attend aussi que je porte un tatouage “Queen Of Spade” sur la fesse gauche ! Mon Aimé adore voir que j’accepte d’être habillée par un autre homme que Lui, car c’est quelque chose dont je ne raffole pas. Je me sens particulièrement objétisée, limite infantilisée. Disons que je joue le jeu pour faire plaisir à mes Hommes et je prends plaisir en les excitant !

Ce soir, lorsque MrSirban est rentré du travail, je lui ai permis de me toucher et je l’ai sucé sous préservatif comme précisé par mon Bull. Il a eu interdiction de jouir. Cela nous a encore une fois bien excités, à un tel point qu’on a oublié de faire une photo ou prendre une petite vidéo !

La suite, nous ne la connaissons pas encore, elle reste à vivre et à écrire ! Nous voyons mon Bull demain après-midi, d’abord en extérieur pour quelques plaisirs exhibitionnistes, puis nous avons réservé une chambre. Nous sommes très excités, car il est vraiment joueur et dans le jeu du cuckolding !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “[Cuckolding] Une semaine aux ordres du Bull”