♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Libertinage] Mon Amant m’exhibe en ville

Octobre, on rejoint un très beau complice pour un duo candauliste. On l’a rencontré en juillet dernier en sauna libertin. Avant de s’offrir l’un à l’autre dans une chambre, on prend un verre en ville puis nous allons nous promener. Pendant que mon Mari candauliste nous suit, mon Amant m’exhibe en ville !

Depuis quelques mois maintenant, je discute sur un site de rencontres libertines avec Ebene-Luv (pseudo de sa fiche Wyylde, le mien est amante-lilli). Le feeling est excellent à tous les niveaux. Il est beau, a une tête bien faite, aucune prétention, de l’humour et une pointe d’impertinence. C’est ce que je surnomme affectueusement un « agace mari » ! Et lorsque nous nous sommes vus en juillet en sauna libertin (lire l’article), la complicité s’est confirmée lors d’un duo magique. C’est tout naturellement que nous avons souhaité nous revoir tous les trois pour… approfondir cette belle rencontre et mieux se connaître !

Avant la rencontre, MrSirban et moi déjeunons en amoureux dans un délicieux petit restaurant. Mon Homme a pris des escargots et un hamburger. Moi, une terrine et un tartare de bœuf. Je pense avoir fait le bon choix sauf que… le cuisinier a eu l’excellente initiative de mettre de la crème dans son tartare et je suis intolérante au lactose ! Quelle drôle d’idée ! C’est bon mais… avant de rejoindre Ebene-Luv à 15h30, j’ai des douleurs intestinales abominables. Ca me tord littéralement les boyaux ! Au lieu d’être toute excitée, je suis en mode « Show must go one ! Va falloir serrer les fesses mémère ! » et mon Chéri est tellement ennuyé par la situation que ça lui gâche un peu le plaisir. Bref, c’est la merde !

On se retrouve tous les trois à un bar. On se découvre, on échange, on rit. Les hommes ont pris une bière et j’ai opté pour une menthe à l’eau. Ebene-Luv et MrSirban propose de se promener. Le temps est doux en ce mois d’octobre. Il fait dans les 24° ressenti 27°. J’ai laissé le blouson à l’appartement. Entre les maux de ventre et l’excitation coquine, j’ai bien chaud !

Mon Aimé reste quelques pas derrière nous et profite de son plaisir candauliste : me voir marcher avec un Amant dans la rue, complices, se tenant par la taille, riant, discutant. C’est amusant, car nous sommes tous les deux réservés. Heureusement, le feeling est très bon et on s’entend vraiment bien. C’est fluide et on oublie notre timidité. On a envie de faire une visite coquine du Jardin des Doms. Si vous ne le connaissez pas, il s’agit d’un jardin à l’anglaise datant du XVIIIème siècle. Il offre une magnifique vue sur la cité des papes, le pont d’Avignon, le Rhône, l’île de la Barthelasse, Villeneuve-lès-Avignon…

Ebene-Luv n’a jamais pratiqué de jeux d’exhib, c’est sa première fois ! Il est particulièrement respectueux. Avant de m’exhiber devant les gens, il me demande si j’y consens, puis requiert l’accord de MrSirban. On lui a laissé carte blanche ! Je suis toute à lui. Il jette un œil par dessus son épaule, susurre à mon oreille qu’il va soulever ma robe.

Sa main glisse sur le galbe de mon cul et le caresse, puis se faufile sous le tissu et dévoile mes fesses à tout le monde. On est entourés d’adultes. On est un samedi après-midi, le temps est agréable. Il fait bon flâner… Je sens mon intimité se contracter de plaisir, j’ai des papillons d’excitation dans le bas ventre. Je regarde mon Chéri et constate qu’il adore la situation. Après avoir profité de la vue, nous poursuivons et nous posons sur un banc.

Ces photos faites par MrSirban m’ont permise de voir qu’on voit que je ne porte pas de culotte assise ! Je ne le savais pas… voilà, ça, c’est fait ! Le lieu est moins fréquenté que le point de vue sur le Rhône. Nous nous embrassons. MrSirban n’en perd pas une miette, il se régale de me voir si coquine au jardin public. Face à nous, un couple est absorbé par son téléphone. Ils ne remarquent rien de notre manège érotique et pourtant, j’ai les cuisses grandes offertes au regard des passants, l’intimité dévoilée à qui peut la voir. J’ai posé ma jambe sur celle d’Ebene-Luv exhibant mon sexe sur le banc.

Nous continuons nos pérégrinations. Notre complice souhaite nous faire découvrir un bel endroit, il a très envie de faire une photo coquine devant le pont d’Avignon. On retrouve les gens à côté de qui on a déjà fait les exhib au précédent point de vue. Ils font le même tour que nous, sauf qu’ils ne pratiquent pas la visite cul-turelle et touris-trique ! Comme pour la première fois, Ebene-Luv s’assure qu’aucun enfant ne puisse voir l’exhibition.

On patiente en s’embrassant comme deux amants devant mon Mari candauliste. Nous voilà de nouveau entre adultes, il s’assure de mon consentement et exhib mes fesses en public en soulevant ma robe. L’exhibition est longue, on savoure l’instant le plus naturellement du monde. Cette fois, nous sommes repérés par un Monsieur. Il profite du spectacle et mate mon cul exhibé par Ebene-Luv. Je me retourne pour voir mon Homme, le Monsieur comprend que nous sommes trois. Tout sourire, il semble apprécié le moment. La plupart du temps, les gens ne voient pas ce qu’ils se passent sous leur nez, mais quand ils le remarquent, ils sont très majoritairement souriants, font un lever de pouce en signe d’approbation ou disent un mot gentil.

Etre exhibée par un Amant en public m’excite à un point tel que mon intimité s’humidifie. Je n’ai pas le contrôle de l’exhibition. Cela me demande un lâcher-prise que j’accorde rarement en duo. MrSirban est très émoustillé de me voir être une femme publique offerte au regard de tous. Pour sa première expérience coquine d’exhibitionnisme, Ebene-Luv est un partenaire hors pair et très joueur ! Il a plein d’idées et ça le régale. Il a régulièrement  de belles érections sous son pantalon. On est tendus !

Mon Amant nous guide jusqu’au petit lac au centre du jardin des Doms. On doit attendre quelques minutes que le trafic humain se fluidifie, on est aux heures de pointe de la promenade du samedi après-midi ! MrSirban se place face à nous sur un talus et nous donne le signal lorsque l’exhib devient possible. Ebene-Luv dévoile un sein devant la statue de la Vénus aux Hirondelles. Il caresse délicatement mon téton en public, le faisant rouler entre ses doigts, puis m’étreint dans un langoureux baiser toute poitrine dévoilée.

C’est en sortant de l’embrassade que nous remarquons un homme d’une trentaine d’années attendant patiemment que mon Homme termine de prendre les photos coquines ! Il va de l’autre côté. Il arbore un sourire franc jusqu’aux oreilles et nous fait un petit signe de la main. Il se faufile devant MrSirban d’un pas rapide pour ne pas déranger l’exhib tout en regardant. Avec Ebene-Luv, cela nous fait mourir de rire. Oups ! On a été tellement absorbés par notre baiser qu’on est entrés dans notre bulle et avons oublié le monde nous entourant ! Mon Homme nous félicite, il est fier de nous.

On commence à être sérieusement excités tous les trois et prenons le chemin du retour. C’est l’occasion de nouvelles exhibitions publiques. Le regard malicieux, notre complice se retourne vers MrSirban juste avant de soulever ma robe pour lui montrer mes charmes. Mon Homme le remercie de l’attention ! Nous marchons bras dessus bras dessous. Ce sont les fesses exhibées par mon Amant que nous croisons du monde et cela me fait perler de plaisir à chaque fois.

Sur le retour, on croise de nouveau le petit groupe avec le Monsieur ayant repéré l’exhibition sur le second point de vue. Il nous glisse un petit regard coquin et souriant. On se pose quelques mètres plus bas juste devant le Palais des Papes sur le muret de la rampe d’accès.

Assise les cuisses ouvertes, Ebene-Luv glisse sa main entre mes jambes et un doigt dans mon sexe offert publiquement au regard des passants. Il constate que ma petite chatte est trempée. Entre sa présence bienveillante et celle de mon Mari candauliste, ses mains sur mon corps, les exhibes coquines au parc, je suis extrêmement excitée par la situation ! Mon Amant et mon Homme ont une merveilleuse érection de leur côté. Un couple passe en contrebas comprenant notre jeu érotique, il nous fait un signe de la main « pouce levé » et un grand sourire. Ils nous remercient et continuent leur route.

L’excitation étant encore montée d’un cran, nous décidons d’aller à l’appartement pour profiter d’un instant charnel et intime. Sur le retour, Ebene-Luv ne résiste pas à l’envie d’exhiber sur les escaliers mon pubis glabre à mon Chéri. On est tellement impatients de rejoindre le lieu de nos ébats, qu’on marche d’un bon pas pour vite profiter l’un de l’autre et se sauter dessus ! Vous verrez cela dans la seconde partie… MAJ du 31/10/2021 : la partie charnelle et candauliste vient d’être publiée !


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 commentaires sur “[Libertinage] Mon Amant m’exhibe en ville”