[Cap 2018] J8 – Sous le signe du bukkake

Mardi 7 août, nous nous réveillons plutôt fatigués bien que nous nous soyons couchés tôt et qu’il est plus de 10h. Après huit jours de Cap d’Agde et de coquineries quotidiennes, on commence à accuser la fatigue. MrSirban aura du mal à se réveiller toute la journée ! Pour ma part, mon infection urinaire semble aller beaucoup mieux. Toutefois, je préfère me contenter de bukkake aujourd’hui encore. Qui veut aller loin, ménage sa monture !

La matinée se déroule paisiblement. Petit-déjeuner, rédaction de l’article, déjeuner avec les biltong de phacochère ramenées par nos amis sud-africains (ce sont des saucisses de viande de brousse séchées, trèèèès bon) et les délicieux fromages offerts par Lina Hotwife et Mister K (cantal et saint-nectaire), bonne douche et hop, direction le Kama Sutra. Nous arrivons à la piscine vers les 15h20. Mine de rien, les matinées passent vite !

Arrivés au Kama Sutra, nous allons poser nos affaires dans les casiers. On n’arrête pas de se faire alpaguer par les hommes avec qui j’ai déjà coquiné. Je me trompe sur le prénom d’un… oups la boulette ! Puis, nous remontons à l’étage et buvons direct : une Despé pour mon Aimé et une menthe à l’eau pour moi. Il fait lourd, l’air est oppressant. On se tartine de crème solaire et on part se rafraîchir dans la piscine. Après la trempette, mission giclette ! Nous descendons dans la partie sauna. Ca semble toujours assez calme de prime abord, mais en fait non ! Je m’assois sur le bord d’un coin câlin, un homme nous avait suivi et il est le premier que je convie à me rejoindre. MrSirban est assis derrière moi, sexe en main, il n’en perd pas une miette. Il éjacule assez rapidement sur mes seins, comme le second. La récolte s’annonce bonne ! Le troisième est plus long à venir, mais il appelle un copain à ses côtés et en les suçant par intermittence, un coup l’un, un coup l’autre, ils jouissent tous les deux. J’entends mon Chéri papoter derrière moi pendant que j’enchaîne fellations et gorges profondes. Un follower de Twitter, Phil, est assis aux côtés de mon Homme et ça discute sec ! Contrairement à l’an dernier, ne faisant pas de gangbang ce jour, je n’ai pu offrir qu’une fellation à Phil ! C’était très excitant, car il a osé me brusquer un peu.

J’ai eu trois hommes pour qui je n’ai absolument rien eu besoin de faire. Je les surnomme les “gratuits”, non pas que les autres paient quoique ce soit, mais je donne de ma personne pour les faire jouir. Les gratuits jouissent tout seul ! Un coquin a joui sur ma joue dès que son gland a touché ma peau. Un autre est au second rang et juste avant de gicler me prévient qu’il va jouir tout de suite. Un troisième a joui sur mon bras, derrière moi, en se masturbant sur mon épaule. Je n’ai même pas vu son visage, car il s’est faufilé après l’éjaculation et j’étais bien entourée ! Par contre, j’ai un homme qui a joui pendant que je lui faisais une gorge profonde… J’ai senti son sexe se contracter dans ma gorge, je me suis retirée, mais j’ai eu un peu de sperme en bouche et le reste sur mes seins. Je ne l’ai pas disputé, car je pense que la gorge profonde a déclenché sa jouissance et qu’il ne l’a pas sentie monter. MrSirban et moi sommes très étonnés, car douze hommes ont joué le jeu du bukkake au Kama Sutra. Il y en a rarement autant. On est partis se doucher, puis boire un verre. On a papoter au bar avec Phil et le serveur. MrSirban m’a offerte à un petit jeune, qui voulait vraiment que je le suce. Il est avec un autre jeune homme et seul son copain jouit. Un Anglais avec qui je coquine pratiquement tous les jours a profité du second round pour jouir très rapidement sur mes seins. Nous avons recroisé les deux lecteurs du blog rencontrés la veille au ciné X, entre farniente à la piscine et coquineries. Ils sont vraiment aussi mignons tous nus qu’habillés ! Au total, j’ai reçu quatorze giclettes ! Il paraît que le sperme fait la peau douce, non ?

Nous sommes repartis du Kama Sutra vers 18h30, direction la caravane pour se refaire une beauté (ou du moins essayer !). Après une semaine de Cap, ça devient de plus en plus dur. On commence à avoir des petites bouilles fatiguées. MrSirban et moi faisons nos photos dans le jardin d’Héliopolis comme chaque soir.

Nous voyons la toujours aussi charmante Tania des Îles et son mari. On papote et c’est comme l’an dernier, le feeling est toujours très présent entre nous quatre. Je l’ai copiée. Sur Twitter, elle a pris une photo, dans la journée, à côté d’une incroyable voiture : une Cadillac rouge flamboyante !

Puis, nous allons rejoindre la superbe Melody Clarket son cher et tendre au Waiki pour prendre l’apéro. Nous avons passé un excellent moment à discuter et partager nos aventures respectives ! Je me permets de vous conseiller grandement d’aller faire un tour sur leur site Mo-Nue-Ment, Melody s’exhibe dans une nudité pure et totale, son mari tourne autour pour mettre en valeur un lieu connu aux quatre coins de la France et parfois du monde. C’est aussi risqué qu’artistique.

Après l’apéro, nous avons été dîner à la Loco avec mon Aimé, en amoureux. Nous avons discuté avec nos voisins de table (DarkAngelCerise sur Wyylde). Mon Homme a pris une pizza cinq fromages et pour ma part, une salade césar sans sauce et des fraises sans chantilly (les joies des intolérances alimentaires…) ! Le repas terminé, nous sommes passés à la Wyylde Room récupérer nos bracelets pour la Grande Soirée Wyylde du 10 août. Plus de trois cent couples y seront présents. On a discuté avec TantriXx66. Sur le chemin, nous avons croisé Jessica Wilson. On a fait un gangbang toutes les deux au Mas de Virginie il y a plusieurs années de cela et depuis, on s’est toujours super bien entendues. Puis, direction le cinéma porno !

Lorsque nous ouvrons les rideaux de velours rouge, nous avons bien du mal à pénétrer dans la salle de projection, car une fille coquine pile à l’entré. On parvient à se frayer un petit chemin et nous sommes interceptés par MrCheckMate, un follower sur Twitter également présent sur Wyylde. Il est très charmant et a un sourire ravageur. Il est le premier coquin avec qui je m’amuse et le premier à jouir sur mes seins. Il est très sympa en plus ! S’en suit un monsieur d’un certain âge… ou d’un âge certain. Il réussit à jouir, bien que j’en doutais vu -vous allez vous dire que j’ai fait une fixette-… son âge ! Pendant les fellations, ça sentait le poppers. J’ai horreur de ces produits, l’odeur est hyper chimique et désagréable. Et c’est bien difficile de faire abstraction. J’ai coquiné avec des hommes qui reviennent pratiquement chaque soir, comme celui qui ressemble au tueur en série du film d’horreur des années 80, Maniac ! Mais hier, j’ai été plutôt gâtée, car en plus de MrCheckMate, j’ai eu d’autres coquins mignons m’offrant leur sperme. J’ai même pu voir MrSirban avoir une belle érection à travers son pantalon en me regardant sucer les membres tendus de désir vers ma bouche qui giclaient rapidement.

Après une vingtaine de fellations l’après-midi, dont quatorze giclettes, mes genoux sont endoloris. J’ai du mal à trouver une position confortable. Je bouge beaucoup. Habituellement, je prends du temps pour sucer, mais hier soir, je souhaite que ça jouisse vite. Je ne m’attarde pas sur les zizis qui ne me semblent pas partir rapidement. Je n’ai pas tenu bien longtemps, j’ai fait jouir huit hommes, puis j’ai souhaité arrêté. Mes jambes tremblent de plaisir, mais mes genoux aussi !

Près du Melrose, nous avons été accostés par deux couples super sympas, qui suivent nos aventures sur le blog. On a bien papoté, ils sont adorables tous les quatre. Il s’agit de Nada sur Wyylde. J’espère qu’on aura l’occasion de les croiser à nouveau. Nous sommes ensuite aller à l’Eros, où nous avons bougé nos corps au rythme du dancefloor ! On y a croisé plein de copains de Wyylde : Mastermind75, MrTentation, BrownSugar… Et j’ai appris que M. Mastermind compte également ses louloutes (pas aussi précisément que nous j’avoue). Je ne suis pas la seule à faire des petites collections !

Notre journée aura été riche en belles rencontres et en coquineries ! Une journée de Cap d’Agde plus que réussie. 2018 est vraiment un excellent cru. Nous sommes rentrés nous coucher vers 2h du matin, pas plus reposés et avec l’oreille qui siffle à cause de la musique à l’Eros !


Total du jour : 22 coquins

14 giclettes au Kama Sutra

8 en bukkake au cinéma porno L’Instant X

Total du séjour : 138 hommes


 

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “[Cap 2018] J8 – Sous le signe du bukkake”