♥ Blog libertin gratuit d'une coquine hotwife très exhib ♥

[Gran Canaria] Rando cul nu à Roque Nublo

Pour notre voyage sur les Îles Canaries (qui se sont embrasées un mois après notre passage…), MrSirban et moi avons repéré des choses que nous souhaitons voir particulièrement et on l’a proposé à l’autre. On organise toujours nos voyages de A à Z, on loue une voiture et vive l’aventure. Cette randonnée est une suggestion de mon Aimé et il a eu raison de la proposer. On a découvert le Pico de las Nieves et le Roque Nublo les seins et les fesses à l’air !

Pour découvrir Gran Canaria, on a choisi un hôtel au Nord à Las Palmas et un hôtel au Sud à Maspalomas. La montagne complique grandement les trajets Nord-Sud et les balades sont plus faciles en coupant l’île avec deux points de chute. Nous avons commencé cette journée « montagnarde » par le Pico de las Nieves en partant du Sud. La route y menant est magnifique. C’est une véritable route de montagne entre ravins abrupts, lacets infinis et épingles à cheveux. Une vomito road pour qui a le mal des transports ! On voit la végétation changer en quelques kilomètres. Les cactus et palmiers font place aux pins canariens.

Nous nous arrêtons à un premier point de vue pour observer la caldera de Los Marteles. Elle est cultivée et c’est pour cela qu’elle ressemble plus à un champ qu’à une caldera. C’est juste derrière moi ! Restez concentrés, je vous vois regarder davantage l’exhibition que le champ, bande de coquins !

MrSirban a bien envie de faire des photos coquines et me demande de prendre appui contre la rembarde pour y exhiber mes charmes. Je dévoile d’abord mes seins, puis mon corps avant de me retourner et exhiber mes fesses. Je me rhabille rapidement. Une voiture se gare pour profiter de la vue. On arrête nos exhib. Les gens s’éternisent et ils sont en famille. On est contraint à faire du tourisme normal et non du « tourisme cul-turel » ! On lit les explications sur le panneau informatif.

Ils partent enfin. Je traverse pour monter dans la voiture, quand mon Chéri me demande de soulever la jupette. Je m’exécute et que vois-je… une voiture passer ! Quel filou mon Homme ! MrSirban m’a volontairement fait exhiber mes fesses en sachant pertinemment qu’une voiture arrivait ! Obéissante, je reste le cul offert au regard, statique, patiente, excitée… mouillée. L’automobiliste ralentit. Je me demande s’il ne va pas s’arrêter. Il klaxonne et reprend sa route. J’ai eu une petite montée de stress quand même !

Nous reprenons la route des sommets. On arrive à la destination initialement prévue, le Pico de Las Nieves. C’est au centre de l’île. Il s’agit du deuxième plus haut sommet de Gran Canaria. Il culmine à 1949 mètres. C’est l’occasion de faire un flashing touristique. Ca défile pas mal niveau visite. Le lieu est réputé et on est loin d’être seuls, d’autant plus que c’est très facile d’accès. Il y a un parking en contrebas et une centaine de mètres à marcher tout au plus.

Quand mes petits monts rencontrent les montagnes espagnoles, on en profite pour faire des photos coquines devant le Pic des Neiges ! Vous pourrez remarquer que j’ai la marque du maillot de bain. MrSirban veille à ce que je ne m’approche pas trop, car j’ai toujours été comme aimantée par le vide.

A quelques kilomètres de là se trouve un chemin de randonnée menant à Roque Nublo, accessible par une petite marche de quatre kilomètres à mille huit cent mètres d’altitude. Le lieu est très touristique et les exhib se sont faites en compagnie des randonneurs. On n’a pas pu faire de randonue même si officiellement, le naturisme est autorisé partout en Espagne du moment où il ne se fait pas devant un monument. On a vu personne nu nulle part. Si c’est réellement autorisé, personne ne le fait. Il est onze heures environ et il fait 34°. Etre nue en nature aurait été bienvenue !

Au début, tout va bien, mais ça se complique ensuite… l’entourloupe ! Le sentier de départ est très facile. On profite d’ailleurs de s’éloigner du chemin principal pour faire un petit pipi en forêt en amoureux ! Une camionnette vend des boissons. On laisse la bouteille dans la Peugeot 2008, notre voiture de location. On pense faire une promenade de santé et non finir en nage, à crapahuter en grimpant des passages délicats. J’ai eu l’excellente idée de mettre une jupette, certains randonneurs ont profité d’une vision coquine de mes fesses quand il a fallu se hisser sur les rochers. Les exhib automatiques ne sont pas ce que je préfère, car j’aime garder le contrôle sur qui peut voir les exhib. Il n’y avait que des adultes et ça ne m’a pas dérangée.

On arrive enfin au sommet ! On fait quelques flashing histoire de dire, mais on est tout transpirants et poussiéreux. Ce n’est pas les meilleures conditions pour des exhib coquines. Roque Nublo est le monolithe volcanique que vous voyez derrière mes fesses ! Haut de quatre-vingt mètres, il a été un lieu de culte pour le peuple Canarien. Les iles Canaries ont abrité des peuples berbères avant la colonisation espagnole : les Majos à Lanzarote et Fuerteventura, les Canariens à Gran Canaria, les Guanches à Ténérife…

On redescend et prenons des boissons fraîches. On se fait une petite propreté sur le parking : rinçage à la bouteille et au mouchoir, déo et coup de brosse ! Il est grand temps d’aller déjeuner. On a prévu de manger dans le petit village de Tejeda. Il se situe à une quinzaine de kilomètres de Roque Nublo, soit plus de trente minutes en empruntant une magnifique route de montagne à flanc de précipices. On arrive vers midi et demi et… les restaurants dressent seulement les tables ! On a du mal à se faire aux horaires espagnols pour manger. Tous ouvrent à 13h et les restaus se remplissent réellement entre 14h et 15h.

On en profite pour visiter le village. Honnêtement, il est très mignon mais on en fait extrêmement vite le tour. Il ne mérite pas à lui seul le déplacement. C’est juste une étape si vous passez dans le coin. Devant la place de l’église, on a eu l’impression de faire un bon dans le temps… Retour vers le Futur !

On a déniché une cabine téléphonique ! Cela faisait une éternité qu’on n’en avait plus vu. La dernière fois remontait à une promenade dans les Cévennes, où on avait immortalisé l’instant en 2015 (lire l’article) et cela ne se faisait déjà plus. J’ai demandé à MrSirban de faire une photo collector : cul nu dans la cabine téléphonique en mode téléphone rose ! Allo allo ! 3615 ULA !

La visite du village nous a occupés un petit trois quart d’heure. Après nos exhib publics, nous sommes allés déjeuner un délicieux ragoût de chèvre accompagné de papas arrugadas (des pommes de terre fripées). A l’aller, nous étions passés par la Montaña de las terras (à l’Est). Nous sommes repartis par la vallée de Fataga (au centre) pour rejoindre Maspalomas. On a déjà fait des photos nus dans les dunes, où nous avons fait la connaissance d’un Norvégien coquin comme vous avez pu le voir !


Tous les articles sur notre voyage dans les îles Canaries en cliquant ci-dessous

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 commentaires sur “[Gran Canaria] Rando cul nu à Roque Nublo”