[Exhib] En lingerie à la fenêtre, quel voyeur êtes-vous ?

C’est grave docteur ? Lorsque nous avons une fenêtre qui donne sur la rue, j’ai la furieuse envie de me mettre nue à la fenêtre ou bien en lingerie en espérant dans mon for intérieur qu’un passant aura la bonne idée me lever la tête et me voir ainsi en tenue de peau ou de charme. Cela n’est franchement pas pour déplaire à mon Aimé, qui adore me voir m’exhiber ainsi. Il adore voir les yeux des autres Hommes se poser sur moi, me désirer.

Courant juin, ça n’a pas manqué de recommencer ! Un Loulou Mystère m’a offert un très bel ensemble soutien-gorge et culotte déculottée. D’ailleurs, je ne sais pas du tout qui remercier, car le coquin n’a pas laissé de pseudo ou de nom ! Si vous reconnaissez votre présent, je vous remercie très sincèrement. Je le trouve superbe et je crois ne pas avoir été la seule à l’apprécier. Deux hommes en contrebas de la fenêtre ont pu en profiter au moins autant que moi. Au départ, ils semblent attendre quelque chose, quelqu’un, un taxi… que sais-je.

Puis l’un d’eux me remarque et me désigne du doigt à son collègue. Ils sont amusants car ils font comme s’ils ne me regardaient pas, mais régulièrement, ils me matent. Lorsque nos regards se croisent, ils le détournent aussitôt comme si de rien n’était. Je vous ai vus bande de petits coquins ! Vous êtes encore moins discrets que moi ! Cela était déjà arrivé quand on avait fait des exhib au Pont du Gard, où nous avions été suivis par un homme qui faisait mine de lire son guide Michelin, mais également lorsqu’on a fait des photos coquines au Lac de Sainte Croix, où un homme sur une barque faisait mine de ne pas nous regarder dès qu’on le regardait ! J’ai toujours trouvé ça tout à la fois amusant, excitant, mais aussi mignon et touchant. Comme s’il y avait une sorte de timidité ou de gêne à mater la fille exhibe qui s’expose pourtant ouvertement aux regards.

Et vous, de quelle catégorie de voyeur pensez-vous être ?

  1. Le voyeur furtif : il fait mine de ne rien mater mais il observe en douce du coin de l’œil.
  2. Le voyeur suiveur alias le stalker : il ne lâche pas la coquine et la suit à bonne distance mais la suit quand même, il adopte des stratégies car il se croit discret et pense ne pas être vu. Cette catégorie est un peu flippante je vous avouerai !
  3. Le voyeur assumé : il ne se pose pas de question, il reste à quelques mètres et mate la coquine sans se poser trop de question. Tu voulais être vue et bien, je te vois ! Ce voyeur peut parfois tenter une approche et il ne fait pas toujours dans la finesse !
  4. Le voyeur cool : il jette un œil, puis les deux et a le sourire jusqu’aux oreilles. Parfois, ce voyeur se targue même d’un petit compliment ou d’un pouce levé. Il met à l’aise, car il n’est pas gêné par l’exhibition et ça se ressent de suite.
  5. Le voyeur timide : il ressemble un peu au voyeur furtif, mais son truc en plus est que ce voyeur ne soutiendra pas le regard et il piquera même un petit fard aux joues s’il se sait vu.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires sur “[Exhib] En lingerie à la fenêtre, quel voyeur êtes-vous ?”