♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Couple] Double levrette du week-end

Samedi 16 mai, nous nous réveillons entre 6h et 7h du matin… pour le tout premier week-end post-déconfinement. On oublie la grasse mat’, on profitera plus de la journée. Le temps dans le Var est assez mitigé et alterne entre franches éclaircies et passages nuageux. Nous décidons de rester à la maison. On n’est plus à ça près après deux mois d’enfermement. On profitera du long week-end pour s’aérer.

La matinée est cool. On se penche sur les prochaines vacances d’été ! MrSirban réorganise totalement l’anniversaire de mes 40 ans, le 9 août prochain. Il m’a confié avoir prévu de m’offrir un voyage à l’étranger, car je suis une amoureuse des contrées lointaines : culture, peuple, paysage, gastronomie, histoire, faune, flore… Tout dans l’Ailleurs me séduit. Les consignes gouvernementales nous interdisant de sortir de nos frontières, il se penche sur la surprise qu’il souhaite me faire. De mon côté, je me lance dans la lecture d’un auteur que j’ai toujours fui : Maxime Chattam. Pour l’instant, L’Âme du Mal est plutôt bien. Ca se lit très facilement, comme un roman de gare, même si je regrette certains passages très académiques. J’ai parfois l’impression qu’il me récite ses cours de criminologie et je crains voir venir une bluette entre deux protagonistes. En espérant que cela ne tourne pas à l’eau de rose.

Après avoir fait tous les deux notre vélo elliptique, je file me faire une petite propreté. En sortant de la douche, juste vêtue de bas nylons et d’escarpins bleus, MrSirban me mène dans la chambre. Il souhaite que je profite au maximum ! A quatre pattes sur le lit, je m’offre à son sexe dardé d’envie. Il a une érection magnifique.

Je me cambre bien pour l’accueillir au plus profond de mon être, mais il s’amuse à rester juste à l’entrée sans réellement me pénétrer. Je sens sa queue aux abord de ma minette pendant qu’il m’assène de belles fessées dès que je frétille trop. Il ne fait rien pour m’aider à rester immobile, ses doigts dansent sur mon clitoris en composant une symphonie d’envies et de plaisirs.

Il me demande de m’empaler sur son chibre érigé jusqu’à la garde. Quel plaisir de le sentir en moi ! Je jouis de tout mon saoul dès les premiers instants. Mon Homme me prend virilement faisant des va-et-vient profonds entre mes cuisses tout en griffant ma nuque. Je suis très étonnée de sentir ses ongles sur ma chair sans que cela n’occasionne la moindre douleur, comme si l’arrière du cou était inervé ou presque ! Il se régale à me griffer et me marquer, de mon côté c’est également très excitant.

Mon Homme compresse la peau de mes fesses pour faire ressortir la cellulite. Assez étrangement, cela l’excite de la voir, car il s’en sert pour “m’humilier”. Les plaisirs de la cérébralité sont impénétrables ! De mon côté, je me rassure en me disant que s’il est obligé de pincer pour la voir, c’est qu’il n’y en a pas tant que cela. Après tout, je vais sur la quarantaine et je suis dans le camp des gourmandes, non des sportives, et je ne compte pas changer mon fusil d’épaule !

Alors qu’il me pénètre vigoureusement, il me pousse sur le lit et s’allonge de tout son poids sur mon corps. Son souffle saccadé heurte mon cou et dans un murmure, il me demande de lui réciter les prénoms de mes Amants sur Wyylde. Après un petit temps de réflexion, j’ai plein de pseudonymes qui me viennent à l’esprit : BrownSugar, GroupeDeMecs, Cokin1383, DoubleUB, Sea13, Tchaddd, Marc.Garni, CockinMalin13, BlackGood, Wyatt11, MisterVians… Au plus j’en récite, au plus l’excitation de mon Homme croît. Chaque nouvelle énumération me remémore les bons moments coquins passés avec ces adorables coquins.

Dans un râle simultané, MrSirban et moi jouissons à l’unisson dans un corps à corps torride. Quel bonheur !


Dimanche 17 mai, la matinée se déroule comme la précédente : farniente, lecture, jeu vidéo… Pour sa quinzaine, MrSirban m’a mise au défi de maintenir la relation What’s App avec deux ou trois amants. Il consultera nos discussions. Les échanges existaient avant le confinement, se sont maintenus pendant et continuent naturellement par plaisir. Habituellement, mon Homme ne lit jamais nos échanges, même si je Lui en parle ou Lui montre naturellement.

Ce midi, juste après le repas, il a souhaité les lire et cela l’a terriblement émoustillé. Il s’est mis à avoir une érection incroyable à travers son pantalon et m’a demandé de me préparer en attendant qu’il finisse sa lecture érotique. Cul tendu sur la table du jardin et robe retroussée sur les fessses, j’ai attendu qu’il lise. Ses yeux brillent d’envie en découvrant mes discussions libertines, coquines, voire amicales.

La lecture terminée, il me rejoint et me prend debout en appui sur la table. J’adore lorsque mon Homme me prend en extérieur. Il a aimé les quelques lignes parcourues on dirait et quel plaisir de ressentir un lecteur aussi satisfait ! Je jouis très rapidement et les orgasmes s’enchaînent.

Il me demande en pleine action de faire un selfie afin de l’envoyer à mes amants, afin qu’ils voient le plaisir que nos échanges Lui procurent. Les photos prises, je repose le téléphone pour profiter pleinement de mon Homme. Je me sens mouiller sous ses coups de reins bien sentis. Son pubis claque contre mes fesses rebondies.

Je me suis installée sur la table en plein cagnard et on commence à avoir bien chaud tous les deux. On abrège notre partie de sexe au jardin à cause du coup de soleil annoncé si on s’attarde de trop ! MrSirban m’offre une belle giclée de sperme chaud sur mon cul dénudé.

Cette semaine aura marqué la reprise du boulot en présentiel et de nouveau cette impression de courir après le temps et d’en perdre paradoxalement. Avec la fin du télétravail, on peut moins profiter l’un de l’autre avec mon Homme, mais on ne manque pas une occasion pour autant ! Notre week-end a été tout à la fois plein d’amour, de sexe et de plaisirs, de séjours en prévision et de bonnes bouffes à la maison ! Deux jours de plaisirs partagés et vivement jeudi prochain, c’est l’Ascension et le week-end se prolongera quatre jours durant. Deux fois plus de bonheur en vue, c’est la plus belle des motivations.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 commentaires sur “[Couple] Double levrette du week-end”