♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Confinement J35] Oldies, Black Sabbath

Confinement, J35 ♥ Jour de flemme maximale !

J’ouvre un oeil à 7h15. Une nouvelle semaine reprend et au moins jusqu’à mercredi, je devrais être très tranquille au niveau de mon télétravail. Je prends le temps de prendre le temps. Je termine l’article d’hier, monte la vidéo, puis migre sur le canapé. Mon Homme est à l’opposé de moi et travaille rudement toute la journée. Il enchaîne réunion sur réunion. Bien que je ne fasse rien de la matinée hormis geeker, le temps passe à vive allure. Quelle belle crise de flemmingite aiguë maximale !

Aujourd’hui, je vous invite dans notre grenier coquin en vous faisant découvrir une série érotique que nous avons faite en mars 2004. Il y a seize ans déjà ! Le temps passe si vite. Sur la table du séjour, MrSirban et moi avons allumé une bonne vingtaine de bougies et de cierges afin de faire des clichés coquins sur le thème de la Messe Noire ou de la “Hot Line” de Black Sabbath. Je vous rassure : aucun culte satanique à la maison et aucun sacrifice à déplorer ! L’appareil photo numérique peine un peu en basse lumière, mais le rendu est sympa. Je serai bien incapable de vous dire ce qui a motivé le thème. On a dû être inspirés par un film sur les sorcières de Salem ou on a visionné la série Charmed avec l’enfant de mon Homme. Je me rappelle qu’il ne loupait pas un épisode et avait pas mal de produits dérivés de la série dans sa chambre !

A cette époque, les moments sans enfant ne sont pas légions et on guette chaque créneau en amoureux pour en tirer partie au maximum. C’est bien connu, quand les gnomes sont à l’école ou sous la douche, les adultes s’amusent ! Seuls à la maison, on s’assure de ne courir aucun danger de brûlure. La mise en place de la séance est longue et fastidieuse. Les petites bougies, type chauffe-plat, doivent être allumées à la dernière minute si on souhaite les déposer sur le corps, car elles chauffent très vite et deviennent rapidement insupportables. Les autres bougies ne posent pas de problème particulier. Par prudence, nous n’avons pas fait trop de folies niveau “positions” afin de limiter les risques et beaucoup de photos sont prises en apnée, respiration coupée le temps du déclic ! On aime s’amuser, mais la santé passe avant tout !

Les gestes sont précis lorsque nous déposons une bougie sur le corps de la personne aimée. On ne veut surtout pas la brûler involontairement. On se régale à imaginer quelle partie du corps nous souhaitons mettre en lumière. Les idées fusent et on n’en manque pas. On ne dirait pas, mais ça finit par chauffer et réchauffer l’atmosphère. Même entre nous, notre libido s’échauffe à son tour. Je me souviens que nous avons pris le temps d’éteindre les petites bougies chauffe-plat avant de faire l’amour debout contre la table. Elles nous semblent être les moins fiables. Je ne saurai pas vous dire précisément ce qu’il s’est passé seize ans après. J’ai beau avoir une bonne mémoire, ce n’est tout de même pas aussi fiable qu’un ordinateur ou des archives.

Comment s’est passé votre journée ? Mon Homme a terminé le télétravail vers 18h30 et pour ma part, je me suis accordée une journée. J’ai dû travailler une heure et demie en tout est pour tout. J’ai terminé les tâches que mon patron m’avait donné la semaine dernière et cela m’a laissé du temps libre pour… glandouiller en plein conscience ! Si vous en avez la possibilité, restez chez vous et dans tous les cas, prenez soin de vous !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “[Confinement J35] Oldies, Black Sabbath”