♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Confinement J34] Défi coquin : jouir en 7mn

Confinement, J34 ♥ Ca se complique pour suivre le décompte !

Je commence à avoir du mal à suivre le décompte des journées de confinement, je me réfère désormais au décompte de la veille ! Dimanche 19 avril, le temps est maussade en Provence et une petite pluie régulière abreuve le jardin. Il n’est plus tombé d’eau depuis au moins trois semaines, si ce n’est plus, et il faut voir le bon côté des choses : la nature devrait adorer, car la végétation commençait déjà à jaunir.

La matinée se passe normalement. Pendant que MrSirban grenouille sur son ordinateur et télétravaille par intermittence, je joue sur la console. En fin de matinée, je fais une bonne demi-heure de vélo elliptique devant The Assassination of Gianni Versace, puis je vais pour prendre la douche sauf que je me fais intercepter par mon Chéri depuis son bureau. Il a une proposition tendancieuse à faire : une idée de défi ! Je me demande bien de quoi il s’agit, c’est excitant.

Le challenge proposé est :

  • parvenir à Le faire jouir en sept minutes montre en main en me laissant gérer de A à Z. Il n’interviendra à aucun moment. Il ne se retiendra pas de jouir et jouera le jeu. Si je veux qu’Il me caresse, je devrai Lui prendre la main. Si je veux qu’Il se positionne d’une certaine manière, je devrai Lui demander. S’Il n’a pas réussi à jouir en sept minutes chrono, chaque minute supplémentaire jusqu’à éjaculation me fera perdre 1 000 points. Il n’y a aucun point à gagner en cas de réussite.

J’accepte. J’ai gagné pas mal de points la veille, au pire je reviendrai au niveau de départ du week-end. Comme à chaque fois, il est possible d’accepter ou refuser le défi coquin. Rien n’est jamais imposé (je préfère préciser). Nous fonctionnons toujours de la sorte : un a une idée coquine et la propose à l’autre. S’il y a la moindre réserve émise, c’est abandonné.

Joueuse, je relève le défi et change les escarpins initialement choisi pour la journée. Je repose les chaussures en jean et opte pour une tenue virginale : des bas blancs avec une large jarretière en dentelle, des talons aiguilles écrus, une lingerie en tulle immaculée. MrSirban adore me voir porter du blanc et vu que j’ai carte blanche toutes les cartes en main pour le faire craquer, je mise sur ce qu’il Lui plaît !

Je sors de la douche et me positionne sur le canapé. Je dois prévenir mon Homme afin qu’il déclenche le chronomètre dès qu’il franchira la porte du salon. Étendue sur le canapé, Il peut venir ! Je Le laisse découvrir la lingerie et me lève pour le déshabiller en dégrafant son jean avec un regard mutin. J’extrais son sexe du carcan de tissu pour le prendre en bouche avec douceur et délicatesse tout en me cambrant pour Lui offrir une vue plongeante sur la chute de reins. Ma langue court de ses bourses à son frein, sans oublier la verge et le gland. Son sexe tressaute entre mes lèvres.

Je grimpe sur le canapé et lui présente mon cul tendu. Je le caresse et y glisse un doigt en expliquant que je me doigte le cul. Il aime m’entendre parler crûment et ce n’est vraiment pas dans mes habitudes. Au regard du challenge, je peux faire une exception et employer un vocabulaire plus fleuri qu’à l’accoutumée. Après quelques va-et-viens avec l’index dans l’anus, je n’oublie pas le défi et sept minutes, ça passe relativement vite. Je le suce à nouveau, puis lui demande de s’allonger sur le canapé.

Je le chevauche avec mes fesses et ma minette tournées vers son visage. La culotte étant ouverte, il a une vue plongeante sur mon intimité. Alanguie, j’ondule sur son torse et son sexe en Le caressant dans un body-body sensuel, puis mes lèvres se perdent à nouveau sur son chibre tendu de désirs désormais. Tel un pacha, mon Homme se laisse complètement faire de A à Z comme Il me l’avait dit. Abandonné entre mes mains et mes lèvres, il profite. C’est très excitant, je me sens perler de désir, mais je n’ai pas le droit de le faire me pénétrer. Je dois parvenir à mes fins par l’attitude, la fellation, la masturbation.

J’évolue à nouveau pour trouver une position plus aisée pour le sucer. Je sentais l’aiguille des talons vraiment pas loin de son visage et avec ma maladresse, ça m’occupait une case. MrSirban est bien excité par mes sollicitations diverses, mais je ne le sens pas encore prêt à jouir. Je jette un oeil au chronomètre posé sur le bras du canapé… Il s’est déjà passé trois minutes trente. C’est la mi-temps, il va falloir accélérer le mouvement pour ne pas perdre ce sexchallenge.

A la guerre comme à la guerre, je prends la main de mon Homme et la lui pose sur mes nylons puis sur mes fesses. Son visage esquisse un sourire de satisfaction. Je Lui demande alors de me branler le cul en Lui lançant un vrai regard de chienne. Désormais son oeil pétille d’excitation et j’ai visé juste. Je joue le tout pour le tout ! Son doigt s’immisce dans mon anus et fait de nombreux et rapides va-et-viens juste à l’entrée du petit trou.

Le temps, c’est… des points !

Je Le suce avec ferveur et réelle application jusqu’à ce qu’Il éjacule

je jette un œil au chronomètre

Il affiche…

Cinq minutes trente !

Youhouh !

Challenge coquin relevé !

MrSirban a joui dans ma bouche.

Je n’ai gagné aucun point, mais je n’en ai pas perdu. Mon Homme feint une mine déconfite tout en étant content que j’aie réussi son sexchallenge. Je dépose un tendre baiser du bout des lèvres, si jamais il restait une goutte de sperme à la commissure, et pars chercher des lingettes pour nous nettoyer !

Cela fait dix-sept ans que notre vie sexuelle est épanouissante et riche de multiples plaisirs cérébraux et physiques, rythmée de petits jeux et défis sans prétention. On n’a jamais laissé s’installer de routine ou de lassitude. On manque ni d’imagination ni de désir l’un envers l’autre. Le libertinage apporte juste “le petit piment en plus”, qui intervient au mieux un après-midi par mois. Les vingt-neuf ou trente autres jours sont pleinement consacrés à Nous. On ne partage pour ainsi dire jamais tous ces moments intimes du quotidien, faute de temps. Le confinement me fait gagner environ 3h de trajet quotidien, j’y ai vu l’occasion !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires sur “[Confinement J34] Défi coquin : jouir en 7mn”