♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Confinement J19] Les dents de Kali

Confinement, J19 ♥ C’est le week-end et… on reste à la maison !

C’est samedi et le temps est printanier. Exactement le genre de journée où on aurait bien fait un petit restaurant en amoureux et quelques exhib si l’envie y était. On en profitera mieux dans quelques semaines ou quelques mois. La matinée se déroule à merveille entre lecture, jeu vidéo sur le canapé à Elder Scrolls Online, puis vélo elliptique devant The Purge saison 2 et hulahoop nue au jardin en jouant à Animal Crossing sur la Nintendo Switch. Le temps passe comme une traînée de poudre, il est déjà midi. Je vais vite me doucher. Mon Aimé est tout propret, la salle d’eau est libre.

La tenue du jour a été grandement appréciée par mon Chéri. Il adore lorsque je porte des shorts avec des nylons et des talons aiguilles. Vu la séance SM que j’aie en tête, j’ai choisi la tenue en fonction des ses préférences pour qu’il soit au taquet. Il a fait quelques clichés dans le jardin devant le romarin en fleurs et les lavandes. Nos voisins doivent bien profiter. En tout cas, ils ne se plaignent pas. Qui ne dit mot consent ! Habituellement, je suis surtout nue au jardin le samedi et le dimanche, faute de temps le reste de la semaine. Depuis fin janvier, j’y suis tous les jours ou presque !

Nous avons déjeuné au jardin un repas dont le thème aurait pu être : “Le gras, c’est la vie !”. Si vous êtes amateurs d’équilibre ou passionnés de nutrition, vous allez frôler l’infarctus en lisant ce qui suit. On a mangé des merguez au barbecue, du comté, de la mousse au chocolat et nous avons attaqué les chocolats de Pâques. Aucun légume, aucun fruit. Et que c’est bon !

Nous avons profité du jardin un bon moment avant de rentrer au salon. Mon Aimé a pour ordre de se déshabiller et de s’allonger sur le canapé. Je suis allée chercher la cagoule de dogging dans la chambre, ainsi que la roulette et les dents de Kali. Je les cache derrière mon dos pour qu’il n’en prenne pas connaissance immédiatement. Je l’aide à mettre la cagoule et le jeu peut démarrer.

Je pose les dents de Kali sur son sexe avec qu’il n’entre en érection. S’il commence à bander, c’est impossible à mettre. C’est une sorte de cockring en acier avec des picots à l’intérieur. Au repos, les pics ne rentrent pas dans la peau et ne font pas mal, par contre, ils appuient fortement sur les chairs de la verge lorsqu’elle est en érection. Les pics ne sont pas acérés. Ils ne blessent pas et ne font pas saigner. Ils ne pénètrent pas la peau. Le plaisir de la douleur devient un véritable cercle vicieux : la souffrance entraîne la bandaison et la bandaison est rendue très douloureuse par les dents de Kali.

Histoire de rester dans le thème “picots”, j’utilise une roulette à pics. Autant MrSirban adore l’utilisation des dents de Kali. C’est un de ses ustensiles SM préférés. Autant, il n’aime pas les sensations de la roulette. Je n’en joue pas très longtemps, le but étant que nous y prenions tous les deux du plaisir. Exceptionnellement en séance de Domination/soumission, je fais tout pour que mon soumis cocu soit le plus excité possible. En plus de positions aguicheuses, je prends sa main pour la mettre sur ma poitrine dénudée ou sur mes jambes enylonnées. Cela a l’effet immédiat de le faire bander. Et avec les dents de Kali qui rentrent dans sa chair, l’excitation devient un vrai supplice. MrSirban tente de se concentrer pour ne pas avoir d’érection, mais je mets le paquet et il a du mal à rester de marbre. Je vais jusqu’à le sucer au niveau du frein, puis le mordre, ce qui le fait bander de plus bel.

A un moment, il est tellement excité qu’il ne contrôle plus ses mots et la déférence habituelle qu’il me doit lorsque je le domine laisse place aux mots qu’ils emploient habituellement lorsque c’est sa période… Il me traite de salope. Cela ne fait pas un pli et la punition tombe. Il jouira avec les dents de Kali en se masturbant bêtement sur mon pied. Sa jouissance sera forcément douloureuse et très certainement longue à venir à cause de l’effet cockring des pics appuyant fortement sur le pénis.

Trop bonne, je place un coussin sur le sol afin qu’il n’ait pas mal aux genoux. MrSirban a les rotules sensibles, il a vite mal sur le carrelage, mais pas de manière excitante. Mon soumis cocu commence à se masturber et cela se déroule exactement comme je l’avais imaginé. La masturbation avec les dents de Kali s’avère très douloureuse. Je lui suggère d’arrêter, auquel cas cela sera son troisième jour sans jouissance. C’est sa seule chance de jouir aujourd’hui, c’est à prendre ou à laisser. Il souhaite me vénérer et s’excuser pour les termes employés en m’offrant sa semence dans la douleur.

Il jouit sur ma jambe vêtue de nylon dans un râle de plaisir. Il a littéralement adoré la séance, les dents de Kali font partie des tourments qu’il affectionne particulièrement. Pour ma part, j’aime beaucoup les utiliser. Entretenir le cercle vicieux pour que le soumis bande et souffre de cette bandaison est une excitation des plus cérébrales. L’érection stimule la souffrance et les deux compères s’entretiennent mutuellement, sauf si, cérébralement, MrSirban prend le dessus sur l’excitation en contrôlant l’érection. Nous apprécions beaucoup dans le SM les séances tournant autour de la chasteté et du cock and ball torture (CBT). Vous pourrez constater sur la photo après retrait des dents de Kali que celles-ci ne blessent pas et ne pénètrent pas les chairs avec leur pics.

Nous avons ensuite profité d’une fin de journée des plus agréables amoureusement sur le canapé avec le chat dans les parages tentant de glaner tantôt des croquettes tantôt des câlins ! J’espère que votre confinement se passe tout aussi bien que le notre. C’est l’occasion d’avoir enfin du temps pour soi et de se recentrer sur ce qui nous plaît vraiment : lire, faire de la photo ou de la vidéo, se mettre au sport, tester ses talents culinaires… Tout devient possible. Prenez soin de vous, de vos proches et un énorme courage à tous les personnels travaillant sur le front, que ce soit le personnel médical, de supermarché, les livreurs, les éboueurs, les commerçants et artisans… et tout ceux que j’oublie !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “[Confinement J19] Les dents de Kali”