[Exhib] La citadelle en état de sexe avec MrSirban !

Exhib sur les remparts, femme sans culotte sur les remparts, cul nu sur les remparts, ma femme s'exhibe, je suce mon mari dans les escaliers, elle me suce dehors, fellation extérieur, sexe dehors, sexe extérieur, coquine sans culotte, libertine exhib, femme exhibitionniste, femme libertine, coquine sans culotte

Après la rencontre libertine avec BrownSugar34 (lire les articles : partie 1, exhib et fellation en ville, et partie 2, libertinage à l’hôtel), MrSirban et moi sommes retournés à Aigues-Mortes pour flâner dans la ville le soir. On a dû mal à s’en remettre, on a vraiment beaucoup aimé tous les deux cette rencontre et on continue de se remémorer les instants complices avec BrownSugar sur WhatsApp. Il a également prévenu Blck, un des Pirates, qu’on était dans le coin, si jamais je souhaitais faire un doublet mais j’ai vraiment le sexe en feu ! Une bonne nuit reposante et pleine de rêves érotiques plus tard, nous nous réveillons en étant encore particulièrement émoustillés et au taquet suite à la partie coquine intensément sexe et complice. On n’a pas envie d’être sages.

Nous décidons de faire la visite touristique complète et le tour des remparts. Nous avions déjà fait cette promenade en 2012 et depuis, nous n’étions plus retournés dans la cité ! Nue sous ma robe, j’arbore régulièrement le petit tatouage “QOS”, Queen of Spade, sur ma fesse gauche et… les griffes héritées de la bonne partie de sexe à trois de la veille. Mon Chéri n’arrête pas de vouloir voir mon petit cul, le voir marquer l’excite au plus haut point. Il se remémore l’instant où les griffures ont été faites et s’il a le malheur de me toucher ou si je le caresse à travers le pantalon, ça le fait démarrer au quart de tour !

Nous avons ponctué notre visite des remparts de nombreuses exhibes tout en se documentant sur l’histoire des lieux et en lisant les panneaux d’informations. Vous noterez notre polyvalence malgré la grande tension sexuelle entre MrSirban et moi. Le tour des remparts et des trois tours est annoncé sur le prospectus pour une durée totale de 1h15. Franchement, en prenant le temps de lire les panneaux, de découvrir les bâtiments et de faire des coquineries et pauses exhibitionnistes, on a plutôt mis trois heures !

Retour vers le passé : nous sommes au XIIIème siècle et les Croisades sont toujours d’actualité. En 1240, le roi Louis IX, alias Saint-Louis, fait bâtir une citadelle afin d’avoir un accès à la Méditerranée duquel il partirait aisément en Croisade sans avoir besoin de négocier des droits de passage aux autres souverains. Peu de temps après, la tour de Constance est érigée en 1248, puis le château et les remparts sont achevés en 1266. Le roi entreprend de partir depuis Aigues-Mortes pour la Septième Croisade en 1248 et pour la Huitième et dernière en 1270. Les différentes informations offertes sont visiteurs sont très bien faites et portent sur la vie au château au Moyen-Age, les stratégies et matériels militaires, les Croisades, la vie de Monsieur et Madame Tout le Monde en Camargue à cette époque.

Mon Aimé a plein d’idées de photos coquines et me demande : “Tiens, mets-toi là, ça va faire sympa entre deux créneaux !” ou “Montre tes fesses devant ça, le cadre est vraiment joli” ! Il a l’ins-pi-ra-tion ! On reste malgré tout vigilants car on est un dimanche fin de matinée et il y a beaucoup de visiteurs. On a croisé pas mal de monde et on sait que d’autres personnes sont juste derrière nous. On n’a surtout pas envie de choquer une famille, des enfants, des handicapés mentaux… On s’exhibe toujours dans le respect des autres. C’est vraiment important pour nous.

On entend des gens discuter entre eux. On les a croisés précédemment pendant la promenade et il s’agit d’un couple. On est du coup un peu plus serein si jamais on se fait surprendre. MrSirban a bien envie de me voir à quatre pattes le cul nu et tendu sur les remparts. Tout excités que nous sommes depuis la veille, je ne me fais pas prier ! Les voix se rapprochent de plus en plus et je suis toujours en levrette dehors. J’ai à peine le temps de me rhabiller que le couple arrive. Oups ! C’est moins une. Je suis en train de rabaisser ma robe et de remettre une bretelle négligemment tombée sur l’épaule. On se sourit presque bizarrement, je me demande à quel point ils ne nous ont pas trouvés suspects ! Il semblerait qu’ils visitent plus rapidement que nous, car on vient de la même salle qu’eux et on a mis plus de temps… Peut-être est-ce dû aux photos coquines ou alors, car on lit TOUS les panneaux historiques… nous !

Nous reprenons notre visite comme si de rien n’était, mais on commence réellement à ne plus tenir et, même si j’ai le sexe en feu suite à l’intense partie libertine de la veille, cela ne nous empêche pas de trouver entre deux tours de garde un recoin entre un créneau et un mur d’enceinte ! Nous l’avons surnommé affectueusement le “petit coin à sucette ! MrSirban sort son sexe érigé de désir et je ne résiste pas à le prendre en bouche pour notre plus grand plaisir. Entre des va-et-viens dans ma bouche rapides et maîtrisés et des petits gloussements étouffés, on essaie d’être relativement discrets. Mince ! On entend du monde arriver. On continue la fellation en extérieur jusqu’au dernier moment.

Mince ! On aperçoit un bout de tissu. Les gens sont déjà là ! Mon Homme doit se tourner et faire mine d’admirer le paysage le temps de ranger ses attributs dans son pantalon. Pour ma part, j’essuie négligemment mes genoux maculés de poussières, prends appui contre le créneau et commente : “Vraiment impressionnant l’épaisseur des murs quand on y pense” tout en essuyant discrètement la salive à la commissure de mes lèvres. C’était moins une. On l’a échappé belle ! On poursuit la promenade entre exhibes risquées et fellations furtives. On essaie de retrouver l’endroit où on avait les exhib en 2012, mais ça n’est pas si facile.

On est moins rigoureux sur les lectures informatives je vous avouerai. On est passés en mode “coquin” plein fou et tout est prétexte à ne pas être sages : un angle, un créneau, une tour, des marches… Tout a basculé entre la tour de la Poudrière et la tour des Bourguignons et la beauté des salins de Giraud ne parvient pas à nous maintenir dans un état sérieux.

On cherche les coins de coquineries potentiels et on sait être inventifs dans ces moments là. On attend que les gens quittent nos zones et hop ! Aussitôt partis que je suis nue entre deux créneaux. D’autres personnes arrivent. Je me rhabille. Ils passent leur chemin… hop ! MrSirban sort son sexe pour que je le suce en haut de la tour des Bourguignons… Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre. On n’a plus envie d’être sérieux. On arrive au bout du chemin de ronde, heureusement car nos nerfs lâchent et on ne va plus être sortables ! La concentration s’est fait la malle, notre unique motivation est devenue charnelle. On crève d’envie l’un de l’autre et à défaut de pouvoir faire l’amour, on use et abuse des fellations.

Ainsi s’achève notre week-end en Camargue et… comment dire… C’est complètement parti en sucette ! Nous avons passé un excellent séjour sous le signe du libertinage et de l’exhibitionnisme. Le samedi a été teinté d’exhibes, de fellations dans la rue et d’une intense partie libertine à l’hôtel avec BrownSugar. Et le dimanche, nous avons eu envie de revisiter les remparts, mais nos corps se sont rapidement échauffés avec mon Aimé et nous avons bien eu du mal à rester sages et concentrés le temps de la promenade. Nous sommes revenus exténués, mais heureux et plus amoureux que jamais. Mine de rien, les coquineries, ça fatigue !



Notre virée camarguaise à suivre

sexe en ville, fellation dans la rue, sexe entre deux voitures, elle suce un mec dans la rue devant son mari voyeur, elle suce son amant en pleine rue devant mari candauliste, Exhib et baise en ville un samedi après-midi

BAB, QOS, rough sex, hard sex, sexe viril, uro, pluie dorée, sexe interracial devant Mari voyeur, mari candauliste et femme complice avec amant black, baise à l'hôtel, gorge profonde, deepthroat, libertine avec amant, queen of spade, blanche à black, candaulisme et épouse avec son amant, amant black TTBM, gorge profonde sexe bien membré Une partie libertine hyper sexe et torride en chambre

 Une visite coquine et très exhib de la citadelle

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires sur “[Exhib] La citadelle en état de sexe avec MrSirban !”