♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Couple] Yeux bandés et masturbation

Mon Homme a le pouvoir fabuleux d’avoir une imagination sexuelle absolument débordante. Depuis dix-sept ans que nous vivons ensemble, il a toujours eu plein d’idées coquines et de petits jeux à me proposer. Si j’en refuse certains qui ne me plaisent vraiment pas, j’en accepte la grande majorité. Je suis joueuse de nature et j’adore ce piment qu’il met en permanence dans notre couple. Grâce à Lui, notre sexualité n’a jamais été routinière. Je n’ai pas son imagination, mais je suis pratiquement toujours partante et j’aime Lui faire des surprises coquines.

Mi-juin, j’ai reçu deux cadeaux de mes Whislists offerts par un follower sur Twitter souvent discret mais toujours très gentil et bienveillant, @Kaervek_Ster. Il m’a pourrie-gâtée avec un sextoy super mignon, mais terriblement efficace, le Satisfyer Penguin, et ‘un livre d’épouvante, La Famille Nielsen ! Le même jour, j’ai également reçu de la part de @LeCoquin010 une superbe lingerie blanche avec porte-jarretelles. C’est un follower pétillant et plein de bonne humeur avec toujours le mot pour rire. On n’a pas résisté à l’envie de jouer avec les cadeaux dans les semaines qui ont suivi.

 

Juste avant que je ne prenne ma douche, mon Homme me donne les consignes coquines du jeu, je dois :

  • rester nue ou m’habiller, il s’en fiche !
  • mettre le bandeau sur mes yeux
  • me masturber avec le sextoy Penguin avec interdiction formelle de jouir
  • attendre que MrSirban daigne me rejoindre, ce peut être une minute comme quinze

Je ne sais pas trop à quelle sauce je vais être mangée, mais j’adore ce moment d’excitation rempli d’incertitudes où j’accepte de m’offrir totalement à Lui. Mon Homme frôle parfois mes limites et le fait d’avoir les yeux bandés demande une confiance absolue. J’aime voir et garder un certain contrôle des choses. Je ne suis pas dans ma zone de confort !

MrSirban m’impose en ce moment des périodes d’abstinence d’orgasme pendant sa quinzaine de Domination du mois. Il essaie de me faire craquer comme Lui a pu craquer lors du confinement pendant ses douze jours d’interdiction de jouir. Pour ma part, l’excitation cérébrale suffit à mon plaisir et je ne suis pas en quête absolue de l’orgasme. Je peux rester une heure à enchaîner des fellations sans pénétrations lors d’un bukkake et ça m’excite terriblement. Je ne me sens pas en manque de sexe le moins du monde et tant qu’il me maintient dans des jeux coquins cérébraux, l’orgasme n’est pas l’aboutissement à mon plaisir.

Par chance, je suis multiorgasmique et je sais pertinemment que lorsque la permission de jouir tombera de nouveau, il me sera facile d’atteindre le Graal ! Pour tout vous avouer, il m’arrive aussi d’avoir des orgasmes nocturnes totalement incontrôlés (vu que je dors !). Je les ressens plutôt en fin de nuit. Ce sont les palpitations et contractions diffusent de mon vagin qui me réveillent avec une sensation de chaleur irradiant mon bas-ventre. Mon Aimé a du mal à saisir cette cérébralité (peut être toute féminine, je ne sais pas) et il essaie de me pousser dans mes retranchements jusqu’à m’acculer devant le fait accompli : un orgasme éveillé que je ne serai pas parvenue à contrôler et qui amènerait à une sanction pour désobéissance. Je résiste un peu trop bien aux yeux de MrSirban !

Je m’allonge sur le lit et place le bandeau sur mes yeux en m’assurant de ne réellement rien voir. Le sextoy se trouve juste à mes côtés afin de pouvoir l’attraper facilement et le glisser entre mes cuisses sans le chercher partout. Je l’ai préalablement mis en marche pour me faciliter la tâche ! Il commence réellement très doucement niveau intensité et n’agresse pas le clitoris. L’effet de succion est un délice et je prends sur moi pour ne pas jouir. Habituellement, je me concentre sur une tâche d’humidité au plafond, un pli ayant pris une forme particulière sur le drap, les numéros inscrits sur la table de chevet, les anneaux du double rideau… Là, c’est beaucoup plus difficile car la seule parade est forcément mentale. Je joue le jeu jusqu’à augmenter le vibromasseur Penguin à la vitesse de croisière que je préfère, le niveau 3 voire le niveau 4 grand max ! Ni trop fort, ni pas assez. Par moment, je dois le décoller légèrement de mon clito, car l’orgasme est à la portée de mes lèvres.

J’ai l’impression que mon Aimé tarde à venir, je n’ai pas trop de notion du temps. Lorsque j’entends le bruit de sa chaise sur le parquet, je me réjouis de le savoir venir me retrouver. Il pénètre dans la chambre et me demande de me retourner sur le côté tout en gardant le sextoy vibrant entre mes cuisses. Il me demande si j’ai joui : “Non, mais j’ai dû me retenir, j’ai eu du mal”. Il est satisfait.

Il s’immisce dans mon intimité et me prend sans trop de ménagement. Je peine à ne pas jouir et le supplie à plusieurs reprises de m’y autoriser. Il refuse systématiquement. Il veut que je craque et jouisse sans permission. Je parviens à me détacher vaguement des sensations de plaisir en me concentrant sur l’aspect purement physique (sensation d’échauffement, engourdissement du clitoris, légère douleur au tendon d’achille…). C’est très dur mais j’y parviens. MrSirban tente une nouvelle stratégie pour que je cède.

Il me demande d’ouvrir grand les cuisses dans une position totalement impudique. Bien évidemment, cela rajoute à l’excitation. J’ai pour ordre de me masturber une nouvelle fois devant Lui. Ses doigts prennent la place du sextoy Penguin sur mon clitoris. Il me doigte. Cela devient de plus en plus compliqué de résister. Je le supplie une énième fois et me heurte à un nouveau refus. Je l’interroge sur la punition encourue, il ne veut pas me la dire. Ne sachant pas à quoi m’attendre, je ne prendrais pas de risque. Je me concentre et parviens presque à me détacher de mon corps et de ses sensations. Mon Homme commence à comprendre que je ne renoncerai pas. Je suis au moins autant obstinée que Lui et ne pas savoir la sanction en cas de craquage a l’effet inverse de ce qu’il attend : ça me bloque !

MrSirban finit par jouir sur ma petite chatte endolorie et insensibilisée à force de masturbations intenses. La chaleur de son sperme sur mon intimité me fait frémir d’excitation. J’ai failli céder. Fort heureusement, je suis parvenue à me contrôler une fois encore. Que c’est difficile ! Cette séance d’abstinence m’a fatiguée. Mon corps est lessivé. Ce n’est pas si simple de se retenir de jouir et ça demande de connaître son corps et les sensations que procurent l’orgasme avant qu’il n’arrive. J’ai dû rester à l’écoute de mon plaisir pendant une vingtaine de minutes. Mon Homme est finalement assez frustré, il était persuadé d’arriver à me faire craquer. Il aurait peut être pu y arriver si j’avais connu la sentence. J’aurai alors accepté… ou pas, de céder à la Tentation.


♥ Vous aimeriez également me faire un cadeau ? Vous trouverez mes petites et grandes envies sur mes wishlists ♥ 

Amazon  ou  Espace Libido


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “[Couple] Yeux bandés et masturbation”