Site gratuit d'une libertine depuis 2011 !
Site gratuit d'une libertine depuis 2011 !

[CAP 2022] J04 – Complice rencontre et Bukkake

Journal du Cap d’Agde 2022 – 4ème jour

On a enfin réussi à se décaler en se réveillant pour la première fois non pas à 8h30 mais à 10h ! Il faut dire que la veille, on s’était couchés à 3h et on était exténués. On n’a rien de prévu, on prend le temps de prendre le temps ! On déjeune vers 13h30 et prenons la douche après le repas. A 14h30, nous allons au sauna Kama Sutra.

On se pause d’abord en bord de piscine, faisons une petite trempette fraîche, puis retournons sur les transats. On est rejoints par un couple lecteur du blog, Couple2plaisir sur Wyylde. On papote. Ils ont débuté le libertinage cette année et aiment bien l’ambiance du Cap d’Agde. Ils sont très sympas. La discussion est fluide, c’est agréable ! On se sépare, eux retournant encore un peu sur leur transats et nous, direction le sous-sol pour les coins câlins.

Ayant un très gros gangbang le 2 août, je préfère m’abstenir de toute pénétration. Je me réserve ! Il y a trois femmes en pleine pluralité. J’ai comme idée qu’aucun homme ne va vouloir m’offrir son jus alors qu’il a la possibilité de prendre des coquines. Je m’asseois sur un rebord de coin câlins, MrSirban a glissé une petite serviette sous mes fesses, lorsque Wyatt11 (on a fait plein de parties coquines avec lui, notamment à la maison : lire les articles) nous reconnaît. On est super contents de le revoir ! Avec la pandémie, on ne s’était plus vus depuis 2019. On le voit chaque année habituellement. On papote un peu et il m’offre son beau chibre à sucer. Je ne m’attends réellement pas à ce qu’il jouisse, car il est très endurant. Il souhaite fêter les retrouvailles et m’asperge d’une chaude lampée recouvrant mes seins ! Et il a été le déclencheur, les coquins se sont enchaînés rapidement et le bukkake a été international ! Seuls trois n’ont pas désiré jouir.

Après Wyatt11, un homme vient se faire sucer et souhaite me prendre. Je lui explique que je ne pourrai pas, il repart. S’en suit un homme d’une cinquantaine d’années, il est expressif et souriant. Il caresse mon visage juste avant de jouir et me fait un petit bisou de remerciement. C’est mignon ! Il est suivi par un coquin semblant réservé mais qui a pris les choses en main en baisant ma bouche jusqu’à se faire jouir. J’aime beaucoup me sentir utiliser ! Ensuite, c’est le concert des Nations. Successivement, j’ai fait jouir un Indien qui n’a pas compris ma requête. Je lui ai expliqué de ne pas jouir dans ma bouche, il a dodeliné de la tête et… a joui dans ma bouche ! Il a saisi l’inverse. Je n’ai pas réussi à lui en vouloir, car je pense qu’on ne s’est tout simplement pas compris. Pendant ce temps, MrSirban discute avec un couple et caresse mes fesses par moment. Un grand Allemand musclé regarde depuis un moment et se faufile pour se faire sucer. Il est viril et dominant. Avec une voix gutturale, il m’a susurrée à l’oreille « you are so good« . Il m’offre alors un bébé giclette ! Deux petites gouttelettes ! Monsieur Couple2Plaisir vient goûter mes lèvres pour nous faire un petit coucou et repart. Un Arabe se présente tout sourire, je prends plaisir à le faire jouir car il est agréable comme tout. Je lui explique pas dans la bouche et peu après, il m’asperge d’une grosse lampée de sperme. Un monsieur super grand avec un gros zizi et un paréo me tend son chibre, je le goûte. Il dirige ma tête sur ses bourses et puis, il repart ! J’ai du faire quelque chose qu’il n’a pas aimé ! S’en suit un coquin un doublé de giclettes avec un homme aux cheveux poivre et sel que j’ai sucé quelques instants avant d’être interrompue par un coquin avec une petite barbe et le crâne rasé qui était sur le point de jouir. Je me tourne vers lui et dans un élan du poignet, il m’envoie un giclée sur l’épaule, le cou et les seins. Cela déclenche la jouissance du monsieur aux cheveux poivre et sel ! Le dernier coquin à jouir est un Anglais je pense. Mon Aimé pense qu’il s’agit d’un Espagnol ! Le mystère reste entier ! Il a une bandaison très dure et éjacule sur ma poitrine après quelques allers-retours buccaux. Je n’ai pas eu le temps de lui sortir le grand jeu ! Il rejoint ensuite sa femme et tous les deux ont un grand sourire et nous remercie en faisant plein de petits coucous.

Aspergée de neuf giclettes, je prends une bonne douche. Wyatt11 retrouve mon Chéri resté à l’extérieur des sanitaires. On part prendre un verre tous les trois au bar, où nous papotons de nos retrouvailles ! Il doit nous présenter sa douce moitié ! Il faudra qu’on se créneaute un apéro ou un dîner tous les quatre.

On remonte ensuite à la surface pour se baigner avant de rejoindre Happylibs (pseudo Wyylde et Twitter). On prend l’apéritif dans leur villa. C’est la première fois que nous les rencontrons. Charme et luxure sont les mots les définissants le mieux je pense, on se trouve plein de plaisirs en commun dans la discussion. C’est très fluide, ils sont sympas et complices ! On a passé un excellent moment. On s’est quittés vers 19h40 je pense. On a fait quelques petites photos entre filles !

Sur le chemin menant à la caravane, on a croisé Tantrix66, qui animait la Wyylde Room les années précédentes, ainsi que Wuschelpuschel (pseudo Wyylde), un couple d’Allemands qu’on connaît depuis des années et avec qui on a fait plein de folies dans différentes soirées multi organisées par GroupeDeMecs ou Mastermind75. Il est déjà 20h10, on est complètement décalé sur le timing habituel… le bonheur du Cap d’Agde !

Le temps de prendre sa douche et se préparer, on quitte le camping vers 21h pour dîner. J’ai mis une tenue toute mignonne avec des socquettes et un serre-tête. On me donnerait le bon Dieu sans confession !

On trouve une table pour deux au restaurant Le Piment Vert. On y mange très bien. Mon Aimé prend un panaché de poissons et pour ma part, un poke bowl de thon rouge ! On s’est régalés.

On a réussi à rattraper le temps et vers 23h30, on prend la direction du cinéma porno. Il y a déjà trois ou quatre coquines et une mare de sperme sous l’écran de projection. Je m’agenouille dans l’espoir de quémander quelques sucettes ! Je suis rejointe immédiatement par trois coquins que je connais de précédents cinémas. Un qu’on a découvert cette année et deux autres que je n’avais plus vu depuis 2019. Ce sont nos retrouvailles dans le sperme et la bonne humeur ! Ces trois louloux jouissent très vite… mais j’ai ensuite galérer pour récupérer des giclettes ! Ils étaient tous secs et avaient beau essayer de re-jouir, c’était le désert de Gobi dans leurs bourses. A un moment, une dame s’est assise à mes côtés et a souhaité faire une fellation à mon Aimé, qui a décliné. Elle a eu l’air surprise mais n’a pas crié au scandale ! On a déjà eu ce cas-là, d’une femme dont mon Homme avait refusé les avances et qui s’était vexée en lui hurlant « mais on ne me refuse pas moi, Monsieur ! ».

Les deux derniers ont été un monsieur avec un t-shirt gris, vu les réactions de son corps en insistant, j’ai su qu’il jouirait. Je me suis appliquée pour lui faire une belle fellation du gland aux bourses, nos mains se sont entrelacées et nos regards se sont croisés à de multiples reprises. A deux doigts de l’orgasme, j’ai vu son corps se cabrer dans un dernier spasme et c’était beau à voir ! Il est reparti en me faisant un petit bisou sur le front ! Le dernier coquin à m’avoir offert sa semence a été un Espagnol. Il nous a de suite dit qu’il ne parlait pas français. On a réussi à lui faire comprendre qu’il ne fallait pas jouir en bouche. Longtemps, j’ai pensé qu’il ne jouirait pas, car sa femme coquine sur le siège derrière lui et il jette un œil régulièrement pour voir si tout se passe bien pour elle. J’ai fini en beauté, car il est très bel homme. Juste avant la giclette finale, ses mains se sont crispées sur mes épaules et dans un regard partagé, il m’a tapissé toute la poitrine dans un râle de plaisir ! Superbe giclette, bel homme, j’ai souhaité m’arrêter là, car il commençait à y avoir plus de couples que d’hommes seuls.

On a fini la soirée au Cave se Rebiffe, où on a pris un dernier verre en écoutant le DJ du O’Lounge. Ces bars se trouvent avenue de la Joliette le long du port. Sur le chemin y menant, on a croisé Pilou, l’ancien patron de la Pilouterie. On a bien papoté, ça a été un plaisir de le revoir, on n’arrêtait pas de s’étreindre ! C’est un amour ! Il manque au Cap !

On est rentrés se coucher de bonne heure, vers 1h du matin, car j’ai un gros gangbang aujourd’hui. On attend une quarantaine d’hommes et on sera 4 coquines pour s’en occuper ! L’évènement sera diffusé en live sur Wyylde. J’ai le trac pour tout avouer, mais en même temps, je suis impatiente car il y a plein de coquins qu’on connaît déjà !


Total du jour :  14 coquins

9 giclettes au sauna Kama Sutra – bukkake tropical

5 giclettes au cinéma porno L’Instant X – bukkake cinéphile

Total du séjour : 44 coquins


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 commentaires sur “[CAP 2022] J04 – Complice rencontre et Bukkake”