[Cap 2019] J9 – Amitiés et bukkake !

Jeudi 8 août, je me réveille au radar vers 9h20 et déjà bien fatiguée. MrSirban est plus en forme que moi ! On a décidé de faire une journée cool pour récupérer un peu d’énergie. On prend le temps de traîner à la caravane. Nous croisons NymphetSuave à 5 emplacements du notre ! C’est amusant de se retrouver au camping au Cap d’Agde. On s’était connus à la soirée Maison Close en décembre dernier.

Nous sommes allés au sauna libertin le Kama Sutra vers 15h. Mon Aimé a eu le courage d’aller réserver deux transats à midi. On profite de la piscine, dont la température est désormais agréable. Elle est à 28°. On y retrouve un couple de Bretons que nous croisons chaque année. On papote un petit moment. On part se sécher un peu et hop ! Nous partons en direction des coins câlins. Sur le chemin, nous retrouvons les petits jeunes, Kevin et Maxime. On discute un peu, ils sont aussi sympas en plein jour que dans la pénombre du Tantra !

Faute de trouver une place, je mets une serviette pliée en quatre dans un coin près d’une table basse et m’agenouille pour sucer les zizis qui s’offriront à mes lèvres. Ayant fait deux gangbang la veille, je surchauffe et ne compte pas me faire pénétrer. Un peu de repos ne fera pas de mal à ma minette ! Le premier homme que je suce est un Italien. Bien que nous ayons demandé de ne pas jouir dans la bouche, il n’a très certainement pas compris et… a joui dans ma bouche ! Super ! Ça commence bien. Je recrache dès que je sens le sperme, mais le mal est fait. S’en suit une longue traversée du désert. Je suce, je me cambre, fais mes yeux de biche, souris, suce… mais aucun homme ne souhaite gicler sur moi. Par contre, tous sont partants pour me prendre en gangbang. Loupé ! C’est la fermeture bi-hebdomadaire pour reconsolidation de ma grotte ! Un des coquins a d’ailleurs fait le parallèle avec les grottes de Lascaux. C’est fin, ça se mange sans faim ! J’étais en train d’essayer d’obtenir une giclette difficilement, quand j’entends : « Elle est en pleine cicatrisation, c’est comme les grottes de Lascaux, elle a eu trop de visiteurs. » Un coquin habitué du Kama m’a offert une belle éjaculation sur la poitrine après que je l’aie pris en bouche entièrement et aie titillé ses tétons en même temps. Et… il en est fini des giclettes pour moi au Kama ce jeudi. Après cela, plus aucun homme ne désire jouir sur moi, mais tous ont bien envie que je les suce par contre ! Ils se réservent pour les pénétrations et ne sont pas du tout dans le délire « douche de sperme ». Avec mon Aimé, nous n’insistons pas et je vais nettoyer mes deux seules giclettes : celle que j’ai recraché et celle qui m’a été offerte !

Nous buvons ensuite un verre au bar. On retrouve le couple breton avec qui nous papotons, suivi peu après par Kevin et Maxime. On fait tous une petite pause ensemble en discutant ! Nous remontons profiter de la piscine et des transats. Nous quittons les lieux vers 18h. On doit aller se faire tout beau pour la soirée Wyylde Summer Party au Jardin d’Eden et privatisée pour les membres du site de rencontres libertines Wyylde.

Nous arrivons à la soirée vers 20h. Cela fait déjà 1h qu’elle a commencé et il y a plus de monde que l’année dernière. Nous retrouvons le staff : Benjamin, Tantrix66, Anne-So et Julie et plein de personnes avec qui nous avons déjà joué ou avons prévu de jouer : Mastermind75, BrownSugar, Mr_Tentation, Bafana-Bafana…

C’est super sympa ! Nous allons au bord de piscine et rejoignons DasyFann, arrivés il y a dix minutes. On papote. Tania des Iles (Hanytra), Nous75le, puis Candice Shae nous rejoignent. On retrouve également Delices06, que nous connaissons depuis de nombreuses années. On trinque, on discute, on se découvre ! C’est très cool et plein de bonne humeur. DJ et flûte de Champagne animent la soirée. Etant intolérante aux sulfites, je trempe juste les lèvres dans ma flûte pour trinquer, mais refile le verre à mon Chéri, qui a eu double ration du coup ! Il y a un buffet auquel il nous a été impossible d’accéder. Les Français sont des sauvageons face à la nourriture ! Certains ont des assiettes complètes qui débordent tant elles sont remplies, alors que mon Homme a seulement réussi à récupérer… six radis dodus ! Elysa Exhib et Enrique (Salopablacks sur Wyylde) nous rejoignent également.

Il est 21h00 et on commence à avoir faim. Elysa et Enrique souhaitent nous faire découvrir un nouveau bar à tapas à Port Ambonne, Le Cave se Rebiffe ! Nous les accompagnons pour dîner ensemble. Honnêtement, c’est vraiment bon et bien cuisiné. Il y a une ambiance musicale avec chanteur. C’est très sympa. Mais… ce sont réellement des tapas et les portions sont lilliputiennes. Gros mangeurs, s’abstenir ou prévoir de choisir beaucoup de tapas pour vous caler ! Le service est lent également. MrSirban et moi sommes ressortis en ayant très faim pour mon Homme et un petit creux pour moi. Nous nous sommes quittés vers 23h30.

Nous sommes ensuite allés au cinéma porno avec mon Aimé, à l’Instant X. Nous rentrons, il y a déjà deux attroupements au niveau des sièges, mais le canapé sous l’écran est vide. Nous nous dirigeons à cet endroit. A cet instant, nous comprenons pourquoi : il y a une grosse flaque boueuse au sol. Bon… Nous trouvons un petit coin. Les hommes arrivent en masse et s’entassent jusqu’à m’écrabouiller à moitié. Je suis plaquée contre le mur et ne peux même pas me mettre à genoux comme j’aimerai. MrSirban hausse le ton en leur demandant de me laisser un peu d’espace. Un gars monte sur le canapé et reste ainsi debout à côté de mon Homme, le zizi à deux doigts de son visage. Un autre s’est mis à quatre pattes et glisse une main entre les jambes des LoulouX du premier rang pour tenter de toucher mon sexe du bout des doigts. MrSirban crie une seconde fois. De nouveau, ils s’attroupent et me laissent à peine de la place. Nous crions tous les deux cette fois ! C’est pénible ce soir. Du coup, je sens que mon Homme n’est pas trop dans l’ambiance et en plus, il a faim, donc il est beaucoup moins tolérant quand son estomac le titille ! Je commence à sucer et je comprends que les hommes ne sont pas du tout dans le trip du bukkake eux non plus. Je peine à obtenir mes premières giclettes. La première vient d’un habitué, très respectueux, qui adore qu’on lui pince les seins en le regardant droit dans les yeux. La seconde vient également d’un habitué, un Monsieur d’un âge certain, qui fait toujours un peu la tête, puis a le visage qui s’illumine lorsqu’il jouit. Son regard devient alors doux et bienveillant. Il a juste une tête de méchant quand il se concentre pour jouir ! Je suce ensuite un homme qui doit sniffer des poppers à tout bout de champ pour avoir une érection. Ca sent mauvais ce produit, j’ai horreur de ça ! Il ne jouit pas. Je change de zizi rapidement. Le troisième zizi à m’offrir une belle larme de sperme est également un homme très grand et avec un gros sexe très large. Je l’avais déjà rencontré la première semaine de Cap.

S’en suit un homme ayant une tête de tueur en série, je me montre très méfiante car son comportement est un peu bizarre par moment et j’ai peur qu’il me fasse un coup de Trafalgar et éjacule dans ma bouche. Finalement, il est respectueux et jouit sur mes seins comme souhaité. Il me fait un joli sourire et me remercie gentiment. Ensuite, un Monsieur ressemblant à Pablo Escobar m’a bavé dessus… enfin, je pense que c’était de la bave. J’ai réussi une goutte sur la joue et il ne transpirait pas. Voilà voilà ! Pendant tout ce temps, MrSirban fait la police encore ! Un gars m’écrase à moitié de nouveau en prenant appui sur moi lourdement. Un autre vient de prendre une femme, a gardé le même préservatif sur son sexe et attend que je le suce avec sa capote souillée… Mon Aimé a les nerfs, l’ambiance est très particulière et il faut être super vigilants. Ce n’est vraiment pas cool. A un moment, tous viennent se faire sucer et aucun ne jouit. Je leur explique alors que je viens pour qu’on me jute dessus et non juste pour sucer. Mon Chéri complète en leur disant que ceux qui ne sont pas prêts à juter sont priés de laisser la place à ceux qui sont dans ce jeu. Un Monsieur avec un T-shirt rouge m’offre alors une belle giclée d’un sperme très blanc et épais assez rapidement après que je l’aie sucé. Il m’a remerciée plein de fois en me disant que ça valait le coup d’attendre et que je suçais bien. Le septième homme à m’offrir son jus a beaucoup de charme et un sourire chaleureux. Il veut que je lui gobe les testicules pendant qu’il se masturbe. Il me demande ensuite de sucer juste le bout de son gland. Il éjacule une sacrée lampée de sperme sur mes seins très rapidement. Le dernier à jouir sur moi est un homme que j’avais volontairement mis de côté un bon moment, car il était assez moqueur et riait des autres. Je ne trouvais pas ça très sympa ! S’étant masturbé un long moment, il a joui très rapidement. L’ambiance était vraiment peu agréable, on a décidé de partir alors qu’il restait deux ou trois hommes. Huit coquins ont joui sur moi !

Nous sommes ensuite allés prendre un verre au Waïki. La superbe LeilouAquitaine (sur Twitter) m’a offert une fleur pour mon anniversaire à la descente des marches du bar ! Ca m’a beaucoup touchée.

Nous sommes rentrés à la caravane pour dormir vers 2h. Autant, niveau amitiés et bonne humeur, la journée a été excellente ; autant niveau coquineries, elle a été un peu foireuse ! Une journée ne fait pas l’autre au Cap !


Total du jour :  10 coquins

2 giclettes au Kama Sutra

8 giclettes au cinéma porno, L’Instant X

Total du séjour : 171 hommes


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “[Cap 2019] J9 – Amitiés et bukkake !”