Site gratuit d'une coquine libertine
Site gratuit d'une coquine libertine

Sextoy et duo candau : l’amitié libertine

La météo est digne d’une fin mai pour se promener en bord de mer. La tentative de se baigner le week-end précédent n’a pas été concluante, l’eau a paru fraîche. Nous privilégions le port de Cassis, charmant et pittoresque, et on n’y a pas été cette année ! Je suis désolée pour la mauvaise qualité des photos et de la vidéo. On n’a pas pris la GoPro, aucune partie coquine n’est prévue.

On pense – à tord – qu’il n’y aura pas de touristes en cette mi-octobre, sauf qu’il y a la coupe du monde de rugby et de nombreux supporters anglo-saxons en maillot rouge. La police municipale est partout. On fait des exhibes à la terrasse d’un café, où je dévoile mes seins malgré le monde et la présence policière. Pour faire plaisir à MrSirban , j’ai un short en jean. On déjeune des moules gratinées, une anchoïade, des pâtes aux fruits de mer, un dessert partagé par gourmandise, quand un copain nous salue.

C’est un ancien libertin ne pratiquant plus. La monétisation du libertinage le déçoit. Il ne retrouve plus l’esprit de partage convivial. On prend un digestif ensemble en papotant. Ca fait plaisir de se revoir. Il vient d’acheter un appartement et nous propose de le découvrir. On accepte. On n’est pas dans une optique libertine. Arrivés chez lui, on fait le tour du propriétaire. On prend un café en refaisant le monde. Il caresse mes seins, fait tomber les bretelles du haut. Je touche ses tétons, son chibre. Nos mains s’égarent.

Les retrouvailles stimulent nos sens. Il a une boîte remplie de godes et sextoys. Le jeu commence ! Si j’avais intuité ne serait-ce qu’un instant qu’on se lancerait dans une partie coquine, j’aurai mis une jupe et non un short, des talons aiguilles et non des compensées, mais le hasard nous a mis sur le chemin d’un copain qu’on n’a pas revu depuis plus d’un an et on se laisse porter par l’instant.

Il branche un vibro Magic Wand. Pleine de bonne humeur, je m’amuse en faisant comme si c’était un micro, puis je le glisse de mon pubis à mon clitoris et me masturbe devant notre ami et MrSirban. J’ai interdiction de jouir et ce n’est pas facile. Ces stimulateurs clitoridiens sont diaboliquement efficaces. Cela devient compliqué de résister !

Notre complice me doigte, me fesse, titille mes tétons… la situation inattendue nous excite tous les trois. Il s’éclipse un petit instant pour se faire une propreté. En l’attendant, je m’amuse de nouveau à faire semblant de chanter avec mon « micro Magic Wand » ! MrSirban rit de bon coeur, puis caresse et griffe ma poitrine ! La forme du sextoy m’amuse, que voulez-vous !

On migre sur le lit où différents sextoys sont posés négligemment : rosebud, double dildo, gode en silicone, gode-ceinture… il y en a pour tous les goûts. Je ne suis pas amatrice d’onanisme et autres jouets sexuels toute seule, mais là, le fait de me masturber face aux hommes est une situation qu’on n’a jamais vécue et c’est vraiment excitant. Il y a une sacrée tension sexuelle dans la chambre.

Je prends le chibre de notre copain entre mes lèvres pour le sucer du gland aux bourses en alternant fellation classique et gorge profonde. Ce dernier tente de pénétrer le double dildo dans mon intimité, mais ma chatte est trop serrée pour l’accueillir. Il glisse ses doigts dans mon sexe. Je m’ouvre de plaisir et tente de sucer MrSirban, mais je suis un peu trop éloignée de lui !

L’excitation est à son comble, je m’empale sur la belle érection de notre complice en le chevauchant. C’est orgasmique. La position de l’Andromaque lui permet de titiller mes tétons. J’ondule du bassin sur son chibre. Je frotte mon clitoris contre son pubis dans une danse enivrante et jouis. MrSirban est ultra excité de me voir « si chienne et si salope ». Il a tellement envie de jouir, mais il se retient.

Pendant que mes lèvres et mes mains s’affairent à offrir du plaisir, il doigte mon sexe, puis avec le même doigt, mes fesses. Il n’a pas permuté de doigt entre le vagin et l’anus. Un instant, je crains que cela ne me provoque une infection alors que j’ai un gangbang à l’AbsoSpa le 30 octobre. Heureusement, ma flore intime a su gérer le problème et une semaine après, tout va bien !

Conseil : la flore vaginale est extrêmement sensible. Il ne faut jamais doigter une femme avec le même doigt devant et derrière sous peine de transporter de l’anus au vagin des matières fécales et la bactérie E. Coli, détraquer le microbiote intime et provoquer mycose et/ou infection urinaire. Le plus facile est de réserver une main (ou un doigt) pour l’anus et l’autre pour le vagin !

Notre complice prend un gode en silicone et fait des allers et retours très rapides, incisifs, frénétiques. Il glisse un doigt dans mon anus tout en me godant le sexe. Ce jouet a une taille idéale et la texture est souple, douce ! Les va-et-vient répétés me font gicler. Cela m’arrive très rarement en partie coquine et… c’est la première fois que je squirte avec un sextoy. Quelques instants après, je jouis.

Je ne résiste pas à l’envie de prendre en bouche notre copain et le sucer en gorge profonde du gland au pubis en m’attardant sur les bourses et le périnée. Je me régale de son chibre en érection. Il me tend le petit sextoy en silicone pour que je me caresse avec. MrSirban doit se retenir de jouir, il trouve la situation ultra excitante. C’est la première fois qu’il me voit me goder devant un Amant.

Tout en suçant notre copain, je me pénètre avec le sextoy effectuant des va-et-vient au plus profond de ma petite chatte. MrSirban ne tient plus et caresse mes jambes. Son regard pétille de mille et un plaisirs candaulistes. Notre complice aimerait goûter mon intimité avec le gode. Je me pénètre, puis lèche le gode « goût cyprine ». Il le lèche à son tour en le goûtant à mes lèvres.

A ma grande surprise, je le sens mettre un objet lourd et froid dans mon sexe sans avoir compris ce que c’était. Je touche la chose et identifie un rosebud dans mon vagin. La sensation est étonnante, mais pas désagréable ! Le plug dans le sexe est beaucoup plus agréable que dans l’anus. Il caresse mon clitoris, mais je commence à surchauffer et préviens que je ne vais plus tenir longtemps.

Ce qui suit n’a pas été filmé. On quitte la chambre pour aller sur le canapé. Notre copain met la coupe du monde de rugby à la télé et me prend dans ses bras tout contre lui. Il me caresse, m’embrasse, m’étreint, comme si nous étions un couple. MrSirban se masturbe à côté de nous. Cette situation fait jouir mon Mari candauliste. Il part se doucher. Je me retrouve seule avec notre complice.

Il jouit à son tour après que nous nous soyons de nouveau excités. Pendant qu’il regarde le match de rugby, je le suce en gorge profonde. Il est à demi-allongé sur la méridienne du canapé et, prise dans l’excitation du moment, je lui lèche les pieds. Cela le fait monter immédiatement. Il me prévient qu’il va venir et m’arrose chaudement le visage en éjaculation faciale !

Quand MrSirban revient de la douche, on lui explique ce qu’il a manqué ! Il est aux anges. Mon Homme est candauliste, il adore voir mais aime également savoir. Si je n’ai pas de photos ou vidéos à lui montrer, la description de l’acte avec un autre homme suffit à l’exciter fortement. Je pars prendre une douche à mon tour. On papote, on prend un sirop de fraise et on se quitte vers 18h15-30.

Après cette partie coquine originale et imprévue, on a été fait un petit tour sur le port et deux petites exhibes. La tension sexuelle de l’après-midi et le côté spontané nous a énormément excités avec MrSirban mais fatigués. On rentre à la maison plus amoureux que jamais… si j’avais su, j’aurai mis une tenue appropriée et on aurait pris la GoPro ! Cassis est un HotSpot pour Hotwife !


Laissez un commentaire

27 commentaires sur “Sextoy et duo candau : l’amitié libertine”