♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Confinement J12] Lady in Red lingerie

Confinement, jour 12.

Quelle bonne nuit réparatrice ! Je me réveille vers huit heures, fraîche et dispo pour passer une excellente journée. Le temps est complètement bipolaire en Provence ces derniers jours. Jeudi matin, le jardin était couvert d’un manteau de givre et aujourd’hui, c’est totalement printanier.

Il fait vraiment beau et bon. Je profite un peu du jardin pour prendre le soleil et l’air matinal. Après une matinée à geeker sur la XboX, je fais trente minutes de vélo elliptique en regardant The Purge et dix minutes de hula-hoop nue au jardin.

Je file prendre ma douche et fais la surprise d’une tenue sexy à mon Aimé. Elle m’a été offerte il y a quelques semaines par Fabb sur Twitter et je le remercie pour les nombreux cadeaux qu’il me fait ! MrSirban trouve que cette robe ajourée en mailles me va très bien et il désire m’embarquer immédiatement dans la chambre mais ce n’était qu’un aperçu… il faut impérativement que je m’occupe de ma frange ! Elle devient… encombrante dira-t-on ! Elle gâche l’horizon !

Ayant été arrêtée fin janvier, je ne suis pas allée chez le coiffeur depuis début janvier et la frange commence à se montrer dès que je lève les yeux. Il me faut agir avant de ressembler à Pollux ! Etant blonde naturelle, la couleur n’est pas un problème. J’ai une épilation définitive, ce n’est pas davantage un problème. Par contre, la frange, c’est le point noir. J’ai évité la maladroite “frange à la Jeanne d’Arc” et c’est droit sans faire “Playmobile”, je suis contente de moi ! Je retourne dans la chambre enfiler la petite robe rouge ajourée.

Me voilà avec la vue dégagée, pimpée et bien habillée. Je vais chercher mon Aimé au salon, où il a fini par m’attendre patiemment. Il reprend où il s’était arrêté en m’amenant dans la chambre. C’est le moment où vous allez me maudire, mais je n’ai pas pensé à filmer cette fois ! MrSirban relève ma robe pour me fesser et me demande de m’agenouiller pour baiser ma bouche en gorge profonde. Je me mets ensuite sur le lit comme je le souhaite. J’opte pour être allongée sur le ventre, le cul vers le plafond, et les cuisses ouvertes. Mon Homme s’immisce en moi dans cette position, profondément, sans ménagement.

Souvenirs de 2015

Ses va-et-viens sont parfaitement bien rythmés. Il cherche à caresser ma poitrine, mais j’ai mal aux seins à cause de l’imminence des ennuis mensuels de Dame Nature. Comprenant que je ne réagis pas comme d’habitude, il n’insiste pas. Ses mains enserrent ma gorge et son corps vient se mêler totalement au mien, il s’allonge sur moi. Mon souffle est plus court, plus rapide. Nous basculons en cuillère sur le côté, où son sexe me remplit et me comble de bonheur. Je jouis et tremble de plaisir partagé. Peu après, mon Homme me rejoint et éjacule dans ma petite chatte trempée. Il m’a tellement offert de plaisir que je ruisselle. Que d’émotions ! Que de bonheur !

J’ai vu les voisins ce matin lorsque je faisais le hula-hoop, mais ils ne semblent plus profiter de leur extérieur à treize heures et quelques. Ils ne pourront pas profiter de mes charmes de bon voisinage ! Chaussée d’escarpins de douze centimètres, je ne peux toujours pas marcher avec sans douleur au tendon. Qu’est-ce que c’est frustrant pour la passionnée de talons aiguilles que je suis. Bien cambrée et à quatre pattes dans le jardin, je m’offre au regard de mon Homme, qui tourne autour de moi avec le téléphone pour que j’ai un minimum de déplacements à faire. “Cambre-toi !”, “Ne bouge pas, c’est moi qui bouge !”, “Dans l’autre sens par rapport au soleil”… Cela fait dix-sept que nous faisons des photos coquines et il est toujours obligé de me diriger.

Il fait vraiment bon en plein soleil, dans les 22/23°. Nous décidons de déjeuner dehors avec mon Chéri après avoir fait quelques photos érotiques en lingerie dans le jardin. J’ai eu la mauvaise bonne idée de faire un gommage corporel avant les coquineries et ma peau est si lisse que les bas mis avec la robe rouge glissent. Je pars me changer et opte pour des bas avec une plus grosse jarretière et une robe pull pour ne pas attraper froid.

Le reste de la journée s’est déroulée de la plus agréable des manières. Pendant que mon Aimé jouait à Mario Kart sur la Wii, en attendant de recevoir la Switch dans quelques jours, je rédigeais ces quelques lignes quotidiennes et réduisais la taille des photos. Et vous, comment se passent vos journées de confinés ? Dites-moi tout en commentaire !


♥ Vous aimeriez également me faire un cadeau ? Vous trouverez mes petites et grandes envies sur mes wishlists ♥ 

Amazon  ou  Espace Libido


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “[Confinement J12] Lady in Red lingerie”