[Exhib] A Narbonne nue sous ma robe

Nue sous ma robe et exhib à Narbonne, coquine dans le centre-ville et sexy en collants sans couture !

Le week-end dernier, nous sommes partis deux jours à Narbonne pour profiter à la base des Grands Buffets. Avec MrSirban, nous sommes arrivés le jeudi. Nous ne connaissions pas du tout la ville, mais avions remarqué qu’il y avait plein de choses à visiter. Comme à notre habitude, la découverte de la première colonie romaine en Gaule a été ponctuée de nombreuses exhib en ville.

Nous nous sommes tout d’abord promenés le long du canal de la Robine en passant sous le pont des marchands. Juste au-dessus de nos têtes, le pont est une rue commerçante, immeubles et boutiques s’y succèdent. La vie trépidante du dessus contraste avec le calme apparent du dessous, où les gens flânent en promenant leur chien ou en faisant du jogging. Je n’ai pas résisté à l’envie de m’exhiber le long du canal. Je trouvais le lieu très sympa. J’ai demandé à MrSirban d’immortaliser la première exhib à Narbonne. Il ne s’est pas fait prier ! Nous flânons et trouvons sur notre chemin une bonne crêperie pour déjeuner. Nous prenons une crêpe repas et une crêpe dessert chacun. Le soir, nous avons mangé dans un très bon restaurant également, entrée, plat et dessert… Bien que nous sommes venus faire les Grands Buffets, on ne se prive pas de bien manger la veille !

Malheureusement, les monuments sont pratiquement tous fermés en ce jeudi de Toussaint. On flâne dans les rues et ruelles, puis on prend un verre sur la place de l’Hôtel de Ville. Mon Homme me met au défi de m’y exhiber. C’est vraiment compliqué, car la place est très touristique et vraiment passante. Elle est vidéo-surveillée également. On se montre patients, on attend le moment opportun. Je soulève ma robe et dévoile mon sexe sans culotte à MrSirban. Il prend plusieurs photos. Je garde la pause le minou à l’air, tout sourire ! Après plusieurs clichés, il me montre que les photos prises sont sombres.

On recommence ! C’est reparti ! On fait attention qu’aucun enfant ne soit dans le coin et hop, il me met dans un rayon de soleil et nue sous ma robe avec mes bas nylon, j’exhibe mes charmes devant l’Hôtel de Ville et les vestiges de la Via Domitia. Après cet aparté coquin, nous sommes allés visiter la Cathédrale Saint-Just et Saint-Pasteur. Nous n’avons fait aucune exhib dans l’édifice religieux. Elle est dans un superbe style gothique rayonnant, presque aussi large que longue, mais très haute. Elle est majestueuse. L’orgue est également superbe ! Le lendemain, nous sommes retournés visiter la salle du Trésor et l’acoustique est très singulière. On a l’impression d’être dans un tweeter d’enceinte et d’un bout à l’autre de la salle, on entend absolument tout !

Le vendredi, tout est de nouveau ouvert ! On profite de la matinée pour faire les visites manquées la veille. Bien que j’aie pris plusieurs tenues dans la petite valise, j’ai remis la même robe, mais avec une paire de collants sans couture et sans gousset Cecilia de Rafael. Mon Chéri me les a offerts. Ils sont très brillants.

Sans culotte sous ma robe et sans soutien-gorge, mes seuls dessous sont du nylon et des escarpins de 13 cm. Nous avons visité le donjon de l’archevêque Gilles Aycelin. C’est une superbe tour carrée haute de 42 mètres et construite entre 1295 et 1306 sous l’archevêque Gilles Aycelin. Elle est accolée au Palais des Archevêques. On a adoré ! Pour parvenir jusqu’au sommet, il faut prendre son courage à deux mains et gravir les 162 marches en colimaçon. Quand on croise du monde, c’est comique. On est obligés de se plaquer contre la vis centrale pour laisser les gens passer.

Nous nous amusons pendant l’ascension du donjon. Je suis montée les fesses à l’air, la robe relevée jusqu’au-dessus des seins et le manteau soulevé. Mon Chéri ne manque pas d’immortaliser l’instant avec le téléphone portable. Régulièrement, je me retourne et lui dévoile mes seins ou prends un peu d’avance et m’assoie sur les marches cuisses ouvertes en l’attendant. Il est particulièrement excité. Il adore la brillance de mes collants et mes petites fesses gaînées dans le nylon.

Tout est prétexte à s’exhiber, bien qu’il y ait des touristes : les meurtrières, les étroits couloirs en pierre de taille… Par moment, je caresse le sexe de mon Mari à travers son pantalon, mais nous n’avons jamais assez de temps pour entreprendre quoique ce soit de plus sexe. Nous sommes sans cesse interrompus par la venue de visiteurs. Le donjon est très sympa à visiter. Plus que quelques marches avant d’atteindre le sommet…

On s’est fait une raison. On se contentera d’exhib, puisqu’il  y a trop de monde pour s’accorder un petit aparté “baise express” dans le donjon ! Nous voilà en haut  de la tour carrée de Narbonne ! Pfffiou ! Je reprends mon souffle les seins et la minette à l’air comme chacun d’entre nous devrait le faire. Je vous assure qu’on respire mieux ainsi, si si ! Comment ça vous ne me croyez pas ?

Plus que quelques enjambées pour avoir une vue dominante sur toute la cité ! On ne regrette vraiment pas d’avoir gravi les marches, le regard embrasse tous les points principaux de la ville. C’est superbe ! D’où nous sommes, nous voyons les endroits où je me suis exhibée plus tôt : le Canal de la Robine, la place de l’Hôtel de Ville devant le magasin “Aux Dames de France”.

Pendant que MrSirban prend en photos mon petit popotin rebondi tout en haut du donjon, nous voyons que nous sommes grillés par un des touristes faisant la visite en même temps que nous. Cela ne semble pas le contrarier ou le déranger le moins du monde. Tant mieux, nous allons pouvoir continuer à visiter comme nous l’aimons : les seins et les fesses à l’air !

Après avoir fait tout le tour… de la tour carrée et observé les différents points de vue, nous terminons la visite en faisant des exhibes sexy devant la cathédrale de Narbonne. On est éblouis par la monumentale majesté du bâtiment religieux. C’est superbe ! Lors de la redescente du donjon, MrSirban passe devant moi.. si jamais je tombe me dit-il ! Il en profite pour regarder mon intimité sous ma robe. Le regard malicieux, il prend quelques photos upskirt de mon élégante descente de marches hautes de 35 cm ! Mais c’est quoi ces marches de Géants ?

Nous avons ensuite visité le palais-musée des archevêques. Les expositions sont très intéressantes. Il y a de belles pièces préhistoriques et médiévales. Faute de temps, nous n’avons pas pu faire d’autres exhib et visiter l’horreum. Il ne manquait qu’une demi-journée pour avoir tout vu. Narbonne est jolie, mais on en fait assez vite le tour, même en prenant son temps.

Le vendredi midi, on a réservé les Grands Buffets. C’est une très belle découverte culinaire, autant qualitative que quantitative. J’ose à peine vous dire ce que j’ai mangé… vous allez prendre peur ! Mais en prenant son temps, ça passe tout seul !

Après notre repas pantagruélique, nous avons fait une marche digestive d’une petite demie-heure avant de rentrer dans le Var et faire l’amour debout (vu l’état de nos bidons) en appui contre une commode. Le week-end a été magique en tout point. Nous avons passé d’excellents moments en amoureux, très sexe, très intense. Nous nous sommes régalés du jeudi midi au vendredi midi et on a découvert une ville très sympa

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires sur “[Exhib] A Narbonne nue sous ma robe”