♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Exhib] En lingerie coquine dans les Alpilles

Pour mes quarante printemps le 9 août dernier, j’ai été pourrie gâtée (le mot est faible). J’ai reçu une vingtaine de présents, dont dix d’un très généreux follower, Raphaël, et des centaines de messages sur Twitter et Wyylde. Cela me touche énormément au point de ne pas trop savoir comment vous remercier. Avec MrSirban, nous avons décidé d’immortaliser vos cadeaux en photos ! Mi-septembre, mon Homme a repéré un petit lac de barrage en cherchant sur Google.

Il fait beau, il fait chaud, on part faire des photos dans les Alpilles au lac de Peiroou.  Aucun de nous ne connaît, c’est l’occasion d’une virée découverte ! Dans le sac à dos, il y a tout sauf de quoi randonner. On a embarqué :

  • la GoPro (admettons !)
  • une paire de talons aiguilles offerte par un Loulou Mystère et une paire usée de quatorze centimètres tout terrain
  • deux paires de bas si j’en file une (mais comme il fait trop chaud, je ne les mets pas finalement !)
  • trois lingeries, une bédé érotique sur Sade et un sextoy Womanizer (on pense pouvoir faire plusieurs séries)
  • deux bouteilles d’eau et des lunettes de soleil, mais pas d’ambre solaire… on regrette un peu !

Après une demi-heure de marche, nous atteignons le Lac de Peiroou. Wahouh ! Le premier barrage date de l’époque romaine et permettait d’alimenter en eau le site de Glanum en contrebas. Il a été reconstruit tel que nous le voyons aujourd’hui en 1891 afin d’alimenter les fontaines de Saint-Rémy-de-Provence. C’est très joli mais… c’est petit et il semble impossible de faire une boucle à cause du barrage. Il ne reste plus rien de la structure romaine et on ne peut pas passer dessus. Il y a du monde sur les berges. Certains déjeunent, d’autres pêchent, d’autres tentent de faire le tour et rebroussent chemin. Vu la configuration des lieux et la fréquentation, on a été ambitieux sur le nombre de séries coquines possibles sur ce site. On sent bien que MrSirban a porté plein d’affaires pour rien ! Rien qu’une ou deux séries vont demander vigilance et surveillance.

Comme à chaque fois, on profite d’abord du lieu normalement avant de basculer en mode “photos coquines”. Parmi les lingeries prises, une est compliquée à mettre et ça va prendre beaucoup trop de temps. Je dois pouvoir me rhabiller rapidement si une famille débarque. J’opte pour une petite robe ultra sexy avec un dos nu magnifique ! Elle m’a été offerte par Raphaël. Je chausse mes escarpins tout terrain et c’est parti ! Mon Aimé prend les clichés avec son téléphone portable !

MrSirban trouve que cette robe me va à ravir et suggère même de la mettre au quotidien… jusqu’à ce qu’il voit que j’ai la raie des fesses apparente tellement le décolleté est plongeant et qu’il suffit d’un rien pour que mon dodu séant s’aère littéralement ! Oups ! C’est une tenue pour partie coquine ou pour relever un défi sexy dans un bar. Cette robe est superbe et je me sens très Femme Fatale en la portant.

On se sent pousser des ailes et on tente une seconde série de photos. Je choisis de mettre une très jolie lingerie string et seins nus, également offerte par Raphaël, qui m’a couverte de cadeaux ! La température ne cesse d’augmenter et on dépasse les 30°. Serait-ce lié au fait que je sois en lingerie au bord du lac ? Quoiqu’il en soit, il fait définitivement trop chaud pour les bas nylons. Je reste jambes nues et conserve mes escarpins tout terrain ! Ils sont utiles pour se cacher rapidement. Je ne saurai que trop vous conseiller de toujours choisir un lieu où vous pouvez voir les gens lorsque vous faites des exhib. Cela évite d’être surprise en petite tenue et prise au dépourvu, même si on peut se sentir protéger et cacher en ne voyant rien.

Je suis obligée à plusieurs reprises de me cacher derrière un arbre pour me rhabiller vite fait, car des familles viennent dans notre coin. Nous sommes sauvés par le fait qu’il est impossible de faire le tour du lac et on est au bout du bout ! On pense arrêter les photos coquines à un moment, car on a toujours été très vigilant sur le public spectateur de nos exhib. La fréquentation est un peu trop familiale à notre goût. Autant je trouve agréable d’être en lingerie ou nue devant des inconnus, autant c’est une limite absolument infranchissable devant des enfants ou adolescents. Mon Aimé rit beaucoup de me voir courir en talons aiguilles tout en esquivant les racines des arbres, les cailloux qui roulent et en me cachant pour ne pas être vue !

Les familles sont certainement parties déjeuner car il est bientôt treize heures et seuls des couples sont encore présents dans notre zone. On reprend tranquillement nos photos érotiques. On a bien fait de patienter un peu, car le coin est très sympa et s’y exhiber en lingerie est un vrai plaisir. C’est également excitant de voir le monde aller et venir alors que je suis à demi-nue en nature. Nous terminons sereinement nos exhib jusqu’à ce que nos ventres nous ramènent à la réalité. Il faut aller manger !

La matinée a été mouvementée entre des exhib en nature compliquées par un monde que nous ne pensions pas avoir. On a perdu beaucoup de temps à attendre que les familles s’en aillent avant de reprendre les photos coquines. Nous sommes allés déjeuner à Saint-Rémy-de-Provence vers quatorze heures. On a pu faire une dernière série en ville avec la bédé érotique sur le Marquis de Sade offerte par un couple souhaitant rester discret juste devant… le château de Sade. Nous n’avons pas résisté à cet heureux hasard ! J’ai hâte de vous faire découvrir cela dans un prochain article.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 commentaires sur “[Exhib] En lingerie coquine dans les Alpilles”