♥ Blog libertin 100 % gratuit d'une coquine, hotwife et très exhib ♥

[Erotisme] La ceinture de chasteté pour femme

Quelle n’a pas été ma surprise cet été de découvrir un présent tout à fait inattendu et extrêmement original pour mes quarante ans : une ceinture de chasteté pour femme. Herr_Ralf, un adorable follower, a souhaité me surprendre et il a réussi ! Je savais que ce genre d’ustensile existait, mais je n’avais jamais pensé en essayer un jour ! De prime abord, cela semble être assez ardu, particulièrement rigide et il y a de nombreuses pièces métalliques. C’est un bel objet de contrainte vraiment différent de la cage de chasteté masculine.

Nous sommes début décembre et le temps est empreint d’une douceur automnale toute provençale. On profite de faire nos essayages au jardin. Nous sommes en plein second confinement et on a le temps de prendre le temps le week-end. On a mis une petite heure entre la compréhension de l’objet, les différents réglages de gabarit, la pose de la ceinture même puis sa fermeture. Il ne suffit pas de simplement l’enfiler et la cadenasser comme pour une cage de chasteté masculine, la ceinture de chasteté féminie est bien plus complexe.

On n’est pas trop de deux pour la mettre en place. La pose de la ceinture de chasteté requiert ma bonne volonté. Il faut réussir à faire coïncider les “trous” de la taille avec ceux de l’entrejambes, puis d’y coincer la première partie de la serrure contenant un pic, avant d’y bloquer la seconde partie de la serrure contenant un cran. Il faut faire attention à ce que le pic et le cran soient dans le même sens, sinon ça force sur le mécanisme. Il y a un détrompeur : la gravure d’une petite tête de roi ! S’il a la tête à l’envers, ce n’est pas bon. C’est une technique à prendre.

Une fois les trous de la taille et de l’entrejambe bloqués grâce aux deux parties de la serrure, me voilà sous ceinture de chasteté pour femme. Mon Aimé est particulièrement excité de me voir ainsi contrainte et je dois bien avouer que j’adore l’idée également. J’étais impatiente de l’essayer ! Mon Seigneur Sirban me propose de la porter entre 1h et 1h30. Nous n’avons aucune idée du ressenti et du confort de l’objet sur un port prolongé. On avisera si besoin est ! Faut essayer pour savoir.

Pour la petite histoire et parce que j’adore apprendre, je me suis renseignée sur la ceinture de chasteté pour femme. Comme beaucoup, je pensais qu’il s’agissait d’un ustensile datant du Moyen-Âge, mais que nenni. J’ai pu lire dans différents articles, qu’il y a très peu de références sur les ceintures de chasteté féminine dans la littérature médiévale et les rares mentions sont soit théologiques et métaphoriques, soit humoristiques et caricaturales. Aucune ceinture de cette période n’a été retrouvée. Par contre, elles semblent avoir eu une courte existence au XVIème siècle. Deux modèles sont exposés au musée de Cluny à Paris et présentés comme ayant appartenu à Catherine de Medicis et Anne de Bretagne. Contrairement à celle que j’ai, les royales ceintures ont des trous cernés de picots au niveau de la vulve et de l’anus pour pouvoir évacuer. Toutefois si les reines ont réellement dû les porter, je les plains sincèrement car entre le métal rouillant et les fluides se déposant, ça devait être un sacré nid à infections.

Il me semble difficile de la porter longtemps pour des problèmes pratiques évidents : évacuation des besoins naturels (petite et grosse commission), pertes vaginales ou encore règles mensuelles. A cela s’ajoute que la plaque de chasteté frotte l’entrecuisses et la peau de cette zone est particulièrement fine. Un port longue durée entraînerait forcément des irritations voire des infections. Et c’est en faisant abstraction de l’inconfort et de la gêne pour s’asseoir. Il faut plus voir la ceinture de chasteté féminine comme une image d’Epinal sur la peur de l’adultère. L’idée qu’il serait possible de maintenir chaste une gente dame pendant que son Seigneur part guerroyer des mois est une billevesée.

Cérébralement parlant, le port de la ceinture de chasteté est vraiment excitant, car je ne peux pas oublier sa présence. Le poids est relativement lourd et sa rigidité se fait sentir à chaque instant, à chaque pas, à chaque fois où je souhaite m’asseoir ou me baisser.  Mon Aimé caresse mon corps, fait monter le désir en léchant délicatement mes seins et en empoignant le galbe de mes fesses, mais il nous est impossible d’assouvir nos envies car je suis impénétrable. Idée de jeu de rôle coquin : Seigneur Sirban, Mari candauliste accompli, punit sa libertine d’épouse d’être trop chaste et de ne pas voir suffisamment  d’Amants, pandémie oblige.

Mes zones intimes sont inaccessibles à mon Homme. Mon vagin est complètement bloqué par une plaque de métal couvrant le sexe, du pubis au périnée, et l’anus est pratiquement inaccessible, car des lanières très rigides rentrent entre les fesses. Mon Seigneur Sirban adore savoir sa Dame complètement à sa merci. Il détient la clef de nos plaisirs sexuels et libre à Lui de me libérer ou non. C’est un bel objet de cérébralité.

Je remercie Herr_Ralf pour ce magnifique cadeau d’anniversaire, aussi original qu’érotique. Etre ceinturée et obligée à la chasteté créé une frustration cérébrale et sexuelle. Mon Homme trouve cela incroyablement excitant et prend plaisir à baiser ma bouche à défaut de pouvoir pénétrer autre chose. D’un point de vue purement pratique, je ne pense pas devenir adepte de la chasteté féminine sous cette forme, même si j’ai trouvé cela réellement excitant également. Mon Seigneur Sirban m’a libérée après une heure et demi de port, car l’inconfort se faisait trop présent et l’envie était trop pressente !



Si vous souhaitez me faire un cadeau, vous trouverez mes petites et grandes envies sur 

Ma Wishlist Amazon ♥ Espace Libido

Prévoir 3 ou 4 jours en plus par rapport aux délais annoncés, les présents n’arrivent pas directement chez nous !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 commentaires sur “[Erotisme] La ceinture de chasteté pour femme”