[Cap 18] J10 – Anniv’ et bougies libertines

Jeudi 9 août, je me réveille avec… une année de plus ! Ca y est, j’ai vieilli dans la nuit et mon anniversaire a été célébré par GroupeDeMecs à minuit tapante. Mon Aimé, déjà extrêmement attentionné au quotidien, souhaite que je ne fasse absolument rien ou presque et me chouchoute encore plus qu’à l’accoutumée. Il souhaite rendre ma journée parfaite en tout point, du lever au coucher. C’est un Amour !

Après le petit-déjeuner, mon Homme amène les cadeaux afin que je puisse les ouvrir dès le matin. Trois coquins m’ont offert de superbes cadeaux et je les remercie du fond du coeur. Fabb m’a offert une très jolie tenue sexy rose ; Damien, une tenue de chatte sensuelle et coquine et PascalMassilia, un petit short torride. Je vous remercie pour vos présents, ça me touche sincèrement. Je n’ai pas eu l’occasion de les porter encore, car la température a méchamment baissé. On a perdu une dizaine de degrés et le soir, je me suis bien couverte. J’ai ensuite ouvert les présents de mon Homme, qui m’a également pourrie-gâtée en m’offrant une superbe lingerie Aubade et des jumelles, qui seront très utiles pour le Costa Rica et l’observation de sa faune en décembre prochain.

Après l’ouverture des cadeaux, j’ai rédigé l’article, puis nous sommes allés prendre notre douche et déjeuner au restaurant le Mississippi. Chaque année j’y mange mon kilo de moules frites d’anniversaire. C’est notre petite tradition, mais allez-y… Vous pouvez rire ! Manger des moules, au Cap, en n’étant pas bi…

A peine les moules terminées et l’addition payée, il a commencé à pleuvoir. Nous sommes allés au sauna libertin Kama Sutra. Les jours de pluie, au Cap, c’est l’angoisse totale : ça fait une atmosphère tristounette, les gens deviennent étranges et tous s’entassent dans les trois saunas libertins ouverts : Histoire d’O, 2 et 2, Kama Sutra. Les lieux sont vite comblés de nombreuses personnes profitant plus d’un abri bien au chaud que de la partie libertine. Ce n’est vraiment pas le plus agréable. Nous avons eu la chance d’être au Kama Sutra au tout début de la pluie. Tous les coins câlins sont pris par des gens qui sont juste assis à glandouiller. Peu importe, avec mon mètre cinquante quatre et mes quarante-sept kilos, je trouve toujours une petite place ! Je pose ma serviette à même le sol, au début des coins câlins côté douches, et m’y agenouille. MrSirban reste entre les douches et le coin câlin et se régale du spectacle. Les hommes viennent à moi se faire sucer. Assez rapidement et bien que j’aie fait un gangbang la veille au soir avec douze hommes, je me sens suffisamment en forme pour remettre ça. Je me fraie un petit chemin sur le bord du coin câlin, en levrette, et j’accueille mon premier zizi ! Je suis agréablement étonnée, car ça se présente comme un gangbang et non comme une pluralité. Dans un gangbang, les partenaires s’enchaînent rapidement en jouissant ou non. Dans une pluralité, c’est plus sensuel et charnel, les hommes prennent leur temps. J’aime les deux. Les gangbang sont ce que je préfère en club ou sauna, car il n’y a aucune intimité à coquiner devant plein de monde et ça s’y prête volontiers. En partie privée, j’aime bien la pluralité, car j’ai fait le choix de chacun des partenaires et on peut profiter.

Le premier coquin à me prendre est très sympa et je passe un excellent moment en sa compagnie. Il m’a prise tout doucement au début, puis s’est montré plus viril ensuite. Le deuxième loulou est très viril, il me met quelques fessées et des coups de reins bien sentis. Le troisième homme est super mignon, mais n’a pas de chance : au moment où il va pour me prendre, je glisse des bras, car je suis en tout bord de coin-câlins, j’ai à peine la place et mes bras sont hypertendus. Il parvient tout de même à me prendre et c’est que du bonheur. Le quatrième est un homme que nous avions rencontré quelques jours avant, il est très charmant et surveille avec mon Homme si les préservatifs sont bien mis. Le cinquième coquin est également super, il est doux et viril à la fois. Après cinq, je commence à surchauffer un peu et je préfère arrêter là les pénétrations. Je bascule et passe en mode “douche de sperme”. Je ne prends jamais le sperme d’autres hommes en bouche, je précise donc à chaque fois que ce sera sur mes seins. Le premier homme a jouir sur mes seins vient assez rapidement. Je suis très agréablement surprise. Après, je traverse un peu le creux de la vague -si on peut dire-. J’enchaîne fellations et gorges profondes pendant un petit moment avant que trois coquins jouissent quasiment en simultanée sur mes seins après que mon Aimé ait tiré mes cheveux en arrière pour cambrer mon corps vers eux. Entre temps, j’ai également fait une gâterie à un adorable follower sur Twitter et un vrai libertin sur Wyylde, LamiMarsu ! Nous le connaissons depuis plusieurs années et c’est toujours un vrai plaisir de le voir, il est super. A un moment, j’ai fait une fellation à un homme vraiment bizarre : il gardait une serviette autour de sa bouche. On ne voyait que son nez et ses yeux. Et il communiquait par gestes pour indiquer ce qu’il voulait. Le cinquième homme à jouir était très souriant et me caressait beaucoup les cheveux, il a joui rapidement également. J’ai souhaité arrêter. Ma mâchoire fatigue un peu !

Nous avons croisé un follower de Perpignan qui nous a interceptés juste après les coquineries. Je sortais juste de la douche et on se dirigeait vers le bar pour prendre une menthe à l’eau. Le sauna est bondé et se frayer un chemin est bien compliqué. Pendant que MrSirban commande, je reste accoudée au comptoir à l’attendre. Je me fais aborder par plusieurs hommes, mais je succombe à un seul : un Islandais, qui a tout d’un viking ! Il est grand, fort, plein de tatouages sympas et une barbe super sexy. Il me caresse, se frotte à mon corps. Et… je m’agenouille pour lui faire une fellation au bar. C’est vraiment excitant et ça le devient encore plus lorsque MrSirban revient avec les boissons en main et me découvre ainsi en pleine action sous le comptoir. Malheureusement, je ne peux plus rien faire avec mon minou et ma bouche est fatiguée. Je lui explique dans la langue de Shakespeare que je ne pourrais pas plus. Après toutes ces folies et malgré la pluie, mon Homme et moi avons très chaud : nous sommes allés nous baigner dans la piscine du Kama. Comme il pleuvait, on était tout seuls dedans, mais elle était super bonne en fait. Avec ces dix nouveaux coquins, j’ai officiellement battu mon record de LoulouX de l’année dernière !

Nous sommes rentrés à la caravane vers 18h20 après avoir croisé LuiQuiVoulait (un adorable et très charmant membre de GroupeDeMecs) et Vice-Délice (un couple candauliste super mignon, super sympa). A 19h, nous passons prendre un verre avec l’équipe de Wyylde : V., A., M., T. et Benjamin Warlop. On a passé un excellent moment avec eux. Qu’est-ce qu’on a rigolé ! Ca a été un apéro entre franches rigolades, gros délires et bonne humeur !

Nous sommes ensuite allés avec mon Homme prendre l’apéro au Waïki, c’est notre petite routine du Cap. Puis, nous avons été dînés au Piment Vert pour mon anniversaire. C’est un restaurant se voulant gastronomique. A ce moment, la soirée a basculé dans l’étrange. Le restaurant n’y est strictement pour rien : on y a très bien mangé, le service est toujours attentionné et très convivial. Mais nos voisins de tables nous ont carrément choqués au point que MrSirban leur demande poliment de ne plus nous parler et pour ma part, je me suis terrée dans le silence ne parlant plus qu’à mon Aimé. Après avoir discuté gastronomie et voyages, le monsieur nous a expliqués être tombé amoureux de sa fille adulte et sa pauvre épouse est complètement désemparée par la situation. On a été très choqués, ça nous a glacés le sang.

Ensuite, nous sommes allés au cinéma porno et avons croisé LamiMarsu accompagné d’une adorable coquine, lectrice du blog et libertine, Greedy-Girl. Il y a du monde et les hommes sont déjà bien occupés. Je m’agenouille près d’un siège et un attroupement commence à se former. Toutefois, sur six coquins, j’en ai un qui a joui dans ma bouche malgré les consignes… et il en a rien eu à fiche quand MrSirban l’a engueulé. Un autre m’a littéralement mis son sexe dans l’oeil ! Ou comment imager l’expression “L’Oeil du Cyclope”. L’ambiance est assez bizarre. J’ai fait jouir le monsieur qui ressemble au tueur en série du film d’horreur Maniac, il a la particularité de sortir sa langue et faire des petits moulinets avec lorsqu’il monte en excitation. Ce qui, personnellement, ne m’excite pas du tout. A part ça, il est très respectueux et sympa. Un homme de couple a également joui sur mon visage. Je l’accepte rarement en club, mais je le sentais suffisamment respectueux. J’ai revu HomDu04 également, qui était venu au ciné X-Center. Au total, six hommes ont joui sur moi : cinq sur mes seins, un sur ma joue. On décide d’arrêter là, car l’atmosphère n’est pas très agréable.

Nous poursuivons notre soirée en direction de l’Eros. Nous sommes interceptés par des lecteurs du blog, Vic. et So., malheureusement ça n’aura été qu’en coup de vent, car un Monsieur s’est frayé un chemin en nous bousculant tous pour pouvoir passer. Ca a été une entrevue rapide. Toutefois, ça m’a  fait plaisir de découvrir qu’ils aimaient lire nos aventures. Arrivés à l’Eros, ça n’a pas été plus agréable. Il y a tellement de monde, qu’on se fait balloter de droite à gauche. Il fait extrêmement chaud et on est serrés comme des sardines en boîte. Les gens dansent, on est plus ou moins contraints de bouger avec eux qu’on le veuille ou non. Ca créé une certaine tension. Mon pauvre Aimé s’est fait engueuler par un des serveurs qui s’est mis à refuser de nous servir… Honnêtement, on n’a toujours pas compris pourquoi. Ce qui est étrange, c’est que le serveur a fait volte-face, s’est excusé et nous a offert nos boissons. Il doit frôler le burn-out le pauvre ! Et après ça, mon Homme soupirait en me regardant car il y avait foule et ça n’était pas agréable, sauf qu’un monsieur l’a pris pour lui personnellement et a commencé à revenir vers MrSirban, agressif. Finalement, il a poursuivi son chemin. Face à cette tension, nous avons préféré partir.

Nous sommes passés voir Mastermind75 chez eux. Ils organisaient une soirée privée. Nous n’avons pas souhaité resté, on voulait seulement les saluer et leur faire un petit bisou.

Notre journée a été très singulière. Elle a été excellente jusqu’à l’apéro, puis tout a basculé ! Nous n’avons rien compris. C’est la première journée étrange de ce Cap d’Agde 2018 et heureusement. Mon anniversaire aura été superbement fêté et c’est le jour où j’ai dépassé mon record de LoulouX tous Cap confondus !


Total du jour : 16 coquins

5 pénétrations et 5 giclettes au Kama Sutra

6 giclettes au cinéma l’Instant X

Total du séjour : 173 hommes


 

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “[Cap 18] J10 – Anniv’ et bougies libertines”