[Cap 2017] Finir en beauté !

Dimanche 13 août, c’est bientôt la fin du Cap d’Agde Cru 2017. On a beau être fatigués, on n’a pas du tout envie de partir ! On est toujours bien en vacances chez les tous-nus. La nudité permet un fort sentiment de liberté et gomme toutes les inégalités. Les complexes s’envolent rapidement. MrSirban et moi avons envie de profiter pleinement de notre dernière journée.

En fin de matinée, nous décidons d’aller déjeuner au village. On hésite entre plusieurs restaurants en front de mer : L’Horizon, le Mississippi, le Calypso… Finalement, notre choix se porte sur le Mississippi et son kilo de moules par personne. La tablée voisine papote avec nous et en même temps, on se régale. Les échanges sont facilités au Cap d’Agde, il n’y a pas la méfiance quotidienne. Nos moules terminées, nous décidons de profiter une dernière fois du Kama Sutra, un sauna libertin.

Tous les transats autour de la piscine sont pris à 15h45. On pose nos affaires dans le vestiaire et on va directement dans la partie sauna libertine afin de s’amuser ! On n’a pas besoin de mise en condition spéciale avant d’aller coquiner et comme vous le savez, on est plutôt dans l’action d’abord, puis dans la discussion.

Lorsque nous pénétrons dans la grande pièce centrale servant de coins câlins, on a l’impression qu’il n’y a pas beaucoup d’hommes seuls, mais principalement des couples. Deux ou trois hommes viennent à mes côtés. Je dépose une serviette de bain sous mes jambes, puis je m’agenouille afin de commencer à sucer les coquins. Je suis très étonnée et surprise de constater que finalement, les hommes seuls sont bien plus nombreux que deux ou trois. Il y en a une dizaine en fait ! MrSirban et moi n’avons toujours pas résolu ce mystère. Mais où se cachaient-ils ? C’est toujours un peu amusant ! Certains sont un peu comme mes “habitués” et me saluent avant les coquineries : “Bonjour Lilli, tu vas bien ?”. C’est très sympa et l’ambiance est excellente. On aime bien ce sauna, car c’est respectueux et propre. Je commence par prodiguer une gourmandise buccale à un homme chauve très sympa. S’en suit deux Italiens pour lesquels je précise dans leur langue de ne pas jouir dans ma bouche : “Buongiorno ! No giocare in la bocca, grazie”. Les hommes jouissent rapidement, hormis un des deux Italiens, que je connais des années précédentes et qui est un peu spécial. L’année dernière, il avait voulu me prendre sans préservatif et on l’avait éjecté. Je suce également un beau black bien membré, puis un homme assez dominant, qui me demande uniquement de lui lécher les testicules pendant qu’il se masturbe. Pendant ce temps, deux hommes jouissent sans que je ne les touche : un sur mon épaule gauche et un sur mes seins. Un des Italiens ayant joui palpe et caresse mes fesses et me met également de bonnes fessées ! Pendant que je suis bien occupée à prodiguer des gâteries aux coquins, j’entends un homme dire à haute voix : “Tiens, mais c’est Lilli, l’amie d’Elysa !”. Il s’agit d’Enjoy_Stick, qu’on connaît depuis 2014. Il est venu à plusieurs de nos gangbang avec Elysa Exhib (lire l’article), ainsi qu’à celui d’Organisations84 (lire l’article) et on l’a également vu en club et sauna plusieurs fois. Ca fait plaisir de le revoir. Je le prends en bouche, mais je comprends au bout d’un moment qu’il ne jouira pas. Ayant encore l’infection urinaire, je ne souhaite pas être pénétrée afin de ne pas solliciter ma vessie, déjà bien enflammée. Les sexes s’enchaînent entre mes lèvres (du haut) et sous ma langue, je m’en délecte. Un coquin que j’ai déjà vu au Tantra et qui est très grand m’offre une superbe giclée. Au total, huit hommes jouissent sur moi et m’offrent leur nectar.

MrSirban a les yeux qui pétillent, il adore me voir ainsi ruisselante et luisante de spermes d’autres hommes. Il aime beaucoup le Kama Sutra, car il est bien éclairé et lui qui adore voir, peut m’observer prendre du plaisir et m’offrir aux autres mâles. Parfois il se masturbe, souvent il se caresse, rarement il jouit. Notre plaisir est en communion, l’échange des regards et le don de mon corps sont extatiques pour lui, Mari candauliste assumé.

Je suis allée immortalisée dans les toilettes du sauna mes petites giclettes du jour ! J’ai battu mon record de l’année précédente, sans le vouloir, sans le chercher. Nous nous sommes laisser prendre par le tourbillon du Cap d’Agde ! En 2016, j’étais prise ou je faisais jouir 158 hommes. Cette année, je me serai amusée avec 164 partenaires. Sont comptés pour 1 : chaque pénétration par un homme différent dans une même soirée, chaque fellation entraînant une éjaculation. Si un homme jouit, puis me prend, il sera compté pour 1. Si un homme jouit ou me prend plusieurs fois dans la même soirée, il sera compté pour 1 également.

Nous allons prendre un verre au bar et nous papotons avec le serveur, toujours aussi sympa (et mignon) ! On papote voyages, ceux fait dans l’année, les prochains, les envies… Nous sommes tous les trois amateurs de virées lointaines. Nous sommes ensuite montés à la piscine, où des transats s’étaient libérés. On a discuté avec les autres serveurs. L’équipe du Kama est très agréable et on s’y sent très bien. Il nous faut ranger et nettoyer la caravane. On voulait partir du sauna vers 17h, mais finalement, on a discuté à droite à gauche. On s’est amusés. On quitte les lieux vers 18h20, après avoir papoté avec un couple rencontré l’année dernière dans un restaurant, I. et S (lire l’article).

Arrivés à la caravane, on s’est débarrassés de la corvée de rangement et on a décidé de se laisser le nettoyage pour le lendemain matin, jour du départ. On a rarement été aussi efficaces ! En moins d’une heure, on avait bouclé les quatre valises, vidé tous les placards et tiroirs ne gardant que les tenues du soir et du lendemain… On a été prendre une petite douche, puis nous nous sommes fait tout beau pour notre dernière soirée. On n’a pas trop le coeur à coquiner, on préfère profiter des amis une dernière fois. J’ai décidé de porter la lingerie offerte par MrSirban pour mon anniversaire, un superbe body Lise Charmel, ainsi que des bas à la jarretière très originale reprenant une position du Kama Sutra.

Sur le chemin menant au bar du Waïki, nous croisons nos amis Belges venus nous dire au-revoir. Ils restent encore une semaine. Au bar, j’opte pour un mojito sans alcool et MrSirban prend son cocktail préféré, un long island ! Nos amis Sud-africains nous rejoignent. Nous dînons une dernière fois avec eux au Waïki. Le repas terminé, après avoir craqué pour une tarte aux pommes au caramel beurre salé bien que je sois intolérante au gluten, au lactose, ainsi qu’aux pommes… Quelle n’a pas été notre surprise, quand, sur le départ, nous avons croisé des amis Taïwanais que nous connaissons depuis 2010. Quel plaisir de les revoir ! A. et L. sont des amours et on rit bien ensembles. Ils nous ont présentés à un couple d’amis taïwanais vraiment très sympa.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, un couple à table nous a abordés. Ils connaissaient nos blogs et nos aventures coquines. Ils sont adorables et la dame a les mêmes pratiques gourmandes que moi. Du coup, on pouvait partager nos expériences et ressentis, assez similaires ! Je leur envoie plein de bisous.

Pour notre dernière soirée, nous n’avions pas trop envie de coquiner. On a été dire au-revoir à tous les copains du Cap : les gérants du cinéma porno, devant lequel on a papoté avec des petits gars belges aussi mignons que cool et avec qui on avait coquiné en 2014 ; Michel au Clair-Obscur ; TantriX66 et Sabrina à la Wyylde Room ; l’équipe du QG ; Louis au Jul’s ; l’équipe du Tantra, de la sécurité au garant des coins câlins en passant par la barmaid et le boss. Vivement 2018 qu’on revoit tous nos copains coquins, nos amis libertins lointains et qu’on retrouve cette excellente ambiance du Cap. Le Cru 2017 aura été exceptionnel : chaud, coquin, complice, hard… ! Bye bye le Cap et à l’année prochaine pour la quinzième année.


Total du jour : 8 coquins

8 giclettes complices au Kama Sutra

Total du séjour : 164 hommes

Le record de 2016 est officiellement battu !


Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 commentaires sur “[Cap 2017] Finir en beauté !”