Site gratuit d'une coquine libertine
Site gratuit d'une coquine libertine

Il m’offre à son frère devant mon Mari encagé

Cette rencontre libertine fait partie des moments magiques de ce milieu avec un scenario aussi osé qu’original : mon Amant souhaite m’offrir à son frère devant mon Mari en cage de chasteté. On n’en sait pas davantage avec MrSirban, mais on a confiance en notre complice. On s’attend à un trio. Ce ne sera pas le cas, c’est autrement plus fin et cérébral.

On récupère la chambre vers 14h00. Mon Aimé met son carcan sexuel et je me refais une propreté avant de rejoindre Ebene-Luv (son pseudo sur Wyylde) à 14h30. Je suis tellement stressée que j’ai mal au ventre… comme avant chaque partie coquine depuis vingt ans !

On est tous trois ponctuels ! On a un immense plaisir à se revoir, car en plus d’être un très bel homme, il est adorable et gentleman. Il nous offre un verre, puis nous allons à l’hôtel en pimentant le trajet d’exhib. On se remémore la fabuleuse rencontre de 2021 à Avignon où on avait fait de chaudes exhib en public.

Ebene-Luv m’explique qu’il va m’offrir à son frère mais pas que… et s’il va trop loin, je ne dois pas hésiter à lui dire. Je suis en confiance mais cela m’interpelle. A quelle sauce vais-je être mangée ? Un homme en trottinette nous surprend en pleine exhib et complimente l’action d’un « Eh Tonton ! » qui nous fait mourir de rire. On arrive et la tension monte dans l’ascenseur.


  • Mon Amant m’offre à son frère devant mon Mari encagé

Pendant que je mets une lingerie de soubrette sexy pour être au service des deux frères, MrSirban part chercher le frangin : Pinblack (pseudo sur Wyylde) ! Le scenario se met en place. Ebene-Luv demande à ce que je retire mon alliance et la remette au Cocu. Je m’exécute non sans difficulté. Déçu que je n’ai pas pris l’initiative, il m’assène de belles gifles. Que cela ne se reproduise plus !

Entre deux gifles, il contraint les gorges profondes en me disant qu’il va m’offrir à son frère et que j’ai intérêt à bien le satisfaire. Entendre ces mots m’excitent follement. Je regarde mon Homme, nu et encagé. Ses yeux pétillent d’excitation et son sourire en dit long. On ne s’est pas mis de limites, on joue pleinement comme on l’entend.

Je regarde Pinblack, de peur qu’il soit effrayé par la rudesse de la mise en bouche. On n’a pas pris de verre ou papoter avant avec lui. Il s’est retrouvé dans le feu de l’action. Il a une érection fameuse visible à travers son caleçon et un sourire jusqu’aux oreilles. Me voilà pleinement rassurée, à partir de là, je m’abandonne totalement !

Je reçois l’ordre de m’occuper de Pinblack et je l’exécute avec grand plaisir, envie et gourmandise. A quatre pattes sur le lit, je commence par déguster sa belle queue tendue du bout des lèvres, passant ma langue sur sa verge et ses bourses, avant de le prendre en bouche avec délicatesse.

Son chibre me prend en douceur. Il est surpris de me sentir aussi serrée et me pénètre avec une infinie précaution. C’est un délice de sentir sa queue très dure s’immiscer dans ma petite fente mouillée de désir. Ebene-Luv s’est mis à côté de mon Homme avant de nous rejoindre sur le lit, habillé, car il ne s’agit pas d’un trio. Mon Amant m’offre effectivement à son frère.

Pendant que Pinblack est plus à l’aise pour me pénétrer en profondeur et rythmé les va-et-vient, son frère enserre ma gorge entre ses grandes mains pour m’étrangler et me rappeler ma condition de jouet sexuel offerte à un homme. Il n’oublie pas MrSirban en l’humiliant sur sa cage de chasteté de cocu. La cérébralité est très présente et l’état d’excitation est dingue !

Lors d’une levrette endiablée, Ebene-Luv se glisse sous moi, prend délicatement mes tétons en bouche et m’embrasse pendant que son frère me baise. J’enchaîne les orgasmes, l’aspect très cérébral de la rencontre, la bonne humeur, la grande complicité, le lâcher-prise, mon Aimé avec des yeux fous de plaisirs, la cage de chasteté tressautant sous la bandaison contrainte… Tout est réuni !

On change de position. J’aime regarder mes partenaires et plonge dans le regard souriant de Pinblack. Mes mains caressent son corps musclé pendant qu’Ebene-Luv caresse mes cheveux puis pénètre ma bouche de ses doigts. Il y a une belle osmose. Pinblack a un sourire craquant. Il est dans le partage avec beaucoup de bienveillance et d’attention, des qualités identiques à Ebene-Luv.

Très excité par cet instant complice et charnel, Pinblack annonce qu’il ne va pas tarder à jouir. Sous le regard fraternel d’Ebene-Luv et excité de mon cocu encagé, il éjacule dans le préservatif lors d’un corps à corps exquis de sensualité. On fusionne jusqu’à l’orgasme ultime où il se cabre entre mes cuisses.

On discute pendant que Pinblack se rhabille. Il nous explique que dans le scenario d’Ebene-Luv, il doit maintenant partir ! Gêné, il s’assure qu’on comprenne bien qu’il ne part pas comme un voleur maintenant qu’il m’a prise, mais qu’il suit le scenario de son frangin. Cet instant est excellent, car les mots prennent tout leur sens. J’ai bien été offerte par mon Amant à son frère.


  • D’un frère à l’autre : uro et douche érotique avec mon Amant

Après que son frère soit parti et que MrSirban l’ait raccompagné jusqu’à l’ascenseur complètement nu et en cage de chasteté dans les couloirs (il faudra me croire sur parole, ce moment n’a pas été immortalisé), Ebene-Luv m’annonce qu’il va me récupérer, mais avant il va me pisser dessus… Il n’a jamais pratiqué l’uro mais est en confiance pour cette première fois avec nous.

Son urine est chaude et abondante, il pisse sur ma petite lingerie de soubrette et les bas nylon. C’est très érotique. Je suis à son service et termine le travaille pour la toute première fois en prenant son sexe en bouche après qu’il ait uriné. C’est la journée des « Premières Fois ». Il n’y a pas de goût particulier, juste le plaisir d’avoir bien astiqué et fait mon travail jusqu’à la gorge profonde.

Après ce moment particulier intime où mon Mari cocu a pu admirer notre complicité réelle – contraint dans sa cage de chasteté -,  nous avons pris une douche coquine avec mon complice. On s’est mutuellement savonnés et rincés avec grand plaisir.

Nous voilà propres et toujours autant excités pour un  corps à corps qui s’annonce d’une complicité rare. Il y a une belle alchimie entre nous trois et cette osmose bienveillante nous met en confiance pour oser des premières fois. MrSirban en vivra une à son tour.


  • Devant mon Mari encagé, un corps à corps complice

Notre complice annonce à MrSirban qu’il pourra être libéré à un moment, mais il n’y a pas d’échéance précise. De mon côté, je subis une grosse séance de fessées de plusieurs minutes car… la dernière fois que nous avons vu Ebene-Luv remonte à l’automne 2021 (voir l’article de notre rencontre) et je suis punie car le temps a été trop long. On est bien d’accord sur ce point !

Après la punition, la récompense est un délicieux 69. On se déguste l’un l’autre en même temps. Sa langue délicate et douce parcourt mon intimité et mon petit bouton avec toujours autant de bienveillance. Je profite de la position pour faire quelques gorges profondes. Ce moment complice devant mon Homme encagé est très excitant.

Je me redresse et joue avec la cage de chasteté de Monsieur Cocu avant de lui mettre une gifle. Ebene-Luv saisit l’occasion et demande à MrSirban « Tu aimes les gifles toi aussi ? ». Il lui en assène une aussi forte qu’il me les met, sauf que mon Homme n’a jamais reçu de gifles aussi fortes de la part d’un Amant et est très surpris ! Celle-là, il ne l’a pas vue venir.

Cette gifle entraîne un moment finissant en franc éclat de rire. Ebene-Luv ne manque pas de dire à mon Homme : « Je mets les mêmes gifles à ta femme, elle se plaint moins que toi ! ». C’est une troisième première fois ! On a chacun eu la sienne. L’uro pour notre complice, la grosse baffe pour MrSirban, la fellation post-pipi pour moi.

La tension sexuelle est à son paroxysme lors d’une levrette très cambrée. J’accueille au plus profond le chibre de notre complice. Il me fesse, me griffe le dos en le marquant et s’accroche à mon porte-jarretelles. Je dégouline de plaisir et d’excitation. Nos regards se croisent avec MrSirban, on vit un instant hors du temps !

Dans une étreinte forte d’alchimie et de connivence, Ebene-Luv m’enserre dans ses bras vigoureux et m’étrangle. Ses doigts contrôlent mon souffle selon un appui plus ou moins prononcé. Il impose le lâcher-prise. Je m’abandonne à un orgasme puissant.

L’excitation se poursuit quand il utilise mes chevilles pour maîtriser la levrette. J’adore les talons aiguilles et quand mes Amants les touchent ou s’en approchent, cela contribue à mon excitation. Je dois avoir un côté fétichiste ! MrSirban reçoit l’autorisation de se libérer de son carcan sexuel en retirant sa cage de chasteté. Il a tellement bandé encagé qu’il a la marque imprimée sur son sexe.

Libéré, délivré, MrSirban peut se masturber et… il est rapidement obligé d’arrêter car il a atteint un tel niveau d’excitation candauliste à nous voir aussi fusionnels avec mon Amant, que s’il se touche, il risque de jouir au quart de tour. Je commence à surchauffer doucement mais sûrement pour ma part. Ebene-Luv propose que je m’allonge pour poursuivre avec délicatesse.

Il me laisse le choix de la dernière position avant de jouir sur une zone qu’il n’a jamais arrosée avant. Je suggère un classique, le missionnaire, je surchauffe et je pourrais profiter de son beau visage et son sourire enjôleur.

On finit dans des ébats charnels langoureux, puis nous tournons sur le côté sans se quitter du regard, nos mains enlacées. Mon Aimé est très excité, il est au paroxysme du plaisir candauliste de voir sa femme avec un autre.

Quatrième première fois de cette rencontre complice et deuxième pour Ebene-Luv, il n’a jamais fait d’éjaculation faciale et aimerait bien essayer ! Lorsqu’il se sent venir, il se retire de ma petite chatte endolorie et m’offre une chaude salve de sperme sur le visage et le cou. Il caresse ensuite ma poitrine en étalant le sperme sur ma peau. Ce moment est sensuel.

Ne tenant plus, MrSirban demande s’il peut lécher ma poitrine… cela sous-entend nettoyer le sperme de l’Amant. Surpris par sa demande, Ebene-Luv et moi échangeons un regard et accédons à sa requête. Il se jette sur mon corps et lèche du bout de la langue quelques traces étalées. Je le sens mi-dégoûté mi-excité. Il est dans son rôle de Cocu soumis nettoyeur de sperme.

Puis mon Homme se redresse brusquement et éjacule à son tour dans un râle rauque et puissant évacuant toute la tension sexuelle accumulée pendant cette rencontre libertine absolument incroyable. Il nous fait mourir de rire avec Ebene-Luv car l’excitation retombée post-jouissance, il se rue sur une bouteille de bière pour « vite vite vite » se rincer la bouche.

On a fini l’année en beauté avec une rencontre libertine digne d’un cadeau de Noël. On a passé un moment magique. Tout nous a plu : la cérébralité du scenario où mon Amant m’offre sexuellement à son frère Pinblack devant mon Mari encagé, la complicité, l’alchimie et la confiance mutuelle nous ayant permis de vivre des premières fois ensembles. Vivement la prochaine rencontre !


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

33 commentaires sur “Il m’offre à son frère devant mon Mari encagé”