[Pluralité] RoughSex et libertinage viril

Une rencontre libertine privée sous le signe du roughsex : baise virile à l'hôtel avec 4 mecs

Pour la Saint-Valentin, Mon Aimé m’a offert une magnifique lingerie Aubade, que j’ai souhaité porter pour la rencontre libertine. Elle est très sensuelle et érotique. De mon côté, j’ai offert à MrSirban : une cravate avec une pin-up cachée dans la couture au dos, des dents de kali et un “bon pour coquinerie” à utiliser samedi 23 février avec la Team_3_B. J’ai organisé la rencontre coquine sur Wyylde courant janvier.

Nous avons rendez-vous avec un groupe d’hommes que nous ne connaissons pas : la Team_3_B (leur pseudo sur Wyylde). La Team se compose de quatre coquins presque tous présents sur Wyylde en homme seul : Medhidu83, MartialExhib, Yo42 et Yas (seul à ne pas être sur le site de rencontres). Leur fiche est récente et date d’octobre 2018. Ils se sont rencontrés en soirée privée et ont sympathisé. Ils ont décidé de constituer un groupe de jeunes libertins. Ils n’ont que quelques mois d’expériences et déjà une dizaine de témoignages chacun. Quelques jours avant la rencontre, on a eu des difficultés pour trouver le lieu qui abriterait nos ébats ! Nous leurs avons proposé de prendre l’hôtel dans une localité à mi-chemin de chez eux et chez nous. Seulement, on s’est retrouvés à parlementer une trentaine de minutes pour se mettre d’accord sur l’endroit où nous réserverions, car un des quatre coquins était moins partant pour faire des kilomètres. Sur le coup, cela nous a un peu refroidi pour être honnête. Au final, on a opté pour un lieu plus près de chez lui que de chez nous et des trois autres en se disant qu’on se ferait un restaurant en amoureux avant la rencontre.

Le Jour J, nous sommes impatients de faire cette rencontre coquine car hormis le chipotage kilométrique, ils sont adorables. Nous déjeunons à Cassis avant de les rejoindre. Nous allons à l’hôtel vers 14h30, bien que le rendez-vous soit à 15h, pour installer la chambre et prendre une petite douche avant. Contrairement à ce qu’indique la réservation… l’hôtel est fermé et MrSirban n’arrive pas à les joindre. J’envoie un SMS à la Team pour leur expliquer que ça n’ouvrira qu’à 16h et non 15h. On se rejoint tous à l’heure prévue et le feeling est immédiat entre nous. Ils sont tous les quatre vraiment sympas et très charmants, ce qui ne gâche rien au plaisir. Nous décidons tous d’aller prendre un verre en attendant que l’hôtel ouvre. MartialExhib monte dans notre auto et Yas, Yo42 et Medhidu83 font voiture commune. Je suis sur la banquette arrière avec Martial, qui caresse mes bas tout en discutant. On repère un endroit avec vue sur la mer. On descend tous de nos voitures mais le sort s’acharne. C’est un restaurant et non un café ! Heureusement, on le prend à la rigolade. Mais on est maudits ! On finit par voir sur le côté de la route un snack. On s’y installe et on prend des cafés, Coca, Oasis… ! On se découvre, on papote. On s’entend très bien. Ils sont cool ! Vers 16h, nous reprenons la route de l’hôtel. Arrivés dans la chambre, on fait tous la queue pour aller faire pipi. Puis, je file prendre une douche et en profite pour revêtir la lingerie offerte par mon Homme pour la Saint-Valentin.

Aussitôt sortie de la salle de bain, les coquineries commencent. On est chauds bouillants après une heure d’attente ! Les quatre coquins se déshabillent à tour de rôle après avoir complimenté ma tenue. Leurs mains caressent mon corps et je prends plaisir à découvrir leur membre à genoux devant eux. Gourmande que je suis, je ne tarde pas à y goûter ! Rapidement, ils me prennent en main. J’adore cela. Ils guident ma tête vers leurs chibres durcis de désir et m’imposent le rythme. MrSirban les a briefés sur Wyylde en leur expliquant que j’aimais bien être brusquée et je les sens me prendre en main rapidement. Trop bien !

Pendant que Medhidu83 appuie sur ma tête pour que j’engloutisse à tour de rôle et en gorge profonde les sexes de Yas, MartialExhib et Yo42 ; MartialExhib caresse mes seins et me met des fessées bien senties. Ils me brusquent et j’adore ça. L’après-midi s’annonce virile à souhait ! Martial se glisse derrière moi et vient plaquer son corps contre le mien, ses mains enserrent ma gorge et guident ma bouche vers le sexe de Yo pour que je le suce sans modération.

La tension sexuelle est intense, la mise-en-bouche rapide. Nous ne tenons plus ! Je me relève, mets du lubrifiant et bien cambrée sur mes onze centimètres de talons aiguilles, je tends mon intimité à Yo42 pour qu’il me prenne. Il est le premier des quatre coquins à me pénétrer. MrSirban a veillé à ce que ce ne soit pas Medhidu83, qui est très large et bien membré. Sans avoir été préalablement dilatée, il ne rentrera jamais le pauvre ! Le sexe de Yo est un délice je le sens aller et venir dans mon intimité. C’est extatique. Dans un même temps, Medhi guide mon visage vers Yas pour que je suce ses doigts tout en étant bien baisée. Mon Homme incite les coquins à y aller franchement niveau roughsex. Cela l’excite autant que moi ! Son regard jubile et est rempli d’étoiles. Il pétille de bonheur de me voir m’offrir aussi rapidement à la Team_3_B ! Je me sens en confiance, je peux me laisser aller.

Yas écarte ma bouche, c’est tout à la fois humiliant et excitant. L’ambivalence du ressenti est troublant, telle une équilibriste je suis sur le fil du plaisir. Je me sens à cet instant presque comme du bétail. Cela participe pleinement à la cérébralité de mon excitation, car tous les quatre sont très respectueux et prennent soin de moi malgré la virilité ambiante. Dans nos pluralités masculines, j’adore me sentir proie, être brusquée, malmenée. Je m’abandonne à la multiplicité des sensations ressenties, des plaisirs offerts sous le regard bienveillant et excité de MrSirban. Je ne sais plus où donner de la tête. Je perds pieds et cette impression est extrêmement jouissive et exaltante. Au plus je vais me sentir brusquer, au plus je vais réussir à perdre le contrôle, à m’abandonner à la luxure et l’évasion des sens. C’est incroyablement grisant.

Nous nous déplaçons jusqu’au canapé pour le tester ! Medhidu83 s’allonge pour que je le suce. Toujours à genoux et le ventre en appui sur le bord du meuble, je suis bien cambrée. MartialExhib s’immisce entre mes cuisses et me pénètre. J’aime sentir son sexe en moi. Mon Mari n’en perd pas une miette et nos regards se croisent de temps en temps. Son excitation monte en flèche. Martial me prend d’abord en douceur, la tension monte progressivement jusqu’à ce qu’il me baise avec force et vigueur. Ses mains enserrent ma taille pour appuyer le rythme qu’il donne à ses coups de reins. Pendant ce temps, je masturbe Yo42 et me régale du chibre de Medhi.

Medhidu83 tente de me prendre à son tour en levrette à même le sol. On me propose un petit coussin pour mes  genoux. Je décline, je ne suis pas particulièrement sensible de la rotule ! Elles sont endurantes les petites mères ! Medhi l’accepte, mais il ne parvient pas à se glisser en moi. Son sexe est trop large et mon étroitesse l’empêche de me pénétrer. Je lance à la volée, que c’est la crise du logement chez moi ! Tout le monde rit de bon coeur.

Nous tentons en levrette sur le canapé, puis en levrette sur le lit dans la chambre, mais rien à faire. Il reste littéralement bloqué à l’extérieur et ne réussit toujours pas à passer la porte d’entrée de mon sexe. Il est très large et je ne suis pas suffisamment dilatée. Il se retire et laisse ses copains me prendre. Yas prend sa place ! Cul tendu et bien cambrée, je me prépare à le recevoir. Il me pénètre tout en douceur avant de me prendre d’assaut. Des coups de reins francs et directs, de bonnes fessées, il me tient. Yo42 guide ma tête sur son membre jusqu’à la garde. MartialExhib et Medhidu83 caressent mes seins et me mettent de bonnes fessées dont le bruit raisonne dans la chambre. Le cuir de ma peau rosit.

Je passe de quatre pattes “en levrette” à quatre fers en l’air “en missionnaire” en une fraction de seconde. Je me suis faite littéralement retourner comme une crêpe ! Soulevée à bout de bras comme la poupée sexuelle que je suis à cet instant, dans cette chambre d’hôtel. Complètement indécente, mes cuisses sont larges ouvertes pour accueillir Yo42 pendant que MartialExhib et Yas me maintiennent les poignets. Medhidu83 glisse son sexe dans ma bouche pour que je le prenne du gland jusqu’au pubis. Mes mains sont libérées un instant, je peux en profiter pour masturber les coquins !

Yo42 me prend avec fougue. Il entre et sort à sa convenance en appuyant sur mon pubis. Ses mains enserrent ma gorge. Nos regards se croisent, puis en une fraction de seconde, je ne vois plus rien prise dans un tourbillon d’excitation. Martial baise ma bouche tout en enserrant ma gorge de sa main. Yo me pénètre virilement, ses bourses se heurtent contre mon sexe à chaque aller-retour. Il me gifle pendant que le sexe de Martial effectue des allers-retours jusque dans ma gorge. Medhi me biffle le corps, puis le visage. Tous mes sens sont en éveil. Sexe hard et virilité sont de mise. MrSirban les encourage en leur disant “baisez-la cette chienne, elle veut vos queues !”. Les hommes répondent en coeur : “Tu aimes ça la bite, tu vas bien vider nos couilles”. Je suis entourée par la Team_3_B, au paroxysme du plaisir ! Je frémis et tressaute par une succession d’orgasmes. Mon corps est à ce moment un temple des plaisirs accueillant les sexes de ces quatre libertins. Hors excitation, j’exècre le langage vulgaire. Ça ne m’excite pas du tout qu’un homme me traite de salope ou de chienne sur Wyylde ou Twitter. Au pire, il se fera recevoir, au mieux je l’ignorerai. Par contre, quand je suis excitée en pleine partie de sexe, les mots crus participent pleinement à l’excitation. Je jouis de tout mon saoul, désorientée par les orgasmes et les nombreuses sollicitations de toute part.

Yo42 prend fermement ma gorge dans sa main et serre ses doigts sur les côtés de mon cou. Mon souffle devient plus difficile, rauque. Je ne manque pas d’air pour autant, mais je suis sous contrôle entre ses mains. C’est ex-ta-tique ! Une main s’abat sur ma joue, suivie d’une seconde. Ce sont les gifles bien senties de Yo. MartialExhib a son sexe entre mes lèvres et ma gorge débloquée me permet de le prendre en gorge profonde. Il baise ma bouche pendant que Yo baise mon minou. Leurs va-et-vient se coordonnent dans mon corps. Ils synchronisent leur rythme. J’adore cette ivresse des sens. J’entends que mon Homme est au paroxysme de son excitation. Entre deux corps, je croise son regard et remarque qu’il est à deux doigts de jouir à chaque instant.

L’emprise des sens et des sensations m’étourdissent de plaisirs et d’orgasmes. MrSirban est proche de la jouissance, mais se retient. Il est dans un état profond d’excitation, mais ça peut partir à tout moment ! Il doit freiner sa masturbation pour ne pas éjaculer, il aimer rester sous pression lorsque j’appartiens aux autres hommes que Lui. Les râles de plaisirs résonnent dans la chambre. Les regards sont flous. Les corps sont moites. Nous sommes extrêmement excités. Tous les six. La Team_3_B, mon Chéri et moi.

C’est particulièrement fatigant de jouir à maintes reprises. MartialExhib prend la suite de Yo42 entre mes jambes indécemment offertes. Il est très viril et m’amène une nouvelle fois à l’orgasme. Nos regards plongent l’un dans l’autre. Je caresse ses tétons pendant qu’il me chevauche. Il me pilonne jusqu’à éjaculer en moi (dans le préservatif je précise : absolument tous nos rapports sont protégés). Je suis honorée qu’il m’ait offert ainsi sa jouissance. J’aime autant recevoir le sperme sur la poitrine ou le visage, que de sentir l’homme jouir dans sa capote dans mon corps.

Les hommes écartent mon petit sexe dilaté pour vérifier s’il pourra accepter le gros membre de Medhidu83. C’est tout à la fois humiliant et cérébralement troublant. Mon intimité est dévoilée de la plus impudique des façons : leurs doigts écartent mes lèvres pour dévoiler un petit trou béant et une vulve rougie par leurs assauts. De prime abord, cette humiliante posture me gêne, puis dans la seconde qui suit, je trouve très excitant d’être exhibée aussi crûment. MrSirban me donne du lubrifiant. Nous utilisons le Pjur à base de silicone, une noisette suffit pour des pénétrations longues et glissantes ! Les lubrifiants à base d’eau ne sont pas performants en gangbang, car l’eau sèche vite, il faut en remettre tout le temps et ça fait parfois des bouloches. Medhidu83 prend un préservatif tendu par son ami, Yas. Et c’est partie pour la chevauchée coquine !

On retente tout en douceur et cette fois, c’est bon. Medhi s’est frayé un chemin dans mon étroite chatte. Je ne tiens pas longtemps, car sa largeur m’est inconfortable. Je gigote, je serre mes cuisses, je me cambre et finalement, voyant que rien n’y fait, je lui dis qu’il y a vraiment la crise du logement chez moi, car tout y est petit (d’où mon pseudo, amante lilli, en référence aux Lilliputiens dans les Voyages de Gulliver) ! Yas prend sa suite. Il aimerait que je me mette sur le côté, en cuillère, pour pouvoir profiter de ma croupe et mon visage en même temps. Ses mains agrippent fermement ma cuisse. Yo et Medhi caressent mes seins, enserrent ma gorge. Tous les trois allient douceur et fermeté. Martial, ayant joui juste avant, est parti prendre une petite douche et boire ! Mon Homme encourage les coquins à me brusquer, car il voit mes yeux pétiller de bonheur. Je suis bien avec la Team_3_B.

Yas me bascule en missionnaire et en profite pour m’asséner quelques petites gifles assez douces. Lorsqu’il se retire, Yo42 vient se positionner tout contre moi, son corps plaqué contre mon dos. Je me blottie contre lui. MrSirban adore cette proximité complice et est encore plus excité lorsqu’il voit Yo prendre ma gorge dans sa main et contraindre ma cambrure par l’étranglement. Pour ma part, c’est ex-ta-tique. Mon souffle est rauque, restreint, mais à aucun moment il n’est coupé. Ses doigts sont parfaitement placés et n’appuient pas sur le cartilage de la gorge, une zone très fragile. Il me contraint par une prise de judo en positionnant son autre main sur ma tête. Je suis immobilisée. A lui. Domptée.

Medhidu83 prend place derrière moi et me bascule en levrette. Il se fraie un chemin plus facilement cette fois et me baise sans ménagement, avec vigueur et force. Ses coups de reins sont rapides, incisifs. Je me cambre au maximum pour profiter de son sexe le plus longtemps possible avant que l’inconfort ne gagne trop vite du terrain. De nouveau, je ne me montre pas très endurante. Dans un même temps, Yas se place juste en dessous pour que je puisse me régaler de son chibre érigé de désir. Je le suce goulûment. Je m’en délecte.

Yas sera le dernier à me prendre, car après plus d’une heure de sexe intense dans cet hôtel, je frôle la surchauffe ! Il s’appuie dos au mur et me baise debout ses mains autour de ma taille. Yo s’allonge sur le lit pour que je le prenne en bouche, mais Medhi nous fait franchement rire en lui grillant littéralement la place et en se mettant debout au-dessus de lui !

Après que Yas m’ait bien prise debout, je sonne le glas ! Je n’en peux plus physiquement parlant. Yo me demande de m’allonger sur le lit pour me faire une “spéciale Team_3_B”. Curieuse que je suis, je ne peux pas refuser une proposition tendancieuse… Obéissante, je m’exécute. Medhi prend mes poignets dans sa main et les positionnent derrière mon dos. Yo42 porte son sexe à mes lèvres, car je suis immobilisée et baise ma bouche un long moment. C’est hyper excitant ! Yas frotte son sexe sur le lobe de ma fesse, puis se masturbe contre ma peau tout en la claquant régulièrement. A cet instant, je suis comme un objet sexuel mis à la disposition de leurs queues et cérébralement, je trouve cela orgasmique ! MartialExhib est en appui contre le mur, à côté de mon Homme. Tous deux regardent excités la scène et jubilent du spectacle !

Nous retournons dans le salon. Je m’assois sur le canapé cuisses ouvertes et me régale du sexe de Medhidu83. Entre fellations et gorges profondes, parfois “forcées”, je m’applique à lui offrir une délicieuse pipe pleine de gourmandise ! Il est le premier à m’arroser de belles giclées de sperme chaud sur le décolleté. Yas prend sa place. Yo42 maintient mes mains derrière mon dos pendant que Yas fait les allers-retours dans ma bouche jusqu’à gicler sur le haut de ma poitrine. Yo ne jouira pas pour sa part, il est très endurant ! Ses amis nous ont prévenus !

Nous avons découvert ce samedi une excellente équipe de libertins, très complices et très coquins : la Team_3_B. Avec MrSirban, nous privilégions les équipes de libertins déjà constitués, car l’entente entre les hommes est plus que primordiale dans une pluralité masculine. Là, ce sont des amis et ça se sent. Aucun ne cherche à prendre l’ascendant sur l’autre et la bonne humeur aura été de mise du début à la fin de la rencontre ! J’ai été brusquée comme j’aime l’être et dans le plus grand respect. Un mini-gangbang sous le signe du roughsex qui nous particulièrement excité avec mon Aimé. Il a adoré me voir ainsi prise en main sans ménagement, bestialement, virilement et pour ma part, j’ai réussi à m’abandonner à de nombreuses reprises et à perdre tout contrôle. La Team_3_B est largement validée. Je ne doute pas que nos chemins libertins se recroiseront, car nous avons tous les six adoré cette rencontre libertine intensément coquine et sexe !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24 commentaires sur “[Pluralité] RoughSex et libertinage viril”