[Exhib] Dans les magasins avec un sextoy vibrant

Douze ans… notre matelas vient de fêter ses douze ans de  bons et loyaux services. Il a le droit de commencer à se creuser et à se tasser un peu. Avant de se réveiller complètement courbaturés, nous profitons d’un week-end de quatre jours pour y greffer une petite corvée : acheter de quoi de passer de belles nuits érotiques pour les douze prochaines années avec MrSirban ! Qui dit corvées, dit besoin irrépressible d’y ajouter une petite touche coquine et exhib pour la rendre plus agréable.

Lors de notre promenade à Avignon, nous avions testé le sextoy connecté Lush2 (lire le test complet). Nous avons réellement été séduits par cet oeuf vibrant à distance et avons bien envie de nous amuser avec en arpentant les boutiques à la recherche d’un petit nid douillet. Avant de partir vers 9h30, il y a toute une préparation à la maison : on prend le sextoy, du lubrifiant à base de silicone (la première fois, j’avais utilisé à base d’eau et j’avais été rapidement irritée niveau sexe), une lingette, une pochette, une culotte (si jamais ma jupette ne dissimule pas la tige rose bonbon)…

Arrivés devant le magasin, mon Homme me tend le sextoy. Il souhaite contrôler mes orgasmes à distance, comme dans Le Déclic de Manara. J’ai un peu envie de faire pipi, mais rien de bien méchant pour l’instant. Je parviens à mettre le Lush2 dans la voiture après l’avoir bien lubrifié, en douceur car il est imposant tout de même. Et hop ! C’est parti ! Mon Aimé est tout excité et a  bien envie de profiter de son pouvoir orgasmique à distance.

Nous sommes sur le parking du magasin, MrSirban me fait déjà vibrer à fond les ballons. Je sens l’excitation monter immédiatement. Ce sextoy est particulièrement efficace. Nous rentrons dans la boutique, je vibre toujours. Mon Aimé cesse les vibrations lorsque la vendeuse nous conseille sur les différents types de matelas en fonction de nos morphologies et de nos attentes, histoire que nous soyons tous les deux bien concentrés tout de même sur l’achat. C’est une grosse dépense et on signe pour une dizaine d’années ! Il ne faut pas se tromper. Le tour des matelas fait, nous passons au devis. Mon Chéri me fait vibrer alors que nous sommes assis devant la vendeuse, qui pianote sur son ordinateur toutes les possibilités : avec ou sans sommier, matelas X ou matelas Y, alaise de base ou alaise athermique… Je reste plus ou moins stoïque, mais je suis à deux doigts de l’orgasme public ! J’essaie de rester concentrer, c’est important, mais à trop vouloir me retenir, la jouissance m’échappe. Mon Homme a un sourire coquin jusqu’aux oreilles et me montre jusqu’où il met le curseur du sextoy. Il bande à travers son pantalon, je vois une bosse se dessiner derrière le tissu.

Je suis trempée et je sens que le Lush2 glisse un petit peu. Histoire d’être sûrs, nous testons une nouvelle fois les matelas nous ayant séduit. MrSirban s’en donne à coeur joie : il pousse le bouton à fond histoire que les vibrations soient au maximum. La position assise est un peu inconfortable, mais lorsque je suis allongée ou debout, ça n’est que du bonheur !

Nous faisons plusieurs magasins et à chaque fois, mon Aimé se régale à me faire vibrer lorsque nous parlons avec un vendeur. L’envie de faire pipi est désormais très présente et le sextoy glisse entre mes cuisses. Je dois régulièrement le replacer. J’hésite entre le remettre comme je le fais ou enfiler une culotte pour le maintenir. Assez bizarrement, je trouve plus naturel de ne pas arrêter de me tripoter le sexe pour replacer mon Lush2 et n’arrête pas de faire des exhib dans le magasin. Etrange logique, je vous l’accorde, mais qui n’est pas pour déplaire à mon Homme qui a régulièrement de belles érections. Il adore prendre le contrôle de mon plaisir, me voir jouir et il me voit régulièrement déstabilisée par un pas hésitant ou un regard embrumé.

Très honnêtement, si vous ne souhaitez pas faire d’exhib en magasin, je vous déconseille l’essayage de matelas en jupette volante, car je n’ai pas arrêté de montrer mes fesses à la vendeuse en me tournant à droite, à gauche, en m’allongeant… Je n’ai pas spécialement envie de lui dévoiler mon intimité, mais la tenue n’est pas hyper appropriée. MrSirban en profite du coup pour m’exciter dès qu’il en a l’occasion : il me fait vibrer le sextoy à fond, créé des boucles entre deux matelas ! Je me plaque par moment contre Lui pour qu’il ressente bien les vibrations parcourant mon corps.

Par contre, j’ai franchement l’impression que l’œuf vibrant va tomber par terre en pleine boutique. Au départ, je pense qu’il s’agit plutôt d’une impression entre l’envie de faire pipi et l’excitation, qui rend mon sexe humide. Mais désormais, je me sens bien le renfoncer et le replacer dès que je le tripote. Ce n’est pas une idée : mon sextoy glisse de mon sexe pour de bon ! Je commence à avoir une petite montée de stress en espérant qu’il ne chute pas devant les vendeurs. Bien évidemment, nous sommes tombés sur une gentille vendeuse bavarde et qui fait bien son travail. Elle nous explique tout, y compris le linge de lit, alors que ce fichu oeuf vibrant Lush2 n’a qu’une envie : se faire la malle !

Cela fait trois heures que je le porte et mon Homme a pitié de moi en me voyant le replacer toutes les deux minutes. De plus, j’ai tellement envie de faire pipi maintenant que chaque vibration est un vrai challenge du périnée pour ne rien libérer en pleine boutique ! Il me suggère donc de le retirer, car il me voit proche de la galère. Dans le tableau des défis 2019 pour gagner des points de coquineries, il y a : “Proposer spontanément pour une sortie en public de 3H, la télécommande d’un sextoy vibrant à distance à ton homme” pour 500 points.

Histoire de ne pas me faire avoir bêtement sur le défi, je vérifie l’heure. On est bon ! Le défi est gagné et je peux retirer le Lush2. On trouve une allée latérale, je soulève ma jupe en plein magasin pour retirer l’œuf vibrant de mon sexe. Je l’enlève avec une facilité déconcertante. Il vient tout seul… accompagné de gouttes de cyprine que je reçois sur mon pied. Amis du glamour, bonjour !

Les personnes à la vidéosurveillance ont dû se régaler autant que nous.  Une nouvelle fois, nous avons adoré ce sextoy. Il a pimenté notre journée de corvées en lui apportant une touche coquine et exhib. Au restaurant, en en reparlant entre nous, mon Homme bandait encore à travers son pantalon. Aussitôt rentrés à la maison, on s’est sautés dessus tellement nous étions excités. En me prenant, MrSirban a même ressenti la dilatation qu’avait provoqué l’œuf en mon for intérieur. Ah sinon… Qu’en est-il du matelas ? On le reçoit dans trois semaines et il faudra l’étrenner !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “[Exhib] Dans les magasins avec un sextoy vibrant”