[Exhibe] En Provence avec Elysa Exhib 2

IMG_0001
Fin mai 2014, avec mon amie Elysa Exhib, nous avons trouvé un charmant petit coin en Provence, nous nous sommes exhibées longuement et avons affolé automobilistes et scooter avec nos petites fesses !
Et pas que… suivez le guide !

DSC_4126DSC_4135
Le coin est superbe, on domine la vallée et on profite d’une température digne d’un mois d’août. Une trentaine de degrés. On en profite sous toutes les coutures. Sex and Sun !
DSC_4176DSC_4151
Les motards passent amusés, étonnés et excités j’espère. Quoiqu’il en soit, ils regardent et ne détournent le regard que pour s’assurer de rouler droit ! Ca vaut mieux pour eux… les voitures font de même. Lorsqu’elles passent, elles ralentissent… pour admirer la vue !
DSC_4167
DSC_4172
 Je pense que le gars en moto se souviendra longtemps de cette belle journée estivale ! Je vous rassure, on l’a entendu ni chuter ni crier ! Normalement, il se porte bien ! DSC_4144
DSC_4160

En contrebas, nous sommes allées au-dessus d’un canal et avons profité du cadre devant nos Hommes, Enrique et Mr Sirban, cachés derrière les objectifs de leur appareil.

DSC_4222
Les voitures vont et viennent, ralentissent et nous regardent. Toujours pas d’accident à déclarer ! Mais, nous faisons office de bons ralentisseurs !
DSC_4241
DSC_4248
DSC_4232
On s’entend très bien avec Elysa. Nous nous connaissons depuis deux ans maintenant. Nous avons plein de points communs, niveau coquineries mais aussi dans la vie. Avec son homme, Enrique, ils sont devenus des amis. C’est toujours un plaisir de les voir.

Ca vous plaît ? Vous avez déjà croisé des coquines s’exhibant comme nous ?

Partagez !

  6 comments for “[Exhibe] En Provence avec Elysa Exhib 2

  1. Anonymous
    8 septembre 2014 at 17 h 54 min

    bien sur que c’est toujours excitent d’admirer une belle femme comme toi, alors 2 je n’en parles même pas. Il faudrait mettre la photo de toi (ou d’Elysa) nue sur le bord de la route. Comme tu dis c’est le meilleur des ralentisseurs 😉
    Maitre S

    • 11 septembre 2014 at 17 h 43 min

      Merci Maître S. ! Oui, les « nouveaux radars pédagogiques » : sécurité routière, anatomie… que des avantages !

  2. 12 septembre 2014 at 11 h 26 min

    Je n’ai pas le souvenir d’être tombé par hasard sur ce genre de séance, pas au bord de la route en tout cas… Je crois que j’en garderais le sourire aux lèvres et l’esprit rêveur jusqu’à ma destination.
    Je suis tout à fait d’accord sur l’effet ralentisseur, mais j’aurais quand même peur que ça finisse très vite par provoquer des embouteillages, non ? 🙂

    • 12 septembre 2014 at 17 h 56 min

      Je me suis justement demandée ce que pouvaient penser les gens qui nous avaient croisées ! Quoiqu’il en soit, nous n’avons eu aucune réflexion, aucune insulte. Juste un gars qui faisait des allers-retours et qui roulait très doucement à notre hauteur !

  3. 12 septembre 2014 at 19 h 50 min

    Un gourmet celui-là !
    En général, je pense que c’est la surprise qui domine dans ce genre de situation, et puis tout de suite après un sentiment de bonne aubaine, au moins pour les garçons… Ceux qui sont passés par là n’ont pas fini d’en parler, à mon avis. Ils le raconteront encore à leurs petits-enfants !

  4. Grasshopper
    12 septembre 2014 at 22 h 27 min

    Salut lili,

    Comme dit précédemment, je passe régulièrement en velo par la.
    Il serait sympa d’imaginer un petit scénario, mi programmé mi improvisé. Genre, le cycliste passe mais s’arrête 🙂

    Bravo à vous en tout cas, et merci de venir par chez nous…..
    Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *