[Pluralité] Chambre n°22 : sexe hard à l’hôtel

Il était une fois, dans la chambre 22, par un après-midi printanier du 24 mars 2018 une pluralité masculine très sexe. Nous avons inauguré notre première sortie libertine de l’année par une belle rencontre à l’hôtel avec quatre coquins. Impatients et excités, MrSirban et moi en avons très envie ! Le début d’année a été compliqué, nous avons attendu que tout rentre dans l’ordre pour ouvrir le bal libertin de l’An MMXVIII !

Nous avons déjeuné dans un délicieux restaurant à Bandol. J’ai ensuite mis la lingerie choisie dans la voiture, puis nous avons rejoint les quatre fantastiques à l’hôtel. On ne connaît aucun des participants, c’est un 100 % découverte ! Après quelques échanges ludiques et sympathiques sur le site de rencontres libertines Wyylde fin février, nous avons rencontré l’organisateur Coquin1383 et ses amis coquins : NoStress13, Sea13 et Soso83 ! Tous les pseudos correspondent à leur fiche, n’hésitez pas, vous pouvez y aller les yeux fermés. Ce sont des libertins confirmés avec de très nombreux témoignages.

Dans 99 % des cas, je suis seule à choisir les libertins avec qui nous jouons. Lorsque l’envie de coquiner me prend, je surfe sur Wyylde. Je regarde les profils, papote un peu en me fiant au ressenti. J’explique ensuite à MrSirban, que j’ai très envie d’une rencontre coquine. Il me demande alors les pseudos des fiches concernées, les consulte à son tour et me donne son opinion. Ensuite, on se répartit la “tâche” : il explique tout le côté technique (tabous et préférences sexuelles, précision si scénario, car j’aime laisser une grande part à l’imprévu et je reste toujours vague). Pour ma part, je me charge du côté pratique (date et heure, lieu de rendez-vous et réservation de l’hôtel, grandes lignes si scénario). Et les quelques fois où je rencontre toute seule… bah ! Je fais tout !

Dans les règles de bien séance libertine, les hommes seuls doivent normalement convier les couples. Nous avons été très agréablement surpris que les coquins nous invitent, car dans les faits, c‘est la première fois que cela nous arrive ! Habituellement, je paie intégralement chaque chambre d’hôtel abritant nos ébats. Nous avons souhaité participé financièrement à plusieurs reprises, mais nous avons fait face à un mur de négation. Nous avons ramené a minima jus d’orange et Coca, on évite de mêler sexe et alcool !

 

Arrivés sur le parking de l’hôtel, nous avons vu immédiatement Sea13 et Coquin1383, puis NoStress13. Le feeling a été immédiat et on a su de suite que ça se passerait bien entre nous. Soso83 a eu un problème de batterie, le pauvre ! Vous ne le verrez qu’en toute fin d’article, il n’a pas réussi à faire démarrer sa voiture et est arrivé avec plus d’une heure et demie de retard.

Juste vêtue de ma lingerie, de mes bas, de mes escarpins et d’un manteau, MrSirban et moi avons suivi les trois comparses dans la chambre. Après de rapides présentations, nous sommes entrés immédiatement dans le vif du sujet et je préfère grandement ! Coquin1383 a ôté mon manteau et les hommes ont découvert que j’étais peu vêtue dessous. Mains et lèvres ont embrassé et caressé mon corps, puis je ne sais pas quel entrefaite, je me suis retrouvée sur le lit ! Après que nous nous soyons tous déshabillés, les choses sérieuses ont commencé avec quelques bonnes fellations gourmandes en prenant parfois deux sexes en bouche ou en faisant des gorges profondes.

Sea13 m’offre en même temps en délicieux cunni. C’est que du bonheur ! J’essaie de ne pas l’écraser en ne prenant pas appui sur son visage. Mes lèvres et ma bouche se délectent des membres tendus des hommes. Coquin1383 est le premier à me prendre. Mon Aimé lui donne le lubrifiant pour me pénétrer plus facilement. Mets de l’huile MrSirban, dans le sexe, faut que ça glisse ! 

Les positions s’enchaînent : en levrette, puis en missionnaire et de nouveau en levrette ! Je vous avouerai qu’elle est ma position préférée, j’ai d’excellents ressentis en levrette et ça me permet de m’occuper facilement des autres sexes : un dans chaque main ou un dans la bouche. J’adore toutes les sensations que cela me procure. Ca me permet également de mieux contrôler la profondeur de la pénétration en me cambrant plus ou moins. Je me prends quelques bonnes fessées et gifles au passage ! Mon cul rebondi et mes joues rougissent de bonheur. C’est orgasmique ! Je me régale et jouis à plusieurs reprises.

Cette rencontre libertine est hard et intense. Mes nouveaux compagnons de jeu, NoStress13, Sea13, Coquin1383, sont vraiment top et n’hésitent pas à me malmener tout en étant très respectueux. Ils m’étreignent, me baisent avec fougue et virilité, me claquent et me giflent, “forcent” les fellations et gorges profondes, m’étranglent… Et en même temps, veillent à ce que ma tête ne cogne pas la bordure du lit, à ce que mes jambes soient bien placées, à me donner de l’eau pour que je ne me déshydrate pas, car la climatisation de la chambre ne fonctionne pas et il fait très très chaud !

NoStress13 et Coquin1383 ont rapidement proposé que nous tentions une double pénétration vaginale. C’est souvent assez délicat pour moi, car j’ai le minou serré et s’y faufiler à deux queues n’est pas chose aisée ! On a d’abord essayé en levrette : Coquin1383 sous moi et NoStress venant s’immiscer dans mon vagin étroit par derrière. Avec pas mal de lubrifiant et de douceur, ça a fini par rentrer, mais ce n’était pas terrible. On était tous trop à l’étroit. On a changé de position.

Nous avons tenté la double pénétration vaginale à nouveau, mais de face cette fois. Coquin1383 est sous moi. Ca rentre non sans difficultés. NoStress13 se trouve régulièrement expulsé de mon sexe par manque de place ! Les muscles du périnée le mettent à la porte ! Pour ma part, j’oscille entre plaisir et douleur. Ca fait un peu mal, mais je suis très excitée par cette pluralité masculine hard.

Coquin1383 cède sa place à NoStress13, qui se trouve sous moi à son tour. Sea13 se fraie un chemin dans mon petit minou rougi par les assauts virils et les doubles pénétrations. Il rencontre le même problème que NoStress13. Tous parviennent à faire quelques allers-retours, mais sont fréquemment expulsés de mon sexe faute de place. C’est la crise du logement chez Lilli ! Fini la trêve hivernale ! 

Nous changeons finalement de position et les hommes passent chacun leur tour pour me baiser. J’en profite pour avaler leur sexe tendu de désir, les masturber. Les fessées s’enchaînent, mon visage est claqué. Tous mes sens sont sollicités, c’est grisant. Je perds pieds, je m’abandonne, je m’offre à eux et accepte en toute confiance cette perte de contrôle. 

Mon Homme n’en perd par une miette et sa voix résonne dans la pièce : “giflez-moi cette salope, elle adore ça !”, “allez-y, baisez-la, elle est faite pour vider des couilles !”, “Dis-le que t’es une vide-couille !”… Lorsque nos regards se croisent, nous partageons une excitation commune et jubilatoire : cette pluralité est exquise ! Nous sommes au Septième Ciel. MrSirban aime plus que tout me voir ainsi baisée et perdre pieds. Il a son propre “film porno en direct” avec sa Petite Bonne Femme en plein coeur de l’action. Moi, mon corps tressaille sous les plaisirs multiples offerts par ces coquins. Mon esprit est en ébullition de partager ces moments magiques avec mon Grand Aimé. 

Comme je vous l’expliquais plus haut, la climatisation ne fonctionne pas. Elle fait juste “chauffage”, hors il fait 18° dehors et dedans… c’est… torride ! On meurt de chaud. Aucun de nous n’est à son aise, car entre l’excitation, l’action et le frottement des corps, on est en surchauffe. Ca fait dans les 1h30 qu’on s’active grandement. Sea13 ouvre la porte de la chambre pour faire entrer de l’air frais, mais rien n’y fait. Nous sommes trop chauds ! Mon minou commence à fatiguer sérieusement. Je rends les armes !

Coquin1383 me doigte et je crois (je dis bien je crois), qu’il a réussi à me faire gicler. Si c’est le cas, c’est la toute première fois que cela arrive en quinze ans de libertinage et de nombreuses tentatives vaines… Heureuse de partager mon premier squirt avec vous ! Qu’est-ce qui me fait croire cela ? Coquin1383 me pénètre avec ses doigts et je ressens comme une envie de faire pipi. Je me sens très à l’aise et en confiance avec le groupe, j’accepte l’idée de me laisser aller quitte à faire pipi au lit. Alors après, ce n’est pas très précis… Les faits : une sorte de fluide translucide s’est échappé de mon vagin. Coquin1383 doit s’essuyer les doigts, car ils sont trempés. Ce n’est clairement pas de l’urine, ce n’est pas non plus de la cyprine. L’envie de faire pipi n’est plus là, par contre, niveau ressenti, c’est le néant ! Ce ne sont pas les sensations d’un orgasme. Ce n’est pas non plus “détendant” ou libérateur de quoique ce soit. Je ne me suis pas sentie gicler. J’ai simplement constaté des faits. Je pense donc avoir giclé par déduction logique. Après, je ne comprends pas pourquoi on en fait tout un foin, car un orgasme est dix mille fois plus agréable qu’une giclette. Peut-être dois-je apprendre à découvrir ou maîtriser cette nouvelle possibilité ? Si certains sont des pros de la giclette, j’aimerais bien avoir votre opinion à ce sujet en commentaire ! Ca m’interpelle… 

Très excité par la situation, mon Aimé a souhaité me prendre avec les trois hommes. C’est très rare qu’il participe. Il reste en général voyeur de mon plaisir en se masturbant, mais n’intervient d’aucune autre manière. Ça a été un délice de le sentir entre mes cuisses se faufiler alors que mon sexe était dilaté par les queues des autres hommes.

Les trois hommes ont ensuite joui sur mon visage. NoStress13 a ouvert le bal des jouissances. Il s’était préservé afin d’avoir une belle semence à m’offrir. Sea13 m’a inondée à son tour de son sperme. Il y avait une très grosse quantité et ça a commencé à couler dans mes yeux. Je les ai vite fermés et il a immédiatement essuyé avec une taie d’oreiller pour que ça ne me pique pas. Coquin1383 est le dernier à m’avoir aspergée. Il a fini de couvrir mon visage de sperme.

Soso83 est arrivé juste après. On vient juste de terminer. On a trouvé vraiment bien qu’il vienne. Malgré sa panne de voiture, il n’a pas manqué le rendez-vous et a préféré assurer sa participation malgré un très gros retard. Ça arrive et ce n’est clairement pas un poseur de lapin. Les aléas de la vie font partie du monde réel ! Il s’est rapidement mis dans le jeu. Je suis un peu  gênée de ne pouvoir faire qu’une fellation d’autant plus qu’il est aussi sympa que ces collègues. Mon sexe est en feu. Sea13 en profite pour se faire sucer de nouveau. Un régal ! Les deux hommes m’offrent leur sperme, Sea13 pour la seconde fois. Mes petits seins sont bien arrosés !

Après ce second round, mon Homme a proposé aux coquins de m’uriner dessus s’ils le souhaitaient. On n’oblige jamais à l’uro, mais on aime bien le proposer. C’est très excitant d’autant plus que l’urine n’est pas sale et est composée à 95 % d’eau. Je ne la prends jamais en bouche par contre. NoStress13 n’avait jamais tenté cette expérience et s’est volontiers prêté au jeu du pipi ! C’était très fun comme moment, car ses copains voulaient le voir faire son premier pipi en direct et être regardé par les autres l’intimidait. 

A peine a-t-il fini son pipi, que j’ai vu les petites bouilles de Sea13 et Coquin1383 tout souriant entrouvrir la porte de la salle de bain pour constater le résultat. On a bien rigolé du coup !  

On a passé un excellent après-midi avec ces quatre coquins. Ils sont super sympas. Ce sont de vrais libertins avec une excellente mentalité. Ils sont très respectueux et ont un bon sens de l’humour. On a bien rigolé. Après presque 2h de sexe intense, on a papoté et échangé ensemble de nos petites folies, de nos envies, de nos vies. On les reverra avec grand plaisir. Une bonne bande de potes qui sait faire la part belle au plaisir sans prise de tête ! Mon Aimé a également adoré, car les hommes n’ont pas hésité à me “malmener” malgré mon apparente douceur et fragilité. A refaire encore et encore ! C’est que du bonheur !


Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 commentaires sur “[Pluralité] Chambre n°22 : sexe hard à l’hôtel”