[Exhib] Cul nu dans les pissotières

Il y a quelques jours, nous avons eu le jugement concernant la tentative de meurtre dont j’ai été victime il y a quelques temps. Bien que cela a été terriblement éprouvant psychologiquement, nous avons gagné ce douloureux combat… définitivement ! On  peut enfin tourner la page. On en a profité pour respirer un peu avec mon Homme. On s’est coupés du monde pour se ressourcer et nous remettre de toutes ces émotions négatives.

L’esprit éprouvé mais le coeur soulagé, je n’ai pas résisté à faire quelques exhib ! L’envie de profiter pleinement de la vie reprend ses droits à chaque respiration. Après avoir déjeuné au restaurant avec MrSirban, j’ai -comme beaucoup d’entre nous !- conclu mon repas par un petit tour aux WC pour le traditionnel pipi digestif (oui, oui, vous savez très bien de quoi je parle !). Sur le chemin du trône, j’ai croisé… des pissotières ! Ni une ni deux, mon esprit lubrique a eu envie de s’exhiber dans les toilettes pour hommes.

J’ai fait ces photos toute seule en utilisant le retardateur du téléphone en mode “portrait”. Du coup, la qualité n’est pas terrible, car ça manque de lumière. J’ai aussi dû “zoomer” car le portable est posé assez loin par rapport à la pissotière. Côté pratique, j’ai vu les clichés en les prenant et ça a limité les mauvaises prises. Le téléphone étant posé en bas, on ne voit pas mes seins sauf si je me penche ou plie les genoux. Mes fesses sont à meilleure hauteur ! Les amoureux de mon popotin tout rond seront contents. Et pendant tout ce temps, mon Homme finissait son café tranquillement en pensant que je faisais sans doute la queue aux toilettes.

Entre stress et excitation, j’ai adoré poser à demi-nue dans les pissotières, exhibant fièrement mes seins et mes fesses, en courant le risque d’être surprise dans un lieu où je n’ai strictement rien à faire en tant que Femme ! D’ailleurs, lorsque j’en suis sortie, j’ai croisé le chemin d’un vieil homme qui marmonnait dans sa barbe en voyant d’où je sortais. Il semblait interloqué… Oups !

J’aime l’aspect assez glauque et trash de certains lieux, comme les cages escaliers, les ruelles sombres ou les toilettes. L’érotisme n’y a normalement pas droit de citer et je trouve le contraste particulièrement excitant et grisant. C’est délicieusement troublant et le risque pris augmente l’adrénaline. J’ai aussi pris des clichés dans d’autres toilettes (toujours après mon repas, on ne change une équipe qui gagne avec ma vessie !). Cette fois, les toilettes sont mixtes ! La porte est close et jouxte la caisse. Ce coup-ci, je n’ai croisé personne. Les photos ne sont pas parfaites, mais c’est une petite tranche de vie.

Les coquineries font parties intégrantes de nous, de notre quotidien et il y a toujours une petite place pour elles, même dans les moments les plus sombres. On n’a rien à y gagner, juste le plaisir de profiter de ce que la vie a de plus beau à nous offrir. Tous ces petits moments sympas, fun, coquins, amusants, délicieux, tendres, complices, gourmands… qui la rendent unique et si précieuse.

Profitez, amusez-vous, vivez !

La vie est courte, nous n’en avons qu’une !

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 commentaires sur “[Exhib] Cul nu dans les pissotières”