Frustration

MrSirban a voulu me frustrer
en m’interdisant de jouir… 
Il va le regretter :oD !
 
Après 5 jours de frustration imposée par MrSirban pour me punir de ne pas avoir vu un amant depuis longtemps, j’ai fini par le supplier de me laisser jouir. Parallèlement, j’ai pris le temps de trouver un amant, K.,  bel homme très charmant.
 
Jeudi 12 avril, le jeu a commencé entre nous trois par une webcam totalement improvisée. C’était d’autant plus excitant que cela n’était pas prévu et c’est fait spontanément. K. nous a guidé. Il a ordonné à MrSirban de me déshabiller complètement (je portais une petite robe noire) et a voulu que je le suce. Nous nous sommes exécutés. Sous ses ordres, MrSirban m’a giflée à de nombreuses reprises. Certaines gifles étaient bien senties. C’était particulièrement excitant. Il m’a ensuite demandé de torturer le sexe du cocu pour montrer que je lui appartenais plus, mais que j’étais désormais à K.. Obéissante, j’ai écrasé et frappé les boules de MrSirban et l’ai masturbé violemment en tirant fort sur son sexe pour que cela lui soit désagréable et douloureux. Je le voyais se tordre de douleurs et au moins autant de plaisir.
 
Cette webcam s’est finie en apothéose. MrSirban a joui sur mes seins. Après avoir étalé son sperme sur mon corps, K. lui a demandé de le lécher. C’était la première fois qu’il était contraint de lécher son propre sperme et c’était très humiliant pour lui. C’est un bon chien bien dressé, un cocu fidèle. K. s’est ensuite fait jouir. Tout était très excitant.
 
Samedi 14 avril, je rencontre mon amant, K. MrSirban sera traité comme un bon soumis cocu par K. et moi. Présent, il me verra lui échapper et perdre le contrôle grâce à un autre homme.


Dernière minute : mon amant K. ayant un empêchement pour aujourd’hui, nous irons en club libertin pour que je sois offerte aux hommes présents, qu’ils me plaisent ou non.



Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Frustration”