[Exhib] La Bambouseraie

La semaine de l’Ascension, nous sommes partis quelques jours dans le Gard pour profiter de coins sympas. Depuis plusieurs années, on nous vantait la beauté de la Bambouseraie et nous n’avions pas encore eu l’opportunité de nous y rendre. Notre petite virée nous a permis de réparer cet oubli touristique ! Nous avons passé plus de deux heures dans un cadre enchanteur et nous y avons pique-niqué.

01

03

04

En 1856, un botaniste a décidé d’acclimater des plantes exotiques dans la région cévenole, dont le climat est plutôt rude en hiver. Depuis, le jardin paysager n’a cessé de progresser dans une logique éco-responsable et écologique (désherbage manuel, engrais bio…). En plus de permettre la découverte de plantes rares et/ou tropicales, c’est un joli voyage au coeur d’un jardin paysager entretenu et soigné.

05

06

07

La visite commence par des explications sur le lieu, puis rapidement nous sommes plongés dans le vif du sujet : les bambous. En suivant le parcours, nous en découvrons plusieurs espèces. Certains sont bicolores, d’autres noirs, d’autres encore sont très larges ou très hauts… On a également la chance de voir des séquoias, arbres du continent nord-américain pouvant atteindre plus de 100 mètres de haut. Les spécimens présentaient ne mesurent “que” 50 mètres. C’est déjà impressionnant ! Les premières exhibes commencent et ils nous faut être vigilants car nous ne sommes pas les seuls touristes. Comme à l’accoutumée, je suis souvent à la limite d’être surprise… les seins ou les fesses à l’air !

08 DSC_6746

09

Au détour d’une allée, on visite un petit village laotien. Pour avoir eu le bonheur de visiter l’Asie, on nous propose plutôt une jolie carte postale : cabanon de rizière, maison laotienne, grenier à riz, porcherie… Petit regret, on ne peut pas pénétrer dans les demeures, visibles uniquement depuis l’extérieur. J’en ai profité pour faire des exhibes pimentant la promenade !

10

DSC_6904

12

La promenade se poursuit sous un beau soleil. Heureusement que le parcours est ombragé, car il fait plus de 32°. Un joli mas typiquement provençal avec un beau cadran solaire se pose au détour d’un chemin. Nous nous amusons à mesurer nos tailles par rapport à une ancienne crue. Lorsque je dévoile mes seins à MrSirban, un touriste se retourne au même moment ! Oups ! Me voilà grillée… ! La personne sourit et détourne sa tête, comme c’est très souvent le cas.

 

14

16

Nous continuons en respectant le sens de la visite et tombons littéralement sous le charme du “Vallon du Dragon”. C’est un jardin paysager de type “jardin zen” d’inspiration japonaise. Les normes du Feng Shui se veulent respecter ; n’y connaissant rien, je me contente d’admirer la beauté des plantes et de la petite rivière.

18

DSC_6951

Des souches d’arbres sont posées à différents point de vue stratégiques : j’en profite pour m’y asseoir et m’exhiber, mais également pour sucer mon Chéri. J’ai très envie de jouer avec lui et je suis bien excitée après qu’il m’ait masturbé devant des gens en glissant sa main sous ma jupette devant un Gingko Biloba.

20 21 23

Nous poursuivons notre petite promenade et nous amusons dès que nous pouvons : caresses, fellations, exhibes… Nous pimentons ce joli jardin ! Il y a malheureusement trop de passage pour que mon Chéri puisse me prendre et nous ne pouvons pas nous éloigner du chemin, qui est parfaitement délimité.

Nous trouvons un coin un peu plus calme, au coeur de la forêt de bambous. Le lieu est féérique. Les bambous rejoignent le ciel en une arche verte transpercée de rares rayons de soleil.

24 26 28

Nous nous installons sur un petit banc et je commence à sucer avec plaisir et envie mon Homme. Malheureusement, il n’aura pas le temps de jouir, car… vous avez deviné ! Des gens viennent… !

29 30

Nous avons terminé la promenade de la Bambouseraie par les serres de plantes carnivores et cactées, ainsi que les jardins aquatiques. Personnellement, j’ai trouvé cela bien moins réussi.

33Nous nous sommes amusés dans un labyrinthe de bambous également où nous avons tenté de terminé nos coquineries… mais, de nouveau des touristes sont arrivés et nous ont empêchés de poursuivre. Nous nous sommes rattrapés le soir dans notre chambre d’hôtes.

31

Partagez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires sur “[Exhib] La Bambouseraie”